Enquête ouverte pour les propos d’une étudiante en Ecosse : « On tente d’imposer l’idéologie du genre »

Drieu Godefridi, docteur en philosophie, revient sur une enquête ouverte par l’université d’Abertay à Dundee visant une étudiante ayant déclaré que les femmes naissaient avec des organes génitaux féminins et que la différence de force physique entre hommes et femmes était «un fait».

Selon Godefridi, dans un contexte où les universités occidentales tentent d’imposer une «idéologie du genre», il devient dès lors «choquant ou impossible à entendre» qu’une femme rappelle cette «évidence biologique».

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Une réponse

Les commentaires sont fermés.

- Je soutiens BREIZH-INFO -

PARTAGEZ L'ARTICLE !

LES DERNIERS ARTICLES

ARTICLES LIÉS