Et si vous calculiez la résilience alimentaire de votre territoire ?

A LA UNE

Christophe Dolbeau : « Lorsque je parle de parias, je pense aux intouchables, aux lépreux, aux pestiférés de la politique » [Interview]

Christophe Dolbeau, écrivain et correspondant de presse (il a collaboré à des journaux croates de l'émigration comme Studia croatica...

L’immigration clandestine redouble en Mer Méditerranée, l’Union européenne baisse la garde

Il y a un an, trois organisations internationales paragouvernementales prédisaient un afflux massif de clandestins en Europe lors du...

Santé. Le rhume des foins empoisonne la vie de plus en plus de Français

Rhume persistant, yeux rouges et larmoyants, éternuements… l'omniprésence du Covid-19 dans l'actualité ne doit pas faire oublier que le...

Michel Maffesoli (L’Ère des soulèvements) : « Ce vitalisme que l’élite ne veut pas voir me donne espérance » [Interview]

Les éditions du Cerf viennent d'éditer un nouvel ouvrage important de Michel Maffesoli intitulé « l'Ère des soulèvements »....

De la belle aube au triste soir. La tragédie d’une famille française en Algérie [Interview]

Il n’est pas de vie qui ne soit inextricablement mêlée à notre histoire collective. Le livre De la belle...

Et si vous calculiez la résilience alimentaire de votre territoire ? C’est ce que propose le site CRATer qui permet de calculer, selon 4 critères, un diagnostic de résilience alimentaire, d’une commune ou d’une collectivité.

Il s’agit d’une application développée par le réseau Les Greniers d’abondance.

« Changement climatique, effondrement de la biodiversité, dégradation et artificialisation des sols, épuisement des ressources énergétiques et minières, instabilités économiques et politiques : la situation actuelle est alarmante à bien des égards.

Ces crises sont liées les unes aux autres et sont la conséquence d’un modèle de développement incompatible avec les limites de notre planète. Le décalage croissant entre consommation et finitude des ressources, ainsi que la dégradation accélérée des écosystèmes, sont à l’origine de perturbations qui vont s’aggraver au cours du XXIe siècle. Nos sociétés industrielles sont aujourd’hui très fragiles face à ces menaces.

L’alimentation est un domaine particulièrement critique puisqu’elle conditionne la stabilité sociale et, tout simplement, notre capacité à rester en vie. Il est donc urgent de repenser l’organisation des systèmes alimentaires et de construire de nouveaux modèles moins vulnérables et donc plus résilients » indique le site Internet.

L’application permet de rechercher une commune, et effectue alors un diagnostic :

  • sur différentes échelles géographiques englobant cette commune (par exemple communauté de communes, département, etc…)
  • sur les différentes composantes du système alimentaire (politique foncière, modes de production, consommation, etc…)

La synthèse présente le résultat du diagnostic sous forme d’un diagramme de type “radar” et de messages clés associés, pour les 4 composantes suivantes du système alimentaire :

  • adéquation besoins/production
  • pratiques agricoles
  • population agricole
  • politique foncière

CRATer fait une évaluation du niveau de résilience sur chacun de ses axes, en construisant une note sur 10. Cette note, obtenue par consolidation de différents indicateurs, permet soit de situer le territoire par rapport à la France entière soit par rapport à un objectif donné selon des règles des calculs détaillées ci-dessous. Aucune note globale n’est calculée, car la résilience d’un système alimentaire ne peut se résumer en une dimension mais doit au contraire être approchée de façon transversale à travers les différents maillons qui composent le système. Chaque note doit être interprétée de façon prudente au regard des hypothèses prises et de la fiabilité des données utilisées sur le territoire considéré.

La synthèse permet ensuite d’accéder aux chapitres du rapport CRATer.

Il y a un chapitre pour chaque composante du système alimentaire, et chaque chapitre présente de manière détaillée :

  • le ou les indicateurs ayant servi au calcul de la note globale dans le radar
  • des indicateurs complémentaires
  • des messages détaillés qui sont générés en fonction de la valeur des différents indicateurs. Ils permettent d’expliquer et de mettre en perspective les différents résultats. Les règles de calcul de ces messages détaillés sont explicitées ci-dessous.
  • une liste des leviers et actions possibles, avec des liens vers les chapitres correspondants dans le guide Vers la résilience alimentaire.

Les indicateurs sont donnés pour les échelles géographiques suivantes :

  • la commune
  • l’EPCI (Établissement public de coopération intercommunale)
  • le département
  • la région
  • la France métropolitaine entière

Pour tester votre résilience autour de chez vous, c’est ici

Cette application, bien réalisée, mériterait d’être complétée par d’autres critères pour permettre de calculer sa résilience globale (et pas qu’alimentaire) : services de santé à proximité, services publics, pyramide des âges des habitants, installations scolaires, associatives, sportives mais aussi chiffres de la délinquance ou encore taux d’immigration dans le secteur…De quoi réellement pouvoir sélectionner son lieu de vie dans une optique de vie saine et durable, loin des maux des métropoles françaises (il n y a qu’à voir ne serait-ce que sur CRATer les notes en Ile de France ou en PACA pour se rendre compte que « ce n’est pas là que ça se passe » en terme d’avenir….

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Gérald Darmanin est un client de Valérie Hervo

Si vous voulez rencontrer Gérald Darmanin, il est plus simple d’aller chez Valérie Hervo que de solliciter un rendez-vous...

Nantes. Tabassé en avril, il se venge sur… une jeune femme

Nous écrivions dernièrement qu’un jeune homme âgé de 18 ans avait été tabassé à coups de sabre, batte et...

Articles liés

Isabelle Le Callennec (LR) : « Jersey, Saint-Brieuc… ou l’échec de la méthode »

Isabelle Le Callennec, tête de liste Les Républicains à l'occasion des élections régionales de juin 2021, vient d'adresser à la presse une tribune intitulée...

Nominoë et les Rois de Bretagne Episode 20

L'implantation des Vikings pèse lourdement sur la Bretagne, le peuple est éreinté, les hommes du nord établissent des bases proches du littoral et se...

Sondages régionales 2021 en Bretagne. Vers un second tour à 5 listes ?

Se dirige-t-on vers un deuxième tour des régionales à 5 listes ? À moins de deux mois des élections régionales en Bretagne, ce serait...

Tourisme en Bretagne. Ouverture de 8 VVF

Dès à présent, la majorité des VVF accueillent les premiers vacanciers et 93 seront ouverts pour les traditionnelles « grandes vacances d'été ». Sur...