Leur dette, votre problème. Qui va payer le coût des confinements ? Vous !

A LA UNE

Qui va payer les dettes nouvelles ? Vous, et vos enfants, mais certainement pas les arrières petits enfants! Il faudra payer avant.

« Ils » décident de fermer les commerces non-essentiels. Il faut indemniser, forcément jamais assez! Cela coute un « pognon de dingue » à la collectivité, et pourtant ceux qui sont fermés y laissent trop de plumes. Nous payons tout cela avec de l’argent que nous n’avons pas, et que nous n’aurons sans doute jamais, et nous hypothéquons grandement l’avenir collectif. Si il était normal en mars au premier confinement d’être pris au dépourvu, ou en tous les cas compréhensible, c’est nettement moins le cas aujourd’hui. Pourtant, il n’y a aucun débat sérieux sur les décisions prises, les coûts que cela entraine, et évidemment la question essentielle, qui va payer?

C’est ce qu’évoque le JT du grenier, dans lequel l’animateur donne quelques pistes de réflexion afin d’éclairer et d’alimenter les analyses de chacun.

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

« J’ai fait l’amour avec le diable ». Pourquoi des Catholiques se sont opposés au concert d’Anna Von Hausswolff à Nantes

Le 7 décembre 2021, de nombreux fidèles catholiques, beaucoup de jeunes, se sont rassemblés devant l’église Notre-Dame du Bon-Port...

Gwern-ar-Sec’h : Mohammed ha Rizk pennoù bras an trafikerezh dramm

Kondaonet eo bet c'hwec'h paotr d'ar meurzh 07 a viz kerzu gant lez-varn Roazhon evit trafikerezh drammoù. Etre Gwern-ar-Sec'h (Bro...

Articles liés