Faut-il encore investir dans l’immobilier ?

A LA UNE

Alice (Collectif Nemesis) : « Le combat féministe doit être guidé par la raison, pas par la passion » [Interview]

On peut être une femme, féministe, sans être gauchiste ou « progressiste ». C'est en substance le message que...

« Confessions d’un Yakuza ». Jérôme Pierrat préface une plongée au coeur de la mafia japonaise [Interview]

Les éditions La Manufacture de livres ont le don pour dénicher et publier des histoires passionnantes. Notamment du côté...

Brest. « Sans langue bretonne, pas de Bretagne » : retour sur la mobilisation pour Diwan [Vidéo]

Les défenseurs de la langue bretonne étaient entre 1500 et 2 000 le 20 février à Brest pour protester...

Catalogne : l’effacement progressif de l’Espagne et de l’espagnol [Reportage]

Nous avons été enquêter en Catalogne lors des élections cruciales du 14 février. Place du catalan et du castillan,...

Paris. Retour sur le succès de la manifestation de Génération identitaire

La défense de l'identité, et le combat culturel, en Bretagne comme à Paris. Alors que des milliers de personnes défilaient...

La situation économique mondiale liée à la crise sanitaire nous a montré à quel point l’équilibre financier pouvait être fragile. Nombreux sont ceux qui se sont aperçus de l’importance d’avoir des placements à la fois sûrs et rentables. Aujourd’hui, l’investissement qui semble attirer le plus de monde actuellement c’est l’investissement immobilier. Il offre en effet certains avantages et les SCPI ont aujourd’hui le vent en poupe.

Un placement plus sûr

Si le placement immobilier rapporte moins bien qu’un placement financier ou boursier, c’est parce qu’il est moins risqué. Néanmoins, cela reste plus rentable que les placements en assurance vie. Les SCPI de rendement par exemple, peuvent avoir un taux de rendement allant jusqu’à 6 %. C’est le cas des SCPI Corum Origin et Corum XL par exemple. D’abord, la stabilité est assurée par la diversification sectorielle des investissements puisque ces sociétés civiles achètent des biens immobiliers dans le secteur de la logistique, du commerce ou encore de l’hôtellerie et de la restauration. Ensuite, cette stabilité est assurée par des investissements diversifiés géographiquement en Europe pour profiter des meilleures opportunités.

Un placement intéressant pour les jeunes

Les jeunes actifs sont très intéressés par les placements immobiliers. D’abord parce qu’ils ont le temps et les moyens d’investir à long terme, mais aussi parce que cela permet de s’assurer un complément de revenus pour la retraite. Pour cela, les jeunes actifs n’hésitent pas à souscrire un emprunt immobilier pour acheter des actions en SCPI qu’ils remboursent avec les revenus reversés par la société. Ils font en sorte que la fin des échéances de remboursement corresponde à l’âge de départ en retraite et profiteront d’un complément de revenu à ce moment-là.

Un complément de revenus 

L’autre avantage d’investir son argent, c’est d’en récolter les fruits. En investissant dans une ou plusieurs SCPI, on a la possibilité de rentabiliser son placement à court, à moyen ou à long terme. Il est important d’être conseillé par des professionnels afin de connaître l’horizon de placement recommandé de la SCPI envisagée. Pour cela, il est intéressant d’aller consulter les centrales pour effectuer une comparaison de différentes SCPI sur Internet et éventuellement de contacter les conseillers de ces plateformes.

Réduire le montant de ses impôts

Certains cherchent à investir dans l’immobilier pour profiter d’avantages fiscaux. En effet, pour encourager le développement de logements neufs dans les zones où la demande est forte, pour accélérer la construction de résidences de services ou encore pour encourager la réhabilitation d’immeubles anciens, les États n’hésitent pas à attirer les investisseurs avec des dispositifs fiscaux très intéressants notamment en leur permettant de déduire une partie de leur placement de leurs impôts sur le revenu. C’est le cas en France avec les lois Pinel, Malraux ou encore Censi-Bouvard. Les SCPI fiscales et les SCPI de plus-values sont spécialisées dans ce type de placement immobilier.

Investir dans l’immobilier n’est plus compliqué

En effet, en achetant des parts dans une SCPI, on n’a pas besoin de connaissance du marché puisque ce travail est effectué par les experts de la société. De plus, la gestion et l’entretien des immeubles tout comme la répartition et le versement des revenus sont également assurés par la SCPI. De ce fait, l’actionnaire n’a absolument rien à gérer et sera conseillé dans toutes ses démarches.

Cet article n’a pas été rédigé par la rédaction de Breizh-info.com

Crédit photo : Pixabay (cc)

LA QUOTIDIENNE

Recevez chaque matin dans votre boîte mail la Quotidienne de BREIZH-INFO

- Pour soutenir BREIZH-INFO et l'info sans filtre -

Les derniers articles

Saint-Nazaire. Le jeune Ivan Maciuca obtient un prix en violon

Elève en violon au Conservatoire de Saint-Nazaire, Ivan Maciuca obtient un 3e prix au prestigieux concours Vatelot Rampal. https://www.youtube.com/watch?v=3VfqiKtBT6U Crédit photo...

500 000 données médicales de patients français disponibles gratuitement sur le darknet

Quand on vous dit qu'il ne faut pas croire tout ce que l'on vous raconte sur vos données qui...
- Publicité -