SNCF. Sur la ligne Nantes – Angers, des allogènes sèment le désordre dans le train

A LA UNE

L’abstention selon Richard, Bernard, Arnaud et les autres…

De consultation électorale en consultation électorale, l’abstention progresse. C’est particulièrement vrai pour les élections régionales : de 20% en 1986,...

Bretagne. Retour sur les manifestations du 31 juillet contre le pass sanitaire

Plusieurs dizaines de milliers de personnes ont manifesté dans de nombreuses villes bretonnes contre le pass sanitaire, le samedi...

Morbihan : 7 fusillades en une semaine

Il semble que la mode des fusillades, qui semble s'être quelque peu calmée à Nantes - en moyenne "seulement"...

États-Unis. Vaccinés ou non, la charge virale est la même chez les contaminés au Covid-19 [Vidéo]

Aux États-Unis, le retour du port du masque en intérieur pour les vaccinés est d'actualité car de récents travaux...

Astrid Prunier (RN) : « La Région Bretagne a voté des subventions hallucinantes à des associations féministes et communautaristes » [Interview]

La dernière session du Conseil régional de Bretagne a été l'occasion de constater, une fois de plus, le sectarisme...

La délinquance causée par des extra-européens ne se limite pas à empoisonner le quotidien des habitants du centre-ville de Nantes, ou des quartiers périphériques quand ils s’adonnent aux cambriolages et aux vols roulotte, maintenant que les bars et restaurants sont fermés, et qu’il y a le couvre-feu. Parfois, ils prennent le train.

Menaces de mort 

Le jeudi 4 mars la police a dû intervenir en gare d’Angers pour descendre du train deux personnes sans domicile fixe connu, d’origine extra-européenne, qui ont pris le train à Nantes. Sans billet bien sûr, ils ont refusé le contrôle et injurié les contrôleurs, puis les ont menacés de mort. Ils ne portaient pas de masque  non plus.

Fortement alcoolisés, ils s’en sont aussi pris aux policiers angevins ; l’un d’eux s’est présenté comme mineur, l’autre a 21 ans. Le majeur sera jugé à Angers le 21 septembre prochain – l’on aura l’occasion de constater si la justice angevine est plus – ou moins – laxiste que les juges nantais. L’autre est convoqué devant un juge pour enfants – autant dire qu’il encourt une peine minime.

« C’est bon, vous pouvez rentrer chez vous »

Un laxisme judiciaire proverbial à Nantes, mais qui interroge. Un de nos lecteurs nous écrit : « il y a eu récemment deux poubelles brûlées non loin de chez moi, et ils ont interpellé un jeune homme du coin pour cet incendie, qui a reconnu les faits. Il est convoqué au tribunal, s’y rend tout contrit, et puis un gars lui tend une feuille en lui disant de signer en bas. Il signe, et demande quand est-ce qu’il passe en jugement. C’est bon, vous pouvez rentrer chez vous, s’entend-il répondre ». Est-ce ce qu’on appelle un rappel à la loi ?

Louis Moulin

Photo d’illustration : DR
[cc] Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Manifestations contre le pass sanitaire : vers un mois d’août mouvementé pour le gouvernement ?

Manifestations contre le pass sanitaire : vers un mois d’août mouvementé pour le gouvernement ? Débat du 31/07/2021 avec Rémi...

« Vous êtes rationnel, pourquoi nier l’efficacité des vaccins ». Laurent Ozon répond à un journaliste

Le journalisme mainstream se fait de plus en plus militant en faveur des mesures gouvernementales. Il suffit d'ailleurs de...

Articles liés

SNCF. Cet été, en Bretagne administrative, les places vélo dans les TER seront payantes

Nous le constations déjà il y a trois ans, clairement, la région administrative Bretagne n’arrivait plus à gérer l’afflux de vélos dans les trains...

Déconfinement : la SNCF lance des offres à bas prix pour redonner le goût du train aux Français

C’est passé relativement inaperçu au milieu des annonces de réouverture des cafés, lieux culturels et brocantes, mais un autre secteur redémarre : le transport. Depuis...

Voyager en train pour pas cher en Europe ? C’est possible

La fin de l’état d’urgence en Espagne rétablit la liberté de déplacement entre les régions, et coïncide avec la libéralisation du transport à grande...

Trains TER à hydrogène : une vitrine industrielle, écologique et politique chèrement payée ?

Après le vote par les régions de subventions à SNCF Voyageurs, celle-ci a commandé à Alstom les 12 premières rames Régiolis H2 bimodes munies...