Nantes : Interpellation houleuse à la Bottière, voitures brûlées aux Dervallières

A LA UNE

Bernard Kron : « Il y a trop de personnel technico-administratif dans les hôpitaux en France » [Interview]

Les éditions Max Milo publient demain mardi 9 mars un livre qui devrait faire du bruit : « Blouses...

Yann Le Bohec : « L’armée romaine a fonctionné, depuis sa naissance jusqu’au début du IVe siècle, sur un principe simple : la qualité...

Les éditions Tallandier viennent de publier dans la collection Texto « Les guerres romaines », livre signé Yann Le...

Dominique Lormier : « Il est important de rendre hommage aux 290 000 soldats français tués ou blessés en mai-juin 1940 » [Interview]

Les éditions La Mécanique Générale (Ring) publient « Comme des Lions », livre de l'historien et écrivain Dominique Lormier,...

Yves Mervin (Saint-Marcel, 1944) : « La Résistance en Bretagne raconte l’histoire qui lui convient » [Interview]

Nous avons évoqué il y a quelques semaines la sortie d'un livre remarqué, signé Yves Mervin, véritable empêcheur de...

Dissolution de Génération Identitaire. Le décret démoli point par point par un avocat

La dissolution de Génération Identitaire a été validée en conseil des ministres cette semaine. Les services juridiques de l'ONG...

Le deal de drogue génère toute une délinquance connexe, qui ne se résume pas aux infractions sur la législation des stupéfiant ou aux fusillades, certes plus visibles. Illustration encore à la Bottière le 14 février au matin, et aux Dervallières dans la nuit de lundi à mardi.

Vers 1h45, une patrouille de police essaie de contrôler une Volkswagen Passat dont le conducteur circule en excès de vitesse. Le conducteur refuse le contrôle et se dirige vers la Bottière, un quartier « sensible » à l’est de Nantes. Après avoir emprunté une série de ronds-points à contre-sens, il finit par faire éclater un pneu de son véhicule et s’immobilise rue de la Bottière. Lui et ses trois passagers prennent la fuite.

Le conducteur, poursuivi par les policiers, se jette sur eux en hurlant des menaces, tente de récupérer l’arme de service qu’un policier a sorti et l’entraîne au sol ; il s’est aussi cogné la tête contre une voiture en stationnement. Il a été placé en garde à vue après un crochet au CHU. Au passage, il a refusé de se soumettre au test de dépistage de stupéfiants. Il a été déféré en comparution immédiate pour refus d’obtempérer, mise en danger de la vie d’autrui, outrage, violence volontaire et rébellion.

Par ailleurs aux Dervallières, deux voitures ont été incendiées volontairement sur la place au centre du quartier devant le Building, toujours gangréné par le deal de drogue. Les riverains affirment avoir vu des jeunes « déjà vu dealer » mettre le feu à un premier véhicule vers deux heures du matin, puis un second. L’apaisement du quartier est assurément en route.

Louis Moulin

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

LA QUOTIDIENNE

Recevez chaque matin dans votre boîte mail la Quotidienne de BREIZH-INFO

- Pour soutenir BREIZH-INFO et l'info sans filtre -

Les derniers articles

GPA. La Manif Pour Tous demande la démission d’Elisabeth Moreno

Invitée au Grand Jury à l'occasion du 8 mars, Journée Internationale des Droits des Femmes, Elisabeth Moreno, ministre déléguée...

Larmor-Plage : Seabird invente un filet de pêche biodégradable et compostable

Un filet de pêche biodégradable en mer et compostable, voilà une une innovation technologique qui fait beaucoup parler d'elle. La...
- Publicité -

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici