Nantes. Deux violentes agressions à l’établissement pour mineurs d’Orvault

A LA UNE

Baromètre 2020 du prénom musulman : 21,7% des naissances en France, entre 5 et 12% en Bretagne

L’INSEE a publié comme chaque année les chiffres de l’État Civil relatifs aux prénoms attribués aux enfants nés en...

Nantes. La manifestation contre le pass sanitaire attaquée par l’extrême gauche [Témoignage exclusif]

À la fin de la manifestation contre le pass sanitaire samedi 31 juillet à Nantes, un groupe d'individus affiliés...

L’abstention selon Richard, Bernard, Arnaud et les autres…

De consultation électorale en consultation électorale, l’abstention progresse. C’est particulièrement vrai pour les élections régionales : de 20% en 1986,...

Bretagne. Retour sur les manifestations du 31 juillet contre le pass sanitaire

Plusieurs dizaines de milliers de personnes ont manifesté dans de nombreuses villes bretonnes contre le pass sanitaire, le samedi...

Morbihan : 7 fusillades en une semaine

Il semble que la mode des fusillades, qui semble s'être quelque peu calmée à Nantes - en moyenne "seulement"...

Un mineur de l’établissement pour mineurs (EPM) d’Orvault emmené en promenade a violemment agressé un surveillant le 24 février dernier. Une autre surveillante a été agressée le 25 février par un détenu.

Une jeune « terreur de la détention »

Le premier agresseur est une jeune « terreur de la détention », passé par cinq centres de la région parisienne où chacun de ses déplacements imposait une équipe de sécurité. Profitant d’une sortie pour faire du sport, il a été dans une autre cellule pour y cracher sur un détenu. Ramené dans sa cellule, il a craché au visage d’un surveillant et lui a donné un coup de poing au visage, puis a tenté de l’étrangler et lui a donné un autre coup au front.

Ce jeudi matin, après que les surveillants aient débrayé deux heures pour dire leur « mal-être » et demander le déplacement immédiat du jeune agresseur dans un établissement plus sécurisé répondant mieux à son profil – il n’a pourtant que 17 ans – une surveillante a reçu un coup de poing à la mâchoire en tentant de calmer un jeune délinquant qui a insulté une éducatrice, après qu’elle lui ait fait une réflexion.

Louis Moulin

Photo d’illustration : DR
[cc] BREIZH-INFO.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Rassemblement contre le Pass Sanitaire à Vannes, Jeudi 5 Août 18h00

Dans le cadre de son opération "Été de Résistance", le Collectif Peuple Libre organisera des rassemblements contre le "Passe...

Covid-19. Pr Raoult : « Quand la corruption concerne des décisions médicales, la ca devient un problème dont la nation doit s’emparer ! »

Pr Raoult : « Quand la corruption concerne des décisions médicales, la ca devient un problème dont la nation doit...

Articles liés

Nantes : un cambrioleur multirécidiviste mineur évadé

Placé en détention provisoire à l’EPM d’Orvault dans l’attente de son jugement pour une trentaine de cambriolages à Rezé et aux alentours, ce mineur...