Vertou : le faussaire escroque un délinquant multirécidiviste

A LA UNE

Pass sanitaire. Chute de fréquentation dans les cinémas et salles de sport

Instauré depuis le 21 juillet en France pour certaines activités, le pass sanitaire n'aura mis que quelques jours à...

4e vague de Covid-19 à l’hôpital ? « Un mensonge d’État » selon le fondateur de la Société Française de Virologie [Vidéo]

La vidéo de l'intervention de Jean-Michel Claverie, fondateur de la Société Française de Virologie dimanche 25 juillet sur BFMTV...

Reportage. Au cœur des manifestations parisiennes contre la tyrannie sanitaire

Ce 24 juillet, il fait relativement chaud à Paris, et à quelques centaines de mètres de la place Trocadéro,...

Rennes. Une femme de 74 ans mortellement agressée au Blosne : des mineurs déjà connus de la justice arrêtés

Des mineurs âgés de 13 à 15 ans ont été placés en détention provisoire Rennes pour des faits de...

La plus ancienne représentation du roi Arthur se trouve-t-elle à Perros-Guirec ?

Perros-Guirec, la station des bords de Manche serait en possession d'une première mondiale : la première image connue du...

Il arrive parfois que la justice immanente soit bien plus rapide que celle des hommes. Ce 1er mars vers midi, un jeune délinquant a été plutôt content que la police intervienne… alors qu’il se faisait violenter par un autre.

Il lui avait en effet acheté un peu plus tôt son téléphone 320 € payés en faux billets – l’autre s’en est rendu compte quelques jours plus tard, l’avait reconnu dans le Busway ce 1er mars et se faisait justice comme il le savait, par la violence.

A 34 ans cet homme, sans domicile connu d’origine extra-européenne, a déjà un fort long casier avec de multiples condamnations pour violences. Sur le faussaire, les policiers ont trouvé encore 275 faux billets de 10 euros. Il sera convoqué en correctionnelle en 2022 tandis que son agresseur a été placé en détention pour exécuter une de ses précédentes peines, dont le sursis est tombé.

Par ailleurs ce 3 mars la police a interpellé rue Clément Ader, au Ranzay, un quartier « sensible » du nord-nord-est de Nantes, près de la Beaujoire, un homme de 48 ans qui a tenté d’agresser des enfants de sa résidence, et qui a mimé un égorgement devant un enfant de cinq ans.

Un voisin est allé aux nouvelles, et s’est fait copieusement insulter, avant de se faire menacer avec un grand couteau. Il a pris la fuite et prévenu la police, qui a interpellé l’agresseur. Ce dernier a été hospitalisé d’office en psychiatrie ce 4 mars vers 0h50.

Par ailleurs on nous signale encore plusieurs vols à la roulotte dans le quartier Viarme – Talensac, notamment rue de Bel Air et surtout Jean Jaurès ; ce 5 mars dans l’après-midi, c’est la vitre arrière d’une Toyota rouge qui a été complètement brisée par le voleur, qui a cependant laissé un sac dans la voiture. Il a été récupéré par un commerçant voisin.

« Il faut le rappeler régulièrement : ne laissez rien dans les voitures, pas un objet, pas un sac, pas un câble », martèle un policier nantais. « Il y a des vols roulottes tous les jours, nous n’avons pas les effectifs pour être derrière tous les voleurs, et le pire, c’est que quand on en arrête un, les juges les relâchent presque aussitôt ».

Louis Moulin

Photo d’illustration : DR
[cc] Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Louis de Raguenel (Europe 1) : « Le vaccin que l’on se fait injecter […] ne sera sans doute plus efficace face aux nouveaux...

Sur le plateau de LCI lundi 26 juillet, Louis de Raguenel, chef du service politique adjoint à Europe 1,...

Contre le Pass sanitaire. Manifestation à Saint-Brieuc le samedi 31 Juillet à 14H

A Saint-Brieuc comme partout en dans le reste de la Bretagne et en France, la manifestation du 24 juillet...

6 Commentaires

  1. Les mêmes arguments que les Turcs concernant le génocide arménien sont servis côté français.
    Reconnaissance du génocide algérien 1,5 millions de morts. Bretons nous ça ne pouvons l’ignorer tout comme le génocide en Vendée militaire -Bretagne Sud.

  2. Il n’y a pas eu de génocide en Algérie. Documentez-vous. Vous injuriez les pieds-noirs avec ce genre de propos fallacieux !

    • Bien d’accord Cette légende fabriquée par les généraux algériens qui n’ont pas fait la guerre d’indépendance , car trop jeunes à cette époque , est une insulte à l’oeuvre civilisatrice de la France et de son Armée en particulier.. !

Il n'est plus possible de commenter cet article.

Articles liés

Nantes. Deux voleurs Roms et un escroc condamnés

16/04/2015 – 09H00 Nantes (Breizh-info.com) – Le 13 avril, le tribunal de Nantes jugeait le cas de deux voleurs d'origine Rom - qui d'ailleurs étaient absents,...