Epidémie et confinements : les branquignols au pouvoir [L’agora]

A LA UNE

Irlande du Nord. 3 200 meurtres liés aux Troubles pourraient être prescrits judiciairement

Le gouvernement britannique envisage de modifier un élément de la législation de l'Accord du Vendredi Saint afin de protéger...

A la rencontre d’Estelle Redpill, « l’influenceuse » qui fait fantasmer une certaine presse de gauche [Interview]

Les réseaux sociaux regorgent de jeunes et moins jeunes qui parviennent, après quelques vidéos tournés sur un sujet en...

Il y a Zemmour et Naulleau, mais aussi « Zemmour et Bolloré »

Passer d’une chaîne d’information (Cnews) à une station généraliste (Europe 1), voilà l’une des tâches auxquelles Vincent Bolloré s’attaque...

Napoléon : « Ma vie est un roman »

Ce mot, peut-être apocryphe, ne manque pas, de toute façon, de justesse. C’est d’ailleurs pourquoi Napoléon Bonaparte a autant...

Brest. Une semaine « brûlante » dans les quartiers « sensibles » de Pontanézen et Bellevue

Brest a été le théâtre de plusieurs épisodes de violence urbaine, dans les quartiers de Pontanézen et de Bellevue,...

Castex et Véran ont parlé. Jupiter, protecteur des citoyens, se tait. LCI et BFM commentent, avec révérence, les brillantes mesures livrées au Peuple de France pour son bien et la conservation de sa santé.

A tous ceux qui n’étaient pas jusque-là convaincus que la bureaucratie et le gouvernement des hauts-fonctionnaires modèle ENA sont les cancers de la société française, la pandémie Covid aura apporté la démonstration quasi-expérimentale de ce que le pouvoir des ronds-de-cuir, scientifiquement incultes et pétochards, a de profondément toxique pour notre pauvre pays en chute libre. De l’Ecole Alsacienne à Louis le Grand puis Sciences Po Paris, ces enfants de Profs (à 50 %) qui n’ont jamais rien fait de leurs dix doigts (à part réussir des concours formatés pour eux) avant de devenir des hauts fonctionnaires pensionnés à vie, régentent la vie et dirigent les consciences. Mais ils baissent leur culotte devant les Léonarda, les Traoré et autres black blocks et antifa professionnels, sans parler des frères musulmans. Ils laissent la civilisation française disparaître, colonisée par les anglosaxons, les GAFA et les surplus de la démographie africaine. Ils ont autour d’eux une cour de pensionnés à vie comme eux, auxquels ils distribuent les rentes comme l’ancien régime les titres nobiliaires. Ils entretiennent avec l’argent public une bureaucratie molle, obèse, inefficace, largement incompétente, qui ne fait rien d’autre que « d’emmerder les Français », selon le mot de Pompidou : production de normes absurdes, ouverture de parapluie généralisée pour se prémunir de tout et de rien, principe de précaution délirant, bureaucratie en silos – terrifiante incurie des ARS aux effectifs pléthoriques et aux directeurs à 160 000 Euros de salaire par an – arrogance sans limite et ivresse de leur propre pouvoir : demandez aux hospitaliers ce qu’ils pensent de la prolifération des directeurs.

Ils ont tout raté avec l’épidémie Covid : pas de masques, pas de lits, pas de vaccins (eh oui, c’est l’Europe qui s’en est occupée, l’Europe nous protège, l’Europe c’est l’avenir ! Pauvres British qui ont osé le Brexit… Ils vaccinent dix fois plus vite que nous !), interdiction aux médecins traitants de soigner les malades ainsi conviés à crever chez eux, pseudo-confinements et couvre-feu absurdes dignes du Moyen-Age, massacre économique et social pour sauver leurs fesses dans la crainte qu’on les accuse de n’avoir pas « tout fait ».

Au mépris de toute évidence scientifique, ils multiplient les mesures délirantes, cédant aux injonctions des enfermistes qui semblent ne désirer qu’une chose : empêcher leurs contemporains de vivre, pour leur bien (celui de qui, au juste ?). Depuis quand le pitoyable Martin Hirsch, énarque tout terrain et directeur calamiteux de l’APHP (demandez aux médecins de cette vénérable institution), est-il qualifié pour prétendre que « le moment est venu » ? Le moment de faire crever les commerçants, les étudiants, les artisans, les petites-gens, pendant que tous ces bourgeois enflés d’argent public et de sécurité d’emploi se pavanent sous les ors de la République et de ses prétendues « valeurs ». Plus ils sont médiocres et ignorants, plus ils sont au faîte de leur autocratie, capables d’enfermer les Français tout en laissant les frontières ouvertes à l’invasion migratoire et les territoires perdus aux barbus et aux racailles. Ils se croient encore aux manettes d’un pays avancé, alors que la France n’est même pas capable de produire un vaccin, lorsque la Russie, qu’il est de bon ton de mépriser sur les ondes de France Inter et France 24, commercialise aujourd’hui un des plus efficaces. Il est sans doute préférable, à leurs yeux, d’engloutir des budgets abyssaux pour financer les migrants et la fraude sociale. Et que dire des médias lèche-bottes qui leur servent la soupe à longueur de journal de vingt-heures, les mêmes qui ont tant vanté la diversité et l’immigration-qui-enrichit-la-France et fait briller les lumières de l’Islam… Et des docteurs médiatiques, qui n’en peuvent plus de vouloir confiner, en l’absence de toute preuve scientifique que cela serve à quelque chose. Mais foutez-nous la paix, les Diafoirus, occupez-vous des malades au lieu de pérorer sur les plateaux de télévision ! Exigez-donc des ronds-de-cuir des moyens de soigner les gens, des lits, des infirmières, plutôt que des gestionnaires et des cellules-qualité !

Il faut libérer la France et les Français. Nous avons besoin de respirer le bon air de nos ancêtres, déjà tellement pollué par le politiquement correct et les activistes de l’anti-France. Dehors les médiocres, les ronds de cuir, les rentiers de la République, les trouillards ! Dehors les chèvres de la macronie !

Franco Vidiznoff

Précision : les points de vue exposés n’engagent que l’auteur de ce texte et nullement notre rédaction. Média alternatif, Breizh-info.com est avant tout attaché à la liberté d’expression. Ce qui implique tout naturellement que des opinions diverses, voire opposées, puissent y trouver leur place.

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Elections en Ecosse : La majorité pour le SNP ne tient qu’à un fil

Lors des élections en Ecosse, le SNP (parti nationaliste écossais, de gauche) a remporté trois sièges clés, mais ses...

Sondages régionales 2021 en Bretagne. Vers un second tour à 5 listes ?

Se dirige-t-on vers un deuxième tour des régionales à 5 listes ? À moins de deux mois des élections...

6 Commentaires

  1. bien d’accord avec cette analyse. Il faut nettoyer ce pays de tous ces parasites de véritables sang-sue qui nous ruinent et qu’on puisse respirer un air pur. D’ailleurs ne devraient plus être fonctionnaires hormis police gendarmerie et infirmières que des gens qui ont créé leur propre entreprise ou qui ont travaillé au min pendant 10 ans dans une entreprise. Il devrait en être de même pour les politiques

  2. Peu de chose à ajouter. Il ne faut pas s’étonner du déclin industriel qui n’est qu’une partie visible du champ de ruines laissé par une classe corrompue en toute légalité.

  3. bonne analyse, malheureusement rien n’est fait pour que cela change.
    depuis 50 ans, à chaque élections, on nous propose de changer notre cheval borgne pour un aveugle.
    chaque année, l’État dépense 140 milliards pour acheter la  » paix sociale  » en subventionnant des syndicats qui ne défendent que leurs prérogatives et des associations dites  » d’utilité publique  » qui ne servent qu’à détourner l’argent de la nation.
    ces 140 milliards seraient bien mieux employés pour notre système hospitalier et pour rénover les gendarmeries et commissariats qui tombent en ruines.
    140 milliards, c’est la moitié de ce que rapporte la TVA et que l’État jette par la fenêtre.
    les  » jaunes de Bercy  » où sont consignés tous ces dons gracieux des Français à des voyous fainéants sont une vrai torture à analyser, ce qui prouve combien les cerveaux des employés du ministère des finance sont tordus et inaptes à gérer nos impôts.
    ce qui est triste pour la France et les Français, c’est que nous n’avons toujours pas de candidat pour mettre de l’ordre dans ce système pourri et corrompu.

Il n'est plus possible de commenter cet article.

Articles liés

Déconfinement : Mensonges et trahisons

Au programme du JT TV LIbertés du 28 avril 2021, retour sur la dernière manipulation de l’exécutif autour du Covid-19. Alors qu'Emmanuel Macron doit...

Éric Roussel : « François Mitterrand n’a jamais renié ses engagements passés » [Interview]

« François Mitterrand, de l'intime au politique » sortira en version poche, dans la collection Tempus (Perrin) ce 22 avril 2021. Ecrite par Eric Roussel,...

Sonia Mabrouk : « Nous ne sommes pas une nation multiculturelle ! »

Sonia Mabrouk était l'invitée d'Eric Morillot dans les Incorrectibles à l'occasion de la sortie de son dernier livre « Insoumission française ». https://www.youtube.com/watch?v=7u0OrENTjFg Photo d’illustration  :...

Quels sont les petites villes françaises et bretonnes les plus prisées en 2021 ?

Un peu plus d’un an après le début de la pandémie, le désir de voyager ne s'amoindrit pas. Les régulations changent de jour en...