Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Surzur (56). L’entreprise PAPATE s’associe à l’Institut Curie pour lutter contre le cancer pédiatrique

Le 15 Février, la journée internationale du cancer de l’enfant est l’occasion de mettre en lumière cet enjeu de santé publique afin de sensibiliser et de mobiliser autour de la lutte contre les cancers de l’enfant. A cette occasion, Papate, une entreprise bretonne de puériculture basée à Surzur, dans le 56 , s’engage à reverser 10% de son chiffre d’affaires à l’Institut Curie.

Chaque année en France, 2 500 nouveaux cas de cancers sont diagnostiqués chez les enfants et adolescents. Plus de la moitié chez des enfants de moins de 5 ans. Malgré les progrès de la recherche, le cancer reste la première cause de décès par maladie chez les enfants. Les cancers pédiatriques étant des cancers rares, ils nécessitent des travaux de recherche complexes, spécifiques et coûteux.

« Chez PAPATE, l’enfant est au cœur de nos préoccupations. Nous avons fait le choix d’une marque de puériculture engagée, dans le respect de l’environnement et de la santé des plus jeunes. Les acteurs classiques de la puériculture proposent majoritairement des vêtements en coton ou fibres synthétiques. Le coton utilisé est massivement traité avec des pesticides et des agents polluants. Après confection, ce coton est directement en contact avec la peau des enfants et des nouveaux nés. Les microparticules toxiques peuvent pénétrer dans leur organisme. Depuis le tout premier jour, nous nous appliquons à confectionner des produits utilisant du coton BIO, exempt de tout produit chimique et à proposer des produits sains et sans risques pour les plus petits » indiquent les gérants de l’entreprise pour qui il était normal de s’associer à l’Institut Curie.

L’entreprise qui propose vêtements et utilitaires pour bébés et enfants, a opté pour le référentiel sur le textile biologique GOTS. Il est la référence mondiale en terme d’évaluation des fibres biologiques. Le référentiel intègre les aspects sociaux et écologiques. Il repose sur une certification indépendante de toute la chaîne d’approvisionnement ce qui doit permettre de garantir la meilleure qualité de Coton pour les petits.

Crédit photo : DR (photo d’illustration)
[cc] Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

 

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

Une réponse à “Surzur (56). L’entreprise PAPATE s’associe à l’Institut Curie pour lutter contre le cancer pédiatrique”

  1. Pellerm dit :

    Lire sur ce dramatique sujet , l’excellent livre du Dc . Christian Tal Schaller : “VACCINS : un génocide planétaire ”
    Les vaccins imposés aux enfants avant un an ( 11 en ce moment avant 3 mois ..) c’est à dire avant que leur immunité naturelle ne soit opérationnelle , est la 1ère cause des cancers
    chez les très jeunes enfants ..et de l’autisme ..!! et il y en de + en ° tous les ans depuis ces vaccinations obligatoires .
    ” Il faut prévenir les hommes qu’ils sont en danger de mort …la science devient criminelle ..” = Albert Einstein .

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

Sociétal

Bretagne administrative. Un nombre de naissances historiquement bas en 2023

Découvrir l'article

International, Santé

Des loups mutants présents dans la zone d’exclusion de Tchernobyl ont développé des capacités de résistance au cancer

Découvrir l'article

Sociétal

97 % des enfants exposés aux écrans pendant les vacances de février

Découvrir l'article

BREST, Santé, Sélection de la rédaction

Le CFRO et le CHP Brest recherchent un oncologue pour renforcer ses équipes

Découvrir l'article

International, Santé

Le cancer frappe de plus en plus de jeunes, les médecins sont alarmés et déconcertés

Découvrir l'article

Sociétal

Basculement numérique : Éveiller l’authenticité perdue.

Découvrir l'article

Santé

La consommation d’alcool banalisée pendant les fêtes y compris vis à vis des plus jeunes ?

Découvrir l'article

Education, Santé, Social, Sociétal

Covid-19. Efficacité du masque chez les enfants : des preuves introuvables

Découvrir l'article

International

Terreur Woke aux USA. Un juge fédéral nommé par Joe Biden déclare que les parents n’ont pas le droit d’exempter leurs enfants des cours sur les LGBTQ.

Découvrir l'article

Education, International, Justice, Sociétal

États-Unis. En Floride, la peine de mort pour les violeurs d’enfants enfin autorisée

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Ne ratez pas notre prochaine enquête sans filtre sur un sujet tabou !

Inscrivez-vous dès maintenant à notre newsletter confidentielle.

🔍 Recevez nos analyses pointues et nos scoops exclusifs directement dans votre boîte mail. 🔍