Concert de l’ONB – « Légende pour violoncelle » de Jean Cras

A LA UNE

Voyages : 3 Français sur 4 prêts à prendre une assurance annulation depuis la crise sanitaire

Compte tenu de l’instabilité et des incertitudes entrainées par la pandémie de Covid-19, voyager n’est plus aussi simple qu’avant,...

Baromètre 2020 du prénom musulman : 21,7% des naissances en France, entre 5 et 12% en Bretagne

L’INSEE a publié comme chaque année les chiffres de l’État Civil relatifs aux prénoms attribués aux enfants nés en...

Nantes. La manifestation contre le pass sanitaire attaquée par l’extrême gauche [Témoignage exclusif]

À la fin de la manifestation contre le pass sanitaire samedi 31 juillet à Nantes, un groupe d'individus affiliés...

L’abstention selon Richard, Bernard, Arnaud et les autres…

De consultation électorale en consultation électorale, l’abstention progresse. C’est particulièrement vrai pour les élections régionales : de 20% en 1986,...

Bretagne. Retour sur les manifestations du 31 juillet contre le pass sanitaire

Plusieurs dizaines de milliers de personnes ont manifesté dans de nombreuses villes bretonnes contre le pass sanitaire, le samedi...

L’ONB (Orchestre National de Bretagne) vous propose de découvrir et d’écouter « Légende pour violoncelle », de Jean Cras par Henri Demarquette et l’ONB, sous la direction d’Aurélien Azan Zielinski. Cette œuvre devait être jouée à l’occasion d’un concert en février dernier à l’Opéra.

Depuis quelques années seulement, on redécouvre l’oeuvre de Jean Cras, musicien et officier de marine passionné des contrées lointaines, voyageur aussi des sons, ce qui lui valut d’être surnommé le « Pierre Loti de la musique ». Sa rencontre, en 1900, avec le compositeur Henri Duparc, bouleverse sa vie. Dès lors, il écrit et voyage, mêlant les deux activités dans la “Royale” durant la Première Guerre mondiale et jusqu’à la fin de sa carrière, qu’il achève brillamment, avec le grade de contre-amiral. Il poursuit une oeuvre peu abondante, mais qui nous apparaît d’une profonde originalité. Son écriture aborde en effet tous les genres musicaux avec une préférence toutefois pour la musique de chambre et le répertoire symphonique.

La Légende pour violoncelle et orchestre est une rhapsodie, qui évoque la mythologie populaire et les histoires celtes. On comprend dès lors que le caractère de la pièce soit épique, le compositeur ne ménageant pas les dissonances et trouvailles harmoniques, qui empruntent aux timbres entendus en Extrême-Orient et augmentent l’énergie ainsi que l’étrangeté de la musique. Composée en 1929 et dédiée au violoncelliste Fernand Pollain, l’oeuvre s’ouvre de manière étonnante à des univers croisés : le romantisme, assurément, mais plus encore l’impressionniste debussyste avec une cadence du soliste, qui jaillit d’un riche tissu orchestral. L’influence de Fauré prend aussi toute sa place dans le dialogue entre le violoncelle et les pupitres de la petite harmonie. La partition rayonnante, doucement dansante, puis de plus en plus animée et dans l’esprit de la fantaisie ou de la rhapsodie s’éclaire alors de sonneries cuivrées, d’une chaleur approchant celle de Daphnis et Chloé de Ravel. Si l’inspiration de la musique de Jean Cras se révèle profondément celte, elle révèle aussi l’esprit français de son temps.

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Occupation d’Arbonne : les agriculteurs basques s’invitent chez la propriétaire parisienne

Les terrains d'Arbonne au Pays Basque Nord cristallisent la contestation autour de la hausse du foncier et de l'immobilier...

Ober anaoudegezh gant Bro ar Gwin e Liger-Atlantel

E-pad ar vakañsoù e-lec'h mont da vro-Euskadi evel boaz e c'hell ar vretoned kar o bro ober anaoudegezh gant...

Articles liés

En Bretagne, des cafés et bistrots entrent en résistance contre le pass sanitaire et la tyrannie

Il y a des en France et en Bretagne des millions de personnes qui ne se rendront pas face à la tyrannie imposée par...

Aux origines de la Bretagne, une invasion migratoire ?

L'originalité de la Bretagne vient de son peuplement par l'immigration massive de Celtes de Grande-Bretagne, à l'époque où les invasions barbares emportaient l'Empire romain. Dans...

Montessori : des écoles inaccessibles aux plus modestes ?

Alors qu'une nouvelle école Montessori (trilingue : français, anglais, espagnol) devrait ouvrir à Bréal/Montfort au sud-ouest de Rennes, il convient de revenir sur cette...

Diwan : ha bremañ petra vo graet ?

An nen az a war ar rouedadoù sokial er mare-mañ en deus gwelet fotoioù dic'hortoz war pajennoù zo : tud o tougen panelloù « Diwan, ha...