Tyrannie sanitaire. Des policiers municipaux de Lorient menacent de verbalisation une boulangerie…pour cause de clients qui attendent

A LA UNE

Toussaint Louverture. Le héros noir était-il propriétaire d’esclaves ?

Interrogée sur ce point troublant par Stéphane Bern, Rokhaya Diallo dédramatise : avant la Révolution, c'est vrai, Louverture a...

Christophe Dolbeau : « Lorsque je parle de parias, je pense aux intouchables, aux lépreux, aux pestiférés de la politique » [Interview]

Christophe Dolbeau, écrivain et correspondant de presse (il a collaboré à des journaux croates de l'émigration comme Studia croatica...

L’immigration clandestine redouble en Mer Méditerranée, l’Union européenne baisse la garde

Il y a un an, trois organisations internationales paragouvernementales prédisaient un afflux massif de clandestins en Europe lors du...

Santé. Le rhume des foins empoisonne la vie de plus en plus de Français

Rhume persistant, yeux rouges et larmoyants, éternuements… l'omniprésence du Covid-19 dans l'actualité ne doit pas faire oublier que le...

Michel Maffesoli (L’Ère des soulèvements) : « Ce vitalisme que l’élite ne veut pas voir me donne espérance » [Interview]

Les éditions du Cerf viennent d'éditer un nouvel ouvrage important de Michel Maffesoli intitulé « l'Ère des soulèvements »....

Donnez un brin de pouvoir à certains, et ils se transforment rapidement en tyrans. Ainsi, la mairie de Lorient a-t-elle visiblement demandé à ses agents de la police municipale, non pas d’assurer la sécurité de la population ou de mener la chasse aux dealers dans la ville (et pourtant il y a plusieurs points de deal connus de tous), mais de venir mettre la pression aux commerçants concernant les mesures dites « sanitaires » liées au Covid-19.

Et visiblement, certains agents de la Police municipale se complaisent dans le rôle de petits chefs zélés, puisqu’une boulangerie (L’Imaginaire) a été menacé de verbalisation, à hauteur de 135 euros par client, pour chaque client pris en flagrant délit d’attendre son repas à emporter sous le store de la boulangerie, ou au bord de la vitrine.

Interdiction d’être statique, il faudrait presque venir à sautiller sur place (ou à faire des galipettes ?) pour que les agents de la Police municipale, qui n’ont visiblement rien d’autre à faire, soient satisfaits. Prendre l’exemple du sportif J-M Blanquer qui s’est ridiculement donné en spectacle hier ?

La mairie de Lorient elle, tente de se justifier dans les colonnes d’Ouest France : 

Guy Gasan, adjoint à la sécurité et à la prévention, modère. « Nous sommes dans une démarche de sensibilisation, explique-t-il. Dans ce contexte de crise sanitaire, la police municipale vient en soutien, pour faire respecter les mesures de distanciation. C’est un rappel des règles, de manière préventive. » Aucune verbalisation n’a été effectuée, « et nous souhaitons les éviter. »

Cette politique de la brimade et de la menace, qui n’est pas propre à la ville de Lorient, n’est pas sans rappeler le fonctionnement de la machine soviétique dans les pays de l’Est, avec ses policiers zélés, ses délateurs, ses petits chefs bureaucrates qui se prennent pour de grands réformateurs…et au final, la population trinque. Mais le mur de Berlin est tombé ….

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Nantes : les brocantes reprennent après un nouveau mauvais coup du gouvernement

Et de trois confinements ! Considérées comme non essentielles, les activités de l’antiquité-brocante ont droit à chaque confinement… à...

Laxisme judiciaire. Suspecté de meurtre à Nantes, l’individu est placé… sous bracelet électronique

Le laxisme judiciaire et la gestion des mis en cause pour délits graves voire pour crimes, laissent parfois songeur....

Articles liés

Football. Victoires du Stade Rennais, nul du Stade Brestois et dans le derby breton entre Nantes et Lorient

30ème journée de Ligue 1 ce week-end, avec la belle victoire du Stade Rennais à Metz (1-3) tandis que le Stade Brestois patine (0-0...

Le Grand Théâtre de Lorient occupé

Depuis le lundi 15 mars, intermittents, travailleurs précaires et chômeurs occupent le Grand Théâtre. Principale revendication le retrait de la réforme de l'assurance chômage. https://www.youtube.com/watch?v=Y3OrLqwkI9c Crédit...

Charlie Lebrun chante Lorient et le Festival Interceltique

LORIENT est un titre écrit, composé et interprété par Charlie Le Brun. Cette chanson, inspirée du Festival Interceltique de Lorient, raconte en musique la...

La Meilleure boulangerie de France arrive en Bretagne : 10 candidats

L'émission « La meilleure boulangerie de France » revient sur M6 avec comme concept qui marche, le tour des régions de France à la...