Euro 2021. La France choisit Youssoupha et Benzéma ? La Bretagne choisira l’Ecosse et le Pays de Galles ! [L’Agora]

A LA UNE

Nico Prat – Benjamin Durand : « La victoire d’Oasis se situe dans un soft power mainstream par delà les classes sociales et les...

Les éditions Playlist society viennent de sortir un bouquin que tous les amateurs de rock doivent posséder. Avec Oasis...

Jean-Yves Le Gallou : « Une candidature Zemmour pulvériserait le front républicain » [Interview]

Les Bobards d'Or, traditionnelle cérémonie de la fondation Polémia qui récompense les médias de grand chemin, se sont déroulés...

Gens du voyage. Des occupations illégales de terrains qui exaspèrent maires et propriétaires

Phénomène récurrent en France, les occupations illégales de terrains par des gens du voyage, nombreuses ces derniers jours, exaspèrent...

Cyclisme. Tour de France 2021. Le parcours détaillé étape par étape [Analyse]

Le Tour de France 2021 se rapproche à grands pas. Après vous avoir présenté les 4 étapes bretonnes dans...

Alain de Benoist : « Mieux cerner la personne du Jésus de l’histoire et l’état actuel de la recherche » [Interview]

Alain de Benoist vient de sortir L'homme qui n'avait pas de père. Le dossier Jésus, livre enquête sur Jésus,...

Ainsi donc c’est officiel, le rappeur Youssoupha, de son nom complet Youssoupha Mabiki Zola, a été sélectionné pour être l’auteur et l’interprète de la chanson officielle de l’équipe de France pour l’Euro 2021.

Dans la foulée du retour de Karim Benzéma qui n’a jamais cessé de clamer son amour de son pays de cœur, l’Algérie, voici une raison supplémentaire, pour ceux qui acceptent encore sans broncher la mascarade que constituent les rencontres de football au niveau professionnel et international, pour ne pas supporter l’équipe de France lors de l’Euro 2021.

Personnellement, quand je mets côte à côte les photos des équipes d’Écosse, ou du Pays de Galles, avec celle de l’équipe de France, je suis plus enclin à m’éprendre des deux premières nations que de la troisième. Dans les deux premières, des joueurs qui, en large majorité, me ressemblent. Pas dans la troisième — et le clip de Youssoupha ressemble d’ailleurs plus à une publicité pour Black Lives Matter que pour une sélection nationale de football destinée à représenter la population et le pays pour lequel elle joue. Avec 9 joueurs autochtones sur 26 sélectionnés, on ne peut pas parler de représentativité de la population française…

Outre le côté ethnique de la question — en quoi des gamins de la France Périphérique peuvent-ils s’identifier à des footballeurs majoritairement en provenance des grandes banlieues françaises, et non autochtones — se pose également la question de l’éthique de ces choix, décidés en haut lieu, par la Fédération française de Football et par le pouvoir politique.

Comment, sérieusement, des autorités peuvent prétendre à fédérer un peuple autour d’une racaille qui explique « mettre un billet sur la tête de celui qui fera taire ce con d’Éric Zemmour » ou qu’il rêve que sa « semence de nègre fout en cloque cette chienne de Marine Le Pen » ? Est-on sérieux, outre le côté néant musical et culturel que représente le rap aujourd’hui, en mettant en avant un individu qui prétend agir ainsi vis-à-vis d’une femme qui est potentiellement donnée comme étant présidente de la République dans un an, et d’un homme qui attire à lui chaque soir des millions de Français ?

Doit-on rappeler que Youssoupha est celui qui chantait « La France un pays d’escrocs. Ils ont volé nos œuvres d’art, les ont mis dans leur expo… » ?

Doit-on rappeler que Youssoupha aime tellement la France qu’il vit avec sa famille en Côte d’Ivoire ?

On a l’impression que chaque jour un peu plus, l’ensemble des institutions françaises aiment se rouler dans la fange. Et être roulées dans la fange. Les clés de ces institutions, les clés de la culture, les clés du contrat social, les clés du pays sont données à des individus qui veulent tout raser, tout déconstruire. Qui détestent profondément, viscéralement même, les Européens que nous sommes, et qui, pour ceux qui en sont, se détestent au point de vouloir leur propre mort.

Les propos de Jordan Bardella, critiquant ces deux décisions mais appelant tout de même à supporter cette équipe « parce que c’est la France » sont d’ailleurs tout aussi consternants et témoignent de l’ampleur du problème.

Le football français est, de toute façon, à l’image de cette déconstruction organisée, programmée. Est-on réellement aller voir dans nos campagnes s’il y avait potentiellement meilleur qu’un M’Bappé, qu’un Benzéma ou qu’un Pogba ? Les Le Floc’h, les Alibert, les Meyer, les Leleu, ont-ils encore réellement la même chance au départ, alors que les recruteurs n’ont d’yeux que pour les banlieues, et parfois pire encore, pour certains villages d’Afrique où ils vont promettre gloire et fortune à des gamins qui n’ont éventuellement en commun avec nous que l’usage de la langue française (et encore) ?

La question qui se pose aujourd’hui, mais comme elle se posait déjà hier, en 1998, à l’époque de cette construction politique d’une équipe de France « Black Blanc Beur » championne du monde, est celle-ci : doit-on, pour cause d’un chauvinisme débile qui ferait que l’on supporte son pays quels que soient les individus qui en portent le maillot, fermer les yeux ? Doit-on continuer à supporter des équipes qui portent en elles notre propre effondrement ?  « La question elle est vite répondue » dirait l’autre.

La Bretagne et les Bretons conscients de qui ils sont et d’où ils viennent, ont, pour les amateurs de football, encore quelques possibilités pour cet Euro 2021 sans saveur, aseptisée. La France choisit Youssoupha et Benzéma ? La Bretagne choisira l’Écosse et le Pays de Galles ! Et pour les autres, si vous voulez réellement supporter une équipe européenne, il y a aussi la Hongrie, La Pologne, la Slovaquie et quelques autres nations encore représentatives de ce que vous êtes…

« On a pas le même maillot, mais on a la même civilisation ».

Julien Dir

Précision : les points de vue exposés n’engagent que l’auteur de ce texte et nullement notre rédaction. Média alternatif, Breizh-info.com est avant tout attaché à la liberté d’expression. Ce qui implique tout naturellement que des opinions diverses, voire opposées, puissent y trouver leur place.

Crédit photo : breizh-info.com
[cc] Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Treillières (44). Polémique autour d’un champ jouxtant une école et traité aux pesticides

Depuis le mois de mai 2019 des maires prennent des arrêtés interdisant les pesticides. Et dans les communes, la...

Irlande du Nord. Un accord sur la langue gaélique trouvé. Un nouveau Premier ministre va être désigné

Un accord sur la langue gaélique a été trouvé en Irlande du Nord, débloquant une situation qui se tendait,...

13 Commentaires

  1. Le foot anti français d’ aujourd’hui attise la haine à plein nez, il faut absolument le boycotter !! Comment ses dirigeants en sont ils arrivés là ?? Ce sont des traîtres à la patrie !!!

    • Le foot temple du pognon avec des joueurs analphabètes payés des fortunes , et dont on fait des héros § Du pain et des jeux : la décadence s’étale à nos yeux ! !

    • Triste très triste de vous lire. M.bape est tout à fait français. Mon fils a été au collège à Rambouillet un adorable garçon donc bien français. Espérons que nos jeunes vont voir les choses d’une façon différente.

  2. dans la droite ligne de notre gouvernement qui adore le dieu fric et hait les Français.
    il préfère favoriser un voyou qui crache sur notre Drapeau en espérant avoir quelque voix supplémentaires aux élections, mais c’est là qu’il se trompe car il perd plus de voix Française qu’il engrange des autres.
    de plus en France nous n’avons plus d’équipe de foot puisqu’elle sort le drapeau Algérien et prie leur dieu pendant la Marseillaise.

  3. Elle a bien appris sa leçon la Tzigane .. § Prétendre que nos valeurs se limitent à la lutte contre le racisme est une énormité d’inculture . J’ai passé 18 ans en Roumanie , là bas on ne risquait pas de mettre l’anti-racisme à la pointe des valeurs dont ils se moquent éperdument ayant d’autres soucis plus urgents , Le foot-ball poubelle vecteurs de déstruction d’une nation par l’abrutissement des individus ! Voilà le résultat ;; !,

  4. les zélites footballistiques ont choisi un rappeur anti français, appelant à tuer zemmour, et ce choix a été approuvé par la ministre des sports !
    le suicide des français de deux balles dans la nuque est en marche avant toute

  5. qu’est ce que ces joueurs foutent en france ? ils représentent l’afrique et le magreb !c’est bien des idées d’islamo-gauchistes d’imposer une bande pareille !elle est ou l’equipe française de platini , il n’y a plus de blancs dans ce pays ?

    • Vous avez tord pour jouer dans l’équipe française il faut avoir la nationalité française. Donc ils sont français. En équipe de France ils prennent les meilleurs si des bon petits blancs jouaient correctement au foot ils seraient pris

Il n'est plus possible de commenter cet article.

Articles liés

Euro 2021. Les résumés d’Allemagne-France et de Hongrie-Portugal

On jouait les derniers matchs de la première journée, ce 15 juin. Voici les résumés d'Allemagne-France et de Hongrie-Portugal L'équipe de France l'a emporté face...

Jean-Yves Le Gallou : « Une candidature Zemmour pulvériserait le front républicain » [Interview]

Les Bobards d'Or, traditionnelle cérémonie de la fondation Polémia qui récompense les médias de grand chemin, se sont déroulés lundi 14 juin 2021 à...

#BoycottEquipedeFrance . Le hashtag contre la soumission n°1 des tendances sur Twitter ce mardi 15 juin

Pour des gens qui prétendent unir le peuple par le sport, c'est raté. Alors que les joueurs de l'équipe de France ont annoncé qu'ils...

Euro 2021. Les résumés d’Ecosse-République Tchèque, Pologne-Slovaquie et Espagne-Suède

Voici les résumés d'Ecosse-République Tchèque, Pologne-Slovaquie et Espagne-Suède, dans le cadre d'un euro 2021 pour le moment bien tristounet, en raison des matchs éparpillés...