Devenir partenaire
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Rave party à Redon et affrontements avec les forces de l’ordre : un homme a eu la main arrachée

Les gendarmes ont empêché l’installation de plus d’un millier de fêtards pour une free-party à Redon (Ille-et-Vilaine), dans la nuit du vendredi au samedi 19 juin. Des affrontements ont eu lieu. Un homme a eu une main arrachée, trois gendarmes sont légèrement blessés.

https://www.youtube.com/watch?v=UWFXyOXpMRA

Voici ce qu’indique France Bleu ce matin« Des affrontements ont éclaté dans la nuit, avec notamment des jets de boules de pétanques et de cocktail molotov sur les forces de l’ordre. Un homme a eu la main arrachée dans les affrontements avec les forces de l’ordre, indiquent les pompiers. L’homme blessé s’est rendu par ses propres moyens à l’hôpital de Redon. 

La gendarmerie indique de son côté avoir au moins cinq blessés. Les pompiers ont transféré deux gendarmes vers l’hôpital de Redon légèrement blessés. Environ 250 gendarmes sont toujours mobilisés, ainsi qu’une quarantaine de pompiers et 18 secouristes. La préfecture a mis en place un centre opérationnel départemental pour gérer cette crise »

Il semblerait néanmoins que, malgré ces affrontements, la fête ait bien eu lieu, et que les teufeurs soient bien décidés à rester tout le week end. Entre 250 et 300 militaires sont mobilisés à Redon, dont 200 dédiés au maintien de l’ordre. Samedi.“

Crédit photo : DR (photo d’illustration)
[cc] Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

5 réponses à “Rave party à Redon et affrontements avec les forces de l’ordre : un homme a eu la main arrachée”

  1. ubersender dit :

    6 heures d’affrontements pour une free-party interdite qui a finalement quand même lieu !!!!! C’est quoi ce cirque ? Il est grand temps de virer les fous des bureaux !

  2. Jean-Yves dit :

    Et ils appellent ça de la musique? Quelle faune ! Encerclement, saisie de tout le matériel et véhicules, très fortes amendes (les motifs ne manquent pas), ça devrait dissuader. C’est “ça”, les Bretons, maintenant?

    • poulbot dit :

      Pour le matériel il ni a plus de problème, il a été détruit sur place par les forces de l’ordre .
      Par contre pour les organisateurs les peines de prisons seront ridicule alors qu’ils/elles devraient être mis a l’ombre pour quelques années , l’exemple refroidirait les éventuel successeurs en sachant qu’ils/elles finiraient en prison systématiquement.

  3. alienor dit :

    je me souviens de woodstock, c’était quand même autre chose

    • louis dit :

      je suis d’accord mais les jeunes aujourd’hui , le systeme s’arrange pour leur coller ce genre de sous-merde ils n’ont que ça ou le rap :choisis ton camp camarade !

Ce sujet vous intéresse ?

Créez un compte ou connectez-vous sur Breizh Info et sélectionnez vos catégories favorites pour ne pas rater l'information qui VOUS intéresse.

Publicité

Soutenez Breizh-info

LES DERNIERS ARTICLES

Google

Economie

Google, Meta et Amazon génèrent plus de 60 % des recettes mondiales de la publicité numérique

Sociétal, Société, Tribune libre

Body shaming, ou la fausse sororité : les femmes sont bien pires que les hommes ! [L’Agora]

Culture & Patrimoine, Histoire

Cortés, la bande dessinée qui explique la disparition de la civilisation aztèque.

Culture, Culture & Patrimoine

L’extrême droite expliquée à Marie-Chantal, Seule à pied vers Jérusalem, La Corse une autonomie en question, La Tour et la Plaine, Guide de l’IA Générative : la sélection littéraire hebdo

Culture & Patrimoine, Patrimoine

A la découverte des Saints Bretons. Le 2 Mars c’est la Saint Jaoua

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

E brezhoneg, Local, REDON, Santé, Société

Redon : milieroù a dud evit an ospital, ur vanifestadeg all e miz meurzh

Découvrir l'article

E brezhoneg, Local, REDON, Santé, Société

Redon : an Trummadoù noz addigoret !

Découvrir l'article

E brezhoneg, Local, REDON

Redon : an eil-maerez skoet gant hailhoned oc’h ober ur rodeo

Découvrir l'article

Local, REDON, Sociétal, Société

Redon : les organisateurs de la “Pride LGBT” se plaignent d’être protégés des islamistes par les gendarmes

Découvrir l'article

Immigration, Local, PONTIVY, Tribune libre

Emeutes de l’immigration à Nanterre et ailleurs : quand Pontivy, Lannion et Châteaubriant exploseront… [L’Agora]

Découvrir l'article

E brezhoneg, Local, REDON, Sociétal, Société

Sant-Senour (35) : “Nebeutoc’h a drañs, muioc’h a Frañs !”

Découvrir l'article

Local, REDON, Santé, Société

Loi Rist : l’hôpital de Redon en grand danger

Découvrir l'article

CARHAIX, GUINGAMP, LANNION, Local, PLOËRMEL, Santé, Société

Clap de fin pour les maternités de Ploërmel, Redon, Carhaix Landerneau, Lannion et Guingamp ?

Découvrir l'article

REDON

Effets secondaires du cannabis : à Redon, un agresseur sexuel en récidive jugé irresponsable

Découvrir l'article

REDON

La statue de la ville de Redon au palais du commerce de Rennes

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Ne ratez pas notre prochaine enquête sans filtre sur un sujet tabou !

Inscrivez-vous dès maintenant à notre newsletter confidentielle.

🔍 Recevez nos analyses pointues et nos scoops exclusifs directement dans votre boîte mail. 🔍