Chef de guerre. Dédicace du commando marine Louis Saillans à l’espace culturel de Hennebont ce samedi

A LA UNE

A la rencontre d’Estelle Redpill, « l’influenceuse » qui fait fantasmer une certaine presse de gauche [Interview]

Les réseaux sociaux regorgent de jeunes et moins jeunes qui parviennent, après quelques vidéos tournés sur un sujet en...

Il y a Zemmour et Naulleau, mais aussi « Zemmour et Bolloré »

Passer d’une chaîne d’information (Cnews) à une station généraliste (Europe 1), voilà l’une des tâches auxquelles Vincent Bolloré s’attaque...

Napoléon : « Ma vie est un roman »

Ce mot, peut-être apocryphe, ne manque pas, de toute façon, de justesse. C’est d’ailleurs pourquoi Napoléon Bonaparte a autant...

Brest. Une semaine « brûlante » dans les quartiers « sensibles » de Pontanézen et Bellevue

Brest a été le théâtre de plusieurs épisodes de violence urbaine, dans les quartiers de Pontanézen et de Bellevue,...

Il y a 100 ans était fondée l’Irlande du Nord. Quelle histoire ? Quel avenir ? Explications et sondage.

Ce 3 mai 2021, l'Irlande du Nord fête les 100 ans de sa création. Entité britannique, la province britannique...

Le commando marine Louis SAILLANS signera son livre, Chef de guerre (Mareuil) à l’espace culturel de Hennebont ce samedi de 10h à 12h30 et 14h à 16h.

Pour rappel, présentation du livre par l’éditeur :

Le regard habituellement franc de mes hommes est couvert d’un voile. Nous avons les yeux rouges. Les deux cercueils d’Alain et Cédric sont partis il y a quelques instants avec le président de la République, les familles et les autorités. Un lourd silence a accompagné la sortie. Nous avons quitté les rangs pour saluer les collègues qui se sont rassemblé pour l’occasion dans la cour des Invalides qui baigne dans la lumière du printemps. Nous sommes plus d’une centaine de commandos marines, membres des opérations spéciales, a être venu adresser un ultime salut à nos frères d’armes. (…) Je salue les agents de la DGSE venus en costumes civils au fond de la cour. Avec les autres membres du groupe, je rejoins @Tangui, resté au milieu de la cour désertée par ses visiteurs funèbres. @Tangui porte la photo d’Alain contre lui. Il est resté aux coté du cercueil durant toute la durée de l’hommage national. Il ne l’a pas lâché depuis le début de la cérémonie. En m’approchant, nous nous prenons dans les bras. » Ça y est, il a fait le grand saut  » murmure-t-il, penaud. Je vibre intérieurement. Tout ces gars avec qui j’ai connu les situations les plus dangereuses sont à cet instant affligés. « 
Louis Saillans est entré en 2011 dans les commandos marine et devient chef de groupe cinq ans plus tard. Durant près d’une décennie, il a participé à des opérations militaires en Afrique et au Moyen-Orient visant à libérer des otages, capturer des responsables djihadistes ou neutraliser des terroristes. Grâce aux notes prises au cours de ses missions et à des documents d’archive auxquels il a eu accès, il dévoile la réalité des missions des forces spéciales avec la plus grande exactitude.
Il retrace aussi le parcours des soldats de ces unités, passés par une sélection drastique durant laquelle ils ont subi les pires épreuves physiques et psychologiques. À travers une narration d’une rare lucidité, il décrit le quotidien de ces hommes devenus des guerriers, la fraternité d’arme, les coulisses des opérations spéciales et la face cachée de la lutte contre le terrorisme.

Un témoignage unique, qui permet de mieux comprendre le travail de ces combattants de l’ombre prêts à sacrifier leur vie pour sauver la nôtre et maintenir la paix.

Vous souhaitez en savoir plus avant de vous rendre à la dédicace ? Alors lisez l’interview que Louis Saillans nous a accordé.

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Lettre ouverte des anciens militaires. Au 7 avril, le « quarteron » s’élève à… 25 251 signataires

C’est désormais un « quarteron » (???) de 25 251 anciens militaires (contraints, pour la quasi-totalité, d’abandonner  leurs chère...

Mouvement contre le BTS et le bac : lycées bloqués à Nantes, police attaquée à Saint-Nazaire

Depuis le début de la semaine, des syndicats lycéens d’extrême-gauche mènent une agitation aussi numériquement faible que violente. A...

Articles liés

Louis Saillans (Chef de guerre) : « Apporter mon point de vue, celui d’un homme qui connaît la réalité du combat contre l’Islam radical...

Louis Saillans a été commando marine. Il a travaillé pour les opérations spéciales pendant dix ans, notamment en Afrique et au Moyen Orient. Il vient...

L’Histoire vraie du gang des lyonnais, l’évangile de la force, La première croisade, Infantilisation, Chef de guerre : la sélection littéraire hebdo

L'Histoire vraie du gang des lyonnais, l'évangile de la force, La première croisade, Infantilisation, Chef de guerre : voici la sélection littéraire hebdo L'Histoire vraie...

Hennebont : une tranchée de la Première guerre mondiale reconstituée [Vidéo]

Pour ne pas oublier les tranchées et l'horreur que fut la guerre de 1914-1918, la mairie d'Hennebont a reconstitué sur la place de la...

Hennebont. Des cavalcades estivales, en juillet en en août

Cet été le Haras National d’Hennebont met à l’honneur, à l’intention des familles et des publics de tous âges, les liens qui unissent hommes...