Automobile. Le point sur le marché du véhicule d’occasion

A LA UNE

L’abstention selon Richard, Bernard, Arnaud et les autres…

De consultation électorale en consultation électorale, l’abstention progresse. C’est particulièrement vrai pour les élections régionales : de 20% en 1986,...

Bretagne. Retour sur les manifestations du 31 juillet contre le pass sanitaire

Plusieurs dizaines de milliers de personnes ont manifesté dans de nombreuses villes bretonnes contre le pass sanitaire, le samedi...

Morbihan : 7 fusillades en une semaine

Il semble que la mode des fusillades, qui semble s'être quelque peu calmée à Nantes - en moyenne "seulement"...

États-Unis. Vaccinés ou non, la charge virale est la même chez les contaminés au Covid-19 [Vidéo]

Aux États-Unis, le retour du port du masque en intérieur pour les vaccinés est d'actualité car de récents travaux...

Astrid Prunier (RN) : « La Région Bretagne a voté des subventions hallucinantes à des associations féministes et communautaristes » [Interview]

La dernière session du Conseil régional de Bretagne a été l'occasion de constater, une fois de plus, le sectarisme...

En mars, malgré les nouvelles mesures de confinement, le marché de l’occasion confirme la bonne tendance enregistrée en début d’année avec un volume de 587 414 immatriculations.

– Les motorisations Diesel sont en légère baisse : -3,8% de part de marché

– Les hybrides et les électriques progressent respectivement de +107,1% et +42,8%.

– Les marques Premium et les segments des 2 à 5 ans sont toujours plébiscitées par les Français

De son côté, le marché du véhicule neuf progresse nettement par rapport à mars 2020 mais est en nette régression par rapport à mars 2019. En mars, il s’est vendu 3.2 occasions pour 1 neuve.

Evolution par marque

En raison de la comparaison difficile avec l’année 2020, les performances sont examinées sur base de l’évolution des parts de marché. Les marques françaises perdent toutes un peu de terrain avec Renault -3,5%, Peugeot -2 % et Citroën -2,9% alors que DS gagne +13,8% Les marques Premium restent les plus prisées : Audi, première marque dans ce segment progresse en PDM de +7,4%, suivi de BMW +5,4%, Mercedes +8,7% et Mini +10,1%. On notera l’excellente performance de Porsche qui augmente sa part de marché de 27%.

Evolution par âge

Le segment des très jeunes occasions, par faute d’offres, est en chute de -28,5% en part de marché. Le segment des 2-5 ans, qui représente le coeur de l’occasion, augmente de +11,3%, avec un choix de véhicules essence ou Diesel de bonne qualité. En revanche, celui des 6-10 ans perd un peu de terrain avec -4,5%, essentiellement dominé par des Diesel dont les consommateurs sont moins friands. Le segment des plus âgés vendus par les particuliers est en hausse de +4,7%.

Evolution par motorisation

Les motorisations Diesel sont en légère baisse : -3,8% de part de marché mais représente encore la majorité des ventes avec 56,4% alors que les motorisations essence sont stables. La baisse des Diesel est compensée par les hybrides et les électriques en forte progression avec respectivement +107,1% et +42,8%.

 »Les dernières mesures du gouvernement n’auront pas joué de rôle sur les performances du marché des occasions qui signe un excellent résultat en mars 2021 (soit une nette progression par rapport à 2020 mais surtout par rapport à mars 2019). Le marché de l’occasion résiste beaucoup mieux aux perturbations liées à la crise du Covid-19 si on le compare au marché du véhicule neuf qui, même s’il signe un bon résultat, est encore très loin du niveau de vente de premier trimestre 2019. » commente Vincent Hancart, Directeur Général d’AutoScout24 France.

Illustration : DRT
[cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine 

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Manifestations contre le pass sanitaire : vers un mois d’août mouvementé pour le gouvernement ?

Manifestations contre le pass sanitaire : vers un mois d’août mouvementé pour le gouvernement ? Débat du 31/07/2021 avec Rémi...

« Vous êtes rationnel, pourquoi nier l’efficacité des vaccins ». Laurent Ozon répond à un journaliste

Le journalisme mainstream se fait de plus en plus militant en faveur des mesures gouvernementales. Il suffit d'ailleurs de...

Articles liés

Conduire à l’étranger. Quelles suites en cas d’infraction routière ?

Si certains conducteurs français peuvent avoir tendance à se croire tout permis lorsqu'ils circulent sur les routes d'un pays étranger, ils n'échapperont pas pour...

Automobile. Sur les 6 premiers mois de l’année, le marché de l’occasion affiche une hausse record

En Juin, le marché du véhicule d'occasion enregistre d'excellent résultats avec 547 997 unités, en retrait par rapport à juin 2020 de -6.4%, mois exceptionnel qui avait suivi le...

Automobile. Obligatoire à partir de 2022 sur les véhicules neufs, à quoi servira la « boîte noire » ?

À partir de 2022, les véhicules neufs vendus en Europe seront dotés d'une « boîte noire ». À quoi servira précisément ce nouveau dispositif...

Interdiction des signalements des contrôles de vitesse sur les applications dédiés : « Le décret en trop » pour la Ligue de Défense des...

Paru au Journal officiel le 20 avril, un nouveau décret interdira aux applis de type Waze ou Coyote de signaler les contrôles de vitesse,...