Marine Le Pen détaille ce que sera son référendum sur l’immigration

A LA UNE

Marine Le Pen détaille ce que sera son référendum sur l’immigration

La présidente du Rassemblement national était invitée de l’émission Dimanche en politique sur France 3 émission dans laquelle elle a par ailleurs condamné, un peu comm Fini se reniant totalement en Italie à l’époque, l’action d’Agit prop de l’Action française à la région Occitanie, pour dénoncer l’islamo-gauchisme via une banderole.

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

« Sacrée surprise ». Eric Zemmour devrait annoncer sa candidature à l’élection présidentielle ce mardi midi

Ce n'est une surprise pour personne et pourtant, la presse ne parle que de cela : l'annonce de la...

Fougères. Des jumeaux âgés de six mois découverts morts dans leur lit

L'horreur absolue à Fougères. ​Deux bébés de 6 mois, des jumeaux, sont décédés dans la nuit du dimanche 28...

8 Commentaires

  1. Alors Marine LE PEN, toujours d’accord sur l’islam compatible avec la France ? Faudrait préciser bien avant les élections pour savoir si nous voterons RN ou non !!!

    • Elle a raison. Entrer dans une chambre où sont réunis nos représentants régionaux, parlementaires et autres, pour délibérer et voter des lois c’est absurde et devrait être sanctionné.
      Quant à l’Islam, oui c’est un problème s’il est suivi à la lettre par ses fidèles car le Coran, rédigé entre les années 600 et surtout 800 est plein de contradictions: pacifique ou guerrier selon les circonstances.
      L’islam apaisé je l’ai connu. Il en était ainsi au Maroc et en Tunisie. Aujourd’hui dangereux grâce aux mouvements islamo-gauchistes autorisés, l’anti-racisme dévoyé et la lâcheté de nos gouvernements, il prospère.
      Cela étant, de nombreux musulmans pratiquants (ou pas) leur religion sont compatibles avec les lois de notre pays. Par contre, leur nombre augmentant chaque jour ils constituent à terme un danger certain pour l’identité de notre pays. Or un pays se définit d’abord par les composants de son identité et de son histoire.
      Le socialiste et ancien ministre de l’Intérieur de Macron nous en a averti lors de sa démission.

  2. Et en plus elle cite Darmanin!
    Si les Français de 92 n’avaient pas envahi les Tuileries, elle serait encore en train de cirer les bottes de Louis XVI ou se son successeur! Sous Macron et quelques uns de ses prédécesseurs, une « assemblée démocratique » ça n’existe pas. Les élus sont des traitres et il faut descendre dans la rue pour se faire entendre! Ou aller chez eux, c’est a dire CHEZ NOUS leur rappeler qu’on existe.
    J’ai milité de 1992 à 2OO7 au F.N, j’ai été candidat à plusieurs élections et secrétaire de circonscription, je dis aujourd’hui qu’il n’y a RIEN A ATTENDRE de Marine Le Pen. Son père doit en perdre son latin quand il l’entend condamner l’action Française, quand il a vu qu’elle ne défendait pas « Génération identitaire »; aujourd’hui je suis chez Philippot qui s’est radicalisé notamment dans sa lutte contre les mesures liberticides de Macron et qui offre des garanties d’action et un programme autrement plus motivant que celui du R.N.

  3. A force de vouloir faire le grand écart pour ratisser au plus large, on finit par se casser la gueule ! On ne peut pas prôner tout et son contraire sans que ça finisse par se voir et devenir suspect. Les Français ont beau avoir la mémoire courte, de promesses non tenues en décisions non annoncées, ils en ont marre de se faire enfumer et vont y regarder à 2 fois avant de confier leur destin à des girouettes, qui changent d’orientation au gré du vent médiatique et de la mode.
    Le problème est que nous finirons tous par choisir la moins mauvaise solution au lieu de la meilleure, pour sauver ce qui peut encore l’être, parce qu’aucune de celles qui se présentent n’est véritablement bonne. A moins d’un homme (ou d’une femme) providentiel qui se révèlerait à la dernière minute ? Je n’ose y croire, mais je prie pour cela.

  4. Pour le moment, le problème principal c’est la destruction totale de nos libertés. Quelle est sa position ? Pour ou contre le confinement, les masques obligatoires et les restrictions ?

  5. Avec Marine Le Pen, nous sommes à des années-lumière de ce que fut le Front national dans les années soixante-dix et quatre-vingt. Plus question de slogan dans le genre : « Lorsque nous arriverons, ils partiront… » La France aux Français ? La Bretagne aux Bretons? L’ Europe aux Européens ? Elle y est farouchement hostile. Or, sans une politique de REMIGRATION , l’ hexagone deviendra avec le RN une république islamique. Cela demandera un peu plus de temps, voilà tout. Quant à son  » Islam soluble dans la république » , les nationalistes ne veulent ni de l’islam ni de son fourrier.

  6. C’est effectivement un scandale de perturber par la force une assemblée démocratiquement élue ! En démocratie c’est dans les urnes que les choses se décident si le scrutin n’est pas faussé évidemment ! Ces perturbateurs feraient mieux de réfléchir dans les isoloirs !

Il n'est plus possible de commenter cet article.

Articles liés