Un nouveau commandant pour la frégate type La Fayette Surcouf

A LA UNE

Confinements et couvre-feux : quels impacts sur les couples ?

Quelles ont été les impacts des différents confinements et couvre-feux successifs sur les couples français ? Si l'on a...

Vannes. Retour sur la manifestation du 24 juillet contre le pass sanitaire [Reportage vidéo]

Samedi 24 juillet, des centaines de milliers de personnes ont défilé contre le pass sanitaire et la tyrannie instaurée...

Violences policières internationales. Avec 32 morts, la France est plutôt bien classée

Le dernier rapport de l'IGPN, la police des polices, vient de sortir, balançant toutes les turpitudes supposées des policiers...

Pass sanitaire. Chute de fréquentation dans les cinémas et salles de sport

Instauré depuis le 21 juillet en France pour certaines activités, le pass sanitaire n'aura mis que quelques jours à...

4e vague de Covid-19 à l’hôpital ? « Un mensonge d’État » selon le fondateur de la Société Française de Virologie [Vidéo]

La vidéo de l'intervention de Jean-Michel Claverie, fondateur de la Société Française de Virologie dimanche 25 juillet sur BFMTV...

Mardi 05 janvier 2021, le capitaine de vaisseau Fontarensky, adjoint organique à Toulon de l’amiral commandant la force d’action navale, a fait reconnaître le capitaine de frégate (CF) Edouard de Vallée comme commandant de la frégate type La Fayette (FLF) Surcouf, en remplacement du CF Thibault Lavernhe.

Au cours des 18 mois de commandement du CF Lavernhe, l’équipage du Surcouf a mené de nombreuses opérations en océan Indien puis en Méditerranée centrale et orientale. Le Surcouf a ainsi participé aux prémices de l’opération AGENOR en escortant dès l’été 2019 plusieurs bâtiments civils dans le détroit d’Ormuz. Quelques semaines plus tard, le Surcouf a réalisé un déploiement de quatre mois en soutien direct de l’opération CHAMMAL au Levant, contribuant au maintien de la permanence navale française dans cette région stratégique. Il a notamment été intégré durant un mois au groupe aéronaval dans le cadre de la mission FOCH 2020. A la suite de l’arrêt technique conduit à son retour de Méditerranée orientale, le Surcouf a participé à de multiples exercices d’envergure, qui ont permis de porter les capacités opérationnelles du bâtiment et de son équipage à leur meilleur niveau.

Le capitaine de frégate Edouard de Vallée est né à Paris et a suivi l’essentiel de sa scolarité à Bordeaux au lycée Saint Joseph de Tivoli. Il intègre l’Ecole Navale en 2001 et se spécialise rapidement dans le domaine des systèmes d’information et de communication. Il débute sa carrière sur l’aviso Commandant Birot avec lequel il est déployé en océan Indien dans le cadre de l’opération Enduring Freedom de lutte contre le terrorisme. Il est ensuite responsable des opérations sur le bâtiment de commandement et de ravitaillement Somme et prend en 2018 le commandement du bâtiment-école Tigre basé à Brest. Affecté sur la frégate anti-aérienne Cassard à compter de 2010, il participe à l’opération Harmattan au large de la Libye pour la mission de protection des populations locales. En 2012, il devient commandant en second du bâtiment amphibie Dumont d’Urville stationné en Martinique puis rejoint les Etats-Unis en tant qu’instructeur de manœuvre et de navigation à l’US Naval Academy (Annapolis, Maryland). Après avoir travaillé pendant deux ans dans le domaine cyber au centre de planification et de conduite des opérations de l’état-major des armées, il intègre l’Ecole de guerre en 2018. Il prend le commandement de la frégate Surcouf le 05 janvier 2021.

Admise au service actif en 1997, la FLF Surcouf est la deuxième des cinq frégates type « La Fayette » de la force d’action navale. Bâtiment de combat polyvalent embarquant plus de 150 marins, le Surcouf peut réaliser des missions de surveillance maritime, de renseignement, de mise en œuvre de forces spéciales ou encore d’intégration à une task-force en zone de crise. Il est conçu pour accueillir à son bord un hélicoptère et son détachement.

Basé à Toulon, le Surcouf mesure 126 mètres de long pour une largeur de 15 mètres et un déplacement de 3600 tonnes. 5 bâtiments de ce type sont en service dans la Marine, tous à Toulon. La ville marraine du Surcouf est Saint-Malo (Ile-et Vilaine).

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Ur gwaz aet da vaouez a glask bezañ anavezet evel ur tad

Biskoazh luzietañ ! C. a zimezas gant N. e 1999. D'ar mare-se e oa ur gwaz. E 2011 e cheñchas...

Loudéac. Du rap, des Roumains, des Mahorais… et un climat d’insécurité.

Certains habitants de Loudéac ne se sentent plus en sécurité du fait d'incidents à répétition dans la petite ville...

Articles liés

Surcouf, corsaire malouin (bande dessinée)

La série de bandes dessinées Surcouf, décrivant avec panache la vie trépidante de ce célèbre corsaire et armateur malouin, vient de s’achever. Le premier tome...

Mer de Chine méridionale. La France défie la Chine

La Marine française a annoncé il y a quelques jours que le navire d'assaut amphibie Tonnerre et la frégate Surcouf avaient quitté le port...

12 décembre 1773 : La naissance de Robert Surcouf, corsaire de légende

12/12/2016 - Saint-Malo (Breizh-Info.com) - Robert Surcouf est un Malouin de légende. Il naît le 12 décembre 1773 dans une famille bourgeoise d’origine irlandaise....

Saint-Malo. Des « mineurs isolés étrangers » agressent des collégiens de Surcouf [MAJ : ils ressortent libres]

MAJ : 28 mai 2016 : Verdict.  Les trois jeunes présentés à un juge pour enfant vendredi 27 mai sont ressortis libres. Ils ont interdiction...