Covid-19. Ces projets de vacances qui manquent tant aux Français…

A LA UNE

Astrid Prunier (RN) : « La Région Bretagne a voté des subventions hallucinantes à des associations féministes et communautaristes » [Interview]

La dernière session du Conseil régional de Bretagne a été l'occasion de constater, une fois de plus, le sectarisme...

Confinements et couvre-feux : quels impacts sur les couples ?

Quelles ont été les impacts des différents confinements et couvre-feux successifs sur les couples français ? Si l'on a...

Vannes. Retour sur la manifestation du 24 juillet contre le pass sanitaire [Reportage vidéo]

Samedi 24 juillet, des centaines de milliers de personnes ont défilé contre le pass sanitaire et la tyrannie instaurée...

Violences policières internationales. Avec 32 morts, la France est plutôt bien classée

Le dernier rapport de l'IGPN, la police des polices, vient de sortir, balançant toutes les turpitudes supposées des policiers...

Pass sanitaire. Chute de fréquentation dans les cinémas et salles de sport

Instauré depuis le 21 juillet en France pour certaines activités, le pass sanitaire n'aura mis que quelques jours à...

Si plus d’un tiers des Français se disent moralement impactés par le fait de ne pouvoir se projeter dans des projets de vacances en raison de la pandémie, leurs espoirs se tournent massivement vers l’été prochain. Au risque d’être déçus ?

Covid-19 : ces restrictions difficiles à vivre pour les Français

L’incertitude quant à la possibilité de réaliser des projets de vacances pèserait fortement sur le moral des Français. Selon une récente étude menée par HomeExchange et YouGov auprès de 1032 personnes et dont les résultats ont été publiés le 18 février, pour 36 % des sondés, ne plus pouvoir se projeter dans des projets de week-ends ou de vacances est l’une des choses qui les affecte le plus moralement tandis que voilà bientôt près d’un an que la vie de la population a été bouleversée par les premières mesures sanitaires, les loisirs n’échappant pas aux restrictions.

Cet impact se ressent davantage chez les plus de 55 ans, qui sont 60 % à déclarer avoir le moral en berne faute de pouvoir partir en vacances. Parmi les autres activités dont sont privés les Français et qu’ils regrettent le plus, le fait de ne plus pouvoir passer du temps avec sa famille ou ses amis comme on le souhaite est la chose la plus difficile à supporter (53 %), suivi de l’impossibilité de se rendre dans les bars et les restaurants (41 %) et de celle de se déplacer en toute liberté au quotidien (37 %).

Vacances

Quelle visibilité pour les vacances ?

Dans ce contexte, 58 % des personnes interrogées confient qu’elles n’envisagent pas de partir lors des vacances de Pâques, une décision qui s’explique, pour la moitié, par le Covid-19. Dans le même temps, 36 % ont tout de même prévu un séjour. Une proportion sensiblement similaire à celle relevée par Statista au printemps 2019.

Par ailleurs, l’étude nous apprend que près d’un quart des personnes désireuses de partir au printemps souhaitent tout d’abord trouver une opportunité suffisamment sûre. Un grand nombre de réservations de dernière minute sont aussi attendues chez les professionnels du tourisme.

Enfin, et peut-être également dans l’optique de se remonter le moral, le regard des Français ayant les moyens de partir en vacances est déjà tourné vers l’été : 50 % des demandes d’échanges sur la plateforme HomeExchange concernent la future saison estivale. Quant aux destinations en vogue, 65 % de ses demandes concernent des échanges dans l’Hexagone. Soit 11 points de moins qu’en 2020. Une partie des vacanciers espère donc une potentielle réouverture des frontières de destinations étrangères aux touristes d’ici l’été. Cette perspective demeure cependant très hypothétique avec actuellement de nombreux paramètres impossibles à déterminer. À commencer par des obligations vaccinales qui pourraient être demandées pour séjourner dans certains pays…

Crédit photo : DR (photo d’illustration)
[cc] Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Nantes. Crêperie Le Vieux Quimper, une valeur sûre du Bouffay

« Quand je vois ce que je livre, je sais que c'est bon ». C'est aiguillé par un livreur de légumes...

Muntr Wilhem Houssin : an deorienn hag ar realder

Wilhem Houssin a zo bet peurlazhet disadorn dremenet. Bazailhet eo bet e kreiz kêr e Sant-Jakez al Lannoù, da...

Articles liés

Tyrannie sanitaire. Professeur Raoult sur les vaccins et le Covid-19. Évolution de l’épidémie et Harcèlement

Tyrannie sanitaire. Professeur Raoult sur les vaccins et le Covid-19. Évolution de l'épidémie et Harcèlement https://www.youtube.com/watch?v=eUFLWj6qw2A Photo d’illustration : DR  Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et...

Vaccinés, ne nous imposez pas votre société de la surveillance !

Ne pas se vacciner, est-ce piétiner la liberté des vaccinés en leur imposant des confinements et des restrictions ? Le Courrier des Stratèges répond...

Covid-19. « La contamination et la mortalité sont, à l’été 2021 et après 3,6 milliards de doses de vaccins injectées, beaucoup plus élevées qu’à...

Ci-dessous le point mensuel de D. Delawarde au sujet de la progression du Covid19 dans le monde. La contamination et la mortalité sont, à l’été...

Insolite. « J’ai décidé de porter le masque et de me faire vacciner »

Ci-dessous la reprise d'un texte trouvé sur le site de Jean-Dominique Michel, que nous soumettons à nos lecteurs. Je remercie les auteures du texte qui...