Saint-Nazaire. L’Italien Fincantieri ne rachètera pas les Chantiers de l’Atlantique.

A LA UNE

Baromètre 2020 du prénom musulman : 21,7% des naissances en France, entre 5 et 12% en Bretagne

L’INSEE a publié comme chaque année les chiffres de l’État Civil relatifs aux prénoms attribués aux enfants nés en...

Nantes. La manifestation contre le pass sanitaire attaquée par l’extrême gauche [Témoignage exclusif]

À la fin de la manifestation contre le pass sanitaire samedi 31 juillet à Nantes, un groupe d'individus affiliés...

L’abstention selon Richard, Bernard, Arnaud et les autres…

De consultation électorale en consultation électorale, l’abstention progresse. C’est particulièrement vrai pour les élections régionales : de 20% en 1986,...

Bretagne. Retour sur les manifestations du 31 juillet contre le pass sanitaire

Plusieurs dizaines de milliers de personnes ont manifesté dans de nombreuses villes bretonnes contre le pass sanitaire, le samedi...

Morbihan : 7 fusillades en une semaine

Il semble que la mode des fusillades, qui semble s'être quelque peu calmée à Nantes - en moyenne "seulement"...

Le ministre de l’Economie Bruno Le Maire et son homologue italien ainsi que la commissaire européenne à la concurrence se sont entretenus. Fincantieri, le groupe de construction navale italien, ne deviendra pas l’actionnaire majoritaire des Chantiers de l’Atlantique de Saint-Nazaire.

Risque de pillage industriel, de spécialisation en  »tout paquebot », la menace pesait depuis le départ sur le dernier grand chantier naval français. Restait à annoncer le renoncement avec diplomatie. C’est chose faite, le Covid étant intervenu en renfort pour justifier la décision, avec l’effondrement du marché de la croisière. Et maintenant ? Que va faire le gouvernement français qui a d’autres préoccupations plus urgentes à gérer ?

À Saint-Nazaire, les représentants des salariés se disent peu surpris mais quand même soulagés. Et surtout, ils regardent devant et veulent participer à l’avenir des Chantiers de l’Atlantique.

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

En Bretagne, des cafés et bistrots entrent en résistance contre le pass sanitaire et la tyrannie

Il y a des en France et en Bretagne des millions de personnes qui ne se rendront pas face...

Gétigné (44). Un migrant interpellé après qu’un homme ait été poignardé dans le dos

Un migrant a été interpellé après qu'un homme ait été poignardé dans le dos à Gétigné, en Loire-Atlantique. Au...

Articles liés

Crise sanitaire : Saint-Nazaire perd quatre hôtels

Plombée depuis des années par diverses raisons, l'hôtellerie indépendante subit plus lourdement les effets de la crise sociale et sanitaire liée au coronavirus –...

Mouvement contre le BTS et le bac : lycées bloqués à Nantes, police attaquée à Saint-Nazaire

Depuis le début de la semaine, des syndicats lycéens d’extrême-gauche mènent une agitation aussi numériquement faible que violente. A Saint-Nazaire, la police a été...

Violences. Coup de machette à Saint-Nazaire, policier attaqué à Nantes

endredi 7 août, un différend entre deux locataires de la rue des Bouleaux, dans le quartier dit « sensible » de la Bouletterie à Saint-Nazaire, s’est...

Saint-Nazaire. Déjà 13 fusillades en 2020, encore des coups de feu à la gare

Suite aux fusillades du 30 et 31 juillet dernier à Plaisance et au Petit Caporal, où deux personnes ont été blessées – un homme...