Saint-Nazaire. Jusqu’à 7 ans de prison pour enlèvement et séquestration

Saint-Nazaire, et ses caves, de Kerlédé, et du Petit-Caporal, dans lesquelles un homme de 20 ans a été séquestré et agressé sexuellement les 27 et 28 mai 2020, pour une dette de stupéfiants. C’est pour ces faits que cinq personnes étaient jugées lundi 29 août 2022 au tribunal de Saint-Nazaire.

A l’audience, les prévenus, ont nié leur présence sur les lieux. Pas de quoi faire sourciller le tribunal qui a rendu son jugement le 30 août 2022. Le tribunal a condamné à 7 ans d’emprisonnement Izakha Sanda que certaines belles âmes nommeraient sans doute une « chance pour la Bretagne ». Charles-Elie Lugez est maintenu en détention pour une peine de quatre ans.

Un des prévenus a été relaxé. Le conducteur de la voiture a quant à lui été relaxé des violences mais condamné à douze mois avec sursis. Un troisième verra sa peine de trente mois aménagée en détention sous bracelet électronique.

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2022, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

3 réponses

  1. un condamné à de laa prison ferme les autres n’iront pas en taule, c’est sur, ils pourront récidiver à loisir

Les commentaires sont fermés.

- Sécession la première parution de Yann Vallerie, rédacteur en chef de Breizh-info -

- Je soutiens BREIZH-INFO -

PARTAGEZ L'ARTICLE !

LES DERNIERS ARTICLES

ARTICLES LIÉS

ABONNEZ VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Pas de pubs, pas de spams, juste du contenu de qualité !