Langues régionales. Pour E. Macron « Les langues de France sont un trésor national »

A LA UNE

Eric Léost : « La richesse du Patrimoine breton témoigne de temps anciens radieux » [Interview]

« Glad Breizh-Le Patrimoine breton » est une nouvelle revue (deux numéros sortis à ce jour) qui se consacre,...

Alexandre Cormier-Denis : « Le Canada – et par extension le Québec – est le pays qui subit les changements ethno-démographiques les plus importants...

Alexandre Cormier-Denis,  est un chroniqueur et militant nationaliste québécois. Il est principalement connu pour avoir fondé le média alternatif Horizon Québec Actuel et la chaîne YouTube NomosTV....

4 mois de prison ferme avec mandat de dépôt pour Damien T, le gifleur de Macron. Un prisonnier politique ?

Le tribunal correctionnel de Valence a condamné jeudi Damien T, le jeune homme qui a giflé (et pas «...

Nantes : les règlements de comptes à l’arme blanche entre clandestins maghrébins se multiplient

Dans la nuit de jeudi à vendredi dernier, quai de la Fosse, un extra-européen qui se dit âgé de...

Les deux Irlandes et la diaspora. Anne Groutel évoque ces 70 millions d’Irlandais qui vivent ailleurs dans le monde [Interview]

Anne Groutel est maître de conférences à l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne et docteur en études irlandaises. Chercheuse, elle est...

Le Président de la République Emmanuel Macron tente d’éteindre le feu qui couve au sujet des langues régionales et demande « de trouver les moyens de garantir la transmission de cette diversité linguistique dans le respect des cadres pédagogiques » dans une publication diffusée sur les réseaux sociaux.

Les langues de France sont un trésor national. Toutes, qu’elles soient issues de nos régions en métropole ou de nos territoires d’outre-mer, ne cessent d’enrichir notre culture française.

Depuis des décennies, un mouvement majeur de transmission par l’école immersive, au travers d’associations comme Diwan, Seaska, les Calendretas, Bressola, ABCM et d’autres, a fait vivre ces langues et a garanti leur avenir.

Rien ne saurait entraver cette action décisive portée par nombre d’engagés, souvent bénévoles, qui ont tout à la fois l’amour de leur région, la passion de la France et le goût de l’universel.

Le droit doit libérer, jamais étouffer. Ouvrir, jamais réduire. La même couleur, les mêmes accents, les mêmes mots : ce n’est pas cela, notre nation. Braudel l’écrit : la France se nomme diversité.

En tant que Président de la République, je suis tout à la fois protecteur de la langue française et gardien de la richesse que constituent nos langues régionales.

Voilà pourquoi j’ai demandé au gouvernement et au Parlement de trouver les moyens de garantir la transmission de cette diversité linguistique dans le respect des cadres pédagogiques largement reconnus depuis un demi-siècle.

On voit toutefois mal comment l’Etat pourrait « garantir la transmission de la diversité linguistique dans le respect des cadres pédagogiques largement reconnus depuis un demi siècle » sans un transfert urgent des compétences en matière d’éducation, mais aussi de politique linguistiques, aux régions et aux collectivités locales.

La manifestation de samedi 29 mai, à Guingamp, devrait permettre de jauger, selon la mobilisation, la détermination des forces en présence, unies pour permettre à nos langues de Bretagne et globalement, aux langues régionales, d’avoir la place qui leur revient dans nos sociétés.

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Saint-Nazaire : trois agressions d’agents de l’office HLM en dix jours

Les agressions continuent à se multiplier contre les agents de l'office HLM de Saint-Nazaire (Silène), par ailleurs confronté à...

Nantes : 26ème fusillade de l’année, une balle perdue dans une cuisine

Après un peu plus de trois semaines de pause, c'est reparti – la 26e fusillade de l'année, pour des...

Commenter

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles liés

I-Média n°352 – Zemmour candidat, la vraie gifle pour Macron ?

I-Média n°352 – Zemmour candidat, la vraie gifle pour Macron ? 01:51 L’image de la semaine L’image de la semaine, c’est bien évidemment cette gifle reçue...

4 mois de prison ferme avec mandat de dépôt pour Damien T, le gifleur de Macron. Un prisonnier politique ?

Le tribunal correctionnel de Valence a condamné jeudi Damien T, le jeune homme qui a giflé (et pas « essayé de » comme l'indiquent...

Eric Zemmour : « Je condamne la gifle, mais il a lui-même désacralisé sa fonction. Macron et son ministre de la Justice ne cessent...

Eric Zemmour : « Je condamne la gifle, mais il a lui-même désacralisé sa fonction. Macron et son ministre de la Justice ne cessent...

Emmanuel Macron giflé lors de son déplacement dans la Drôme

Emmanuel Macron a été giflé ce mardi 8 juin lors de son déplacement dans la Drôme, comme on peut le voir dans cette vidéo....