Nantes. Après avoir laissé une décharge à la Beaujoire, des Roms occupent un nouveau terrain à Saint-Herblain

A LA UNE

Christophe Dolbeau : « Lorsque je parle de parias, je pense aux intouchables, aux lépreux, aux pestiférés de la politique » [Interview]

Christophe Dolbeau, écrivain et correspondant de presse (il a collaboré à des journaux croates de l'émigration comme Studia croatica...

L’immigration clandestine redouble en Mer Méditerranée, l’Union européenne baisse la garde

Il y a un an, trois organisations internationales paragouvernementales prédisaient un afflux massif de clandestins en Europe lors du...

Santé. Le rhume des foins empoisonne la vie de plus en plus de Français

Rhume persistant, yeux rouges et larmoyants, éternuements… l'omniprésence du Covid-19 dans l'actualité ne doit pas faire oublier que le...

Michel Maffesoli (L’Ère des soulèvements) : « Ce vitalisme que l’élite ne veut pas voir me donne espérance » [Interview]

Les éditions du Cerf viennent d'éditer un nouvel ouvrage important de Michel Maffesoli intitulé « l'Ère des soulèvements »....

De la belle aube au triste soir. La tragédie d’une famille française en Algérie [Interview]

Il n’est pas de vie qui ne soit inextricablement mêlée à notre histoire collective. Le livre De la belle...

Après l’expulsion d’un camp de Roms le 12 avril dernier rue du Fort, l’un des terrains qu’ils occupaient a été sécurisé par Nantes Métropole dont les services ont érigé tranchées et merlons en terre pour éviter toute nouvelle occupation – d’autres terrains proches de la rue du Fort, isolés par des hauts talus et dont le sol a été bouleversé, témoignent de cette méthode intrusive mais efficace pour éviter que les espaces naturels ne soient saccagés par des camps roms.

Cependant un terrain de foot voisin a lui aussi été saccagé par les occupants, qui y ont laissé huile de vidange, déchets divers, câbles et ferrailles – les Roms y avaient organisé depuis trois ans une casse automobile clandestine (voir notre reportage photo).

Ils ne sont d’ailleurs pas partis loin, et se sont réinstallés autour de l’IUT de la Chantrerie ou dépôts sauvages de déchets, intrusions et vols à répétition dans les annexes, garages et cabanons de jardin exaspèrent les riverains – un certain nombre d’objets volés  (outillage, kayak, et même une caravane) ont été retrouvés ce 27 avril par les gendarmes dans deux des zones illégalement occupées de la commune de Carquefou.

De l’autre côté de l’agglomération, des Roms qui étaient depuis un an et demi sur un terrain, chemin de la Cabotière à Saint-Herblain, et qui devaient être expulsés incessamment sous peu, sont partis dimanche 25 avril à 23 heures… pour se réinstaller plus tard dans la nuit près du cimetière de l’Orvasserie, chemin du Pontreau, dans la même commune.

La ville de Saint-Herblain a déposé plainte dès le lundi 26 avril, mandaté un huissier et adressé une mise en demeure – reste à attendre le temps (assez long) que l’expulsion soit prononcée, scolariser les enfants, gérer le désarroi et l’énervement des riverains, et ramasser les déchets… Saint-Herblain compte aujourd’hui 280 caravanes de Roms, dont les trois quarts dans la zone industrielle et à Atlantis – cela représente le tiers des Roms de l’agglomération.

Louis Moulin

Crédit photo : Breizh-info.com
[cc] Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Steven Spurrier, Pio Boffa, Laurent Vaillé : le vin perd 3 grands serviteurs

Funeste série. Le monde du vin déplore la disparition de trois figures majeures, ayant eu dans leur domaine respectif...

Vélo électrique : tout ce que vous devez savoir avant d’en acquérir un

Presque devenu un phénomène de société en l'espace de quelques mois, le vélo électrique est désormais omniprésent sur les...

1 COMMENTAIRE

Commenter

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles liés

2 500 Roms dans l’agglomération nantaise ?

La récente réinstallation des Roms à l'Orvasserie en Saint-Herblain alors qu'ils venaient de quitter un autre terrain squatté à la Cabotière permet de rappeler...

Nantes. Camp de Roms de Port la Blanche : les riverains n’en peuvent plus

L’installation des Roms, le 29 novembre, sur un terrain en bordure de l’Erdre, propriété publique et en zone naturelle protégée, aux abords de l’autoroute...

Nantes. Un camp de Roms évacué par ses occupants, des immondices partout [photos]

23/11/2015 – 07H30 Nantes (Breizh-info.com) – Il y a quelques jours, un camp de Roms situés en bordure du périphérique nantais a été évacué par ses...