Les raves d’Epsylonn – Otoktone. Plongée dans l’univers des free-party

A LA UNE

« My life in loyalism ». Acteur majeur des Accords du Vendredi Saint, Billy Hutchinson évoque son engagement unioniste/loyaliste en Irlande du Nord [Interview]

Les éditions irlandaises Merrion Press ont sorti récemment un livre intitulé « My life in loyalism » signé Billy Hutchinson. Si les...

Yves Chauvel (La Bretagne en héritage) : « L’argent de la Région doit aller en priorité voire intégralement aux associations qui promeuvent la Bretagne...

Alors que Le Télégramme publiait récemment les résultats d'un sondage sur les élections régionales à venir, nous n'y avons...

Thierry Burlot (Nous la Bretagne) : « Les Bretonnes et Bretons furent probablement celles et ceux qui furent les plus migrants il y a...

Alors qu'un sondage Odoxa-Le Télégramme donne la liste Nous la Bretagne de Thierry Burlot, investit par LREM, en tête...

Renaud Camus : « Il n’y a d’issue sérieuse que la remigration, la décolonisation, le retour chez lui, contractuel ou forcé, de l’occupant »...

Notre quotidien occidental en est la preuve : Le Grand Remplacement n’est ni une théorie ni un complot. C’est...

Loi Molac : Jean-Michel Blanquer est un mauvais perdant

Il faut se méfier de ce que raconte Jean-Michel Blanquer. En paroles, il est favorable à la langue bretonne....

Les raves d’Epsylonn – Otoktone, est un documentaire des Rennais Erwan Le Guillermic et David Morvan, sur le monde de la free party. Diffusé sur TVR , Tébéo et Tébésud cette semaine, il est déjà visible en ligne, gratuitement.

Depuis trente ans, tous les week-ends, les forêts et les friches industrielles de nos cités accueillent une jeunesse au son de la techno. Pendant quelques heures ou quelques jours émerge, ex-nihilo, une zone en dehors du monde avec ses codes et ses règles propres. Étienne, Sonia, Loïc, Aurélie, Tony et Damien sont quelques-uns des irréductibles bretons qui ont tout donné à cette passion devenue mode de vie. Après quinze années à sillonner la Bretagne, la France et l’Europe, leur sound system « Epsylonn – Otoktone » organise une dernière teuf.

Le temps d’une fête, le film explore la quête libertaire qui anime cette frange de la jeunesse et son besoin de s’affranchir du poids de notre société. 3! Nous étions quantités négligeables d’un monde courant à sa perte. Atomes à l’abandon prêts à relever le gant; Meute de loups feignant de jouer le jeu pour le contrecarrer; Famille de pirates cachant leurs carburants psychotropes dans les soutes. A travers les vallées, les carrières et les criques, par-delà le bien et le mal, chevauchant des monstres métalliques, nous gravissions les voies de nos rêves, et portions le son de notre libération. Enfin acteurs de nos vies, nous revendiquions d’organiser des cérémonies pour initiés, de connaître les aventures hallucinées d’un millier de vies. Vertiges primaires, sincères et sans bornes. Feu d’artifice en kaléidoscope. Droit à la fête libérée. Nous étions Epsylonn !

Un reportage très intéressant pour comprendre ce monde si particulier des free-party.

Lire aussi à ce sujet le témoignage que nous avions recueilli d’un ancien membre d’un groupe très dynamique et connu en Bretagne et ailleurs dans le domaine des free-party.

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Capitaine de gendarmerie (r) Alexandre JUVING-BRUNET : « Notre armée est infiltrée »

Voici un document, extrait du site place d'armes, rédigé par le Capitaine de gendarmerie (r) Alexandre JUVING-BRUNET, témoignage de...

Auray (56). Retour sur la manifestation contre la tyrannie sanitaire [Vidéo]

Une centaine de personnes se sont rassemblées  samedi 8 mai 2021 sur la place de la République, à Auray (Morbihan)....

1 COMMENTAIRE

Il n'est plus possible de commenter cet article.

Articles liés

Berrien. Le jeune homme décédé en free-party victime de la drogue ?

28/04/2015 – 07H30 Berrien (Breizh-info.com) – Un jeune homme de 27 ans est décédé dans sa voiture, à la suite d'une free-party qui s'est déroulée de...