Étiquette : langues régionales

Un appel pour faire rentrer les littératures en langues régionales dans les manuels scolaires

Le journaliste béarnais Michel Feltin-Palas est devenu l’icône des défenseurs des langues régionales en France. Sa lettre d’info consacrée au sujet dans l’Express est ainsi l’une des plus lues du magazine et chacun de ses articles est abondamment commenté parmi les aficionados de l’occitan, du breton ou du picard. Récemment, celui-ci a suggéré que les littératures en langues régionales soient

Le ministre de l’Education Pap Ndiaye a un « intérêt bienveillant » pour les langues « régionales », mais… (vidéo)

A l’assemblée nationale française, lors du travail en commission du mardi 02 août, Iñako Echaniz, le député NUPES de la 4è circonscription des Pyrénées-Atlantiques (Pays Basque Nord+ Béarn, la circonscription était autrefois celle de Jean Lassalle) a posé une question au nouveau ministre de l’Education Nationale Pap Ndiaye concernant son « intérêt » et son « ambition » pour les langues régionales. En commission

Catalan

Pyrénées-Orientales. Une nouvelle application pour s’initier au catalan [Vidéo]

Les habitants du département des Pyrénées-Orientales disposent désormais d’une application permettant d’acquérir les rudiments du catalan. Un outil qui se veut pragmatique afin de séduire le plus grand nombre. Adiu.cat, une application pour apprendre le catalan Les initiatives visant à assurer la promotion des langues régionales de l’Hexagone existent également dans le département des Pyrénées-Orientales, dont environ 90 % de

langues régionales

Langues régionales. L’ONU inquiète pour la « dignité » et « l’identité » des locuteurs en France

La politique de Paris vis-à-vis des langues régionales « peut porter atteinte à la dignité, à la liberté, à l’égalité et à la non-discrimination ainsi qu’à l’identité des personnes de langues et de cultures historiques minoritaires de France ». C’est cette fois le Conseil des droits de l’Homme des Nations unies qui l’affirme… Langues régionales en France : l’ONU redoute

Quand Ensemble essaye de draguer les Bretons attachés aux langues de Bretagne

Ils auront tous les culots ! Après certains candidats LFI qui essayent de convaincre les Bretons que le centralisme mélenchoniste est compatible avec la défense des langues dites « régionales », c’est le camp macroniste de « Ensemble » qui se pare de vertus bien hasardeuses. Si Yannick Kerlogod et quelques uns ont été de loyaux défenseurs du breton et du gallo, c’est bien

Fabien Roussel et les langues régionales : l’art de botter en touche

Le collectif « Pour que vivent nos langues » (régionales) a envoyé un questionnaire aux candidats à la présidentielle concernant leur projet en faveur des langues régionales. Fabien Roussel, le candidat du Parti Communiste Français livre son sentiment sur la question. Et dans ce texte, Fabien Roussel n’aborde aucune question de fond (ratification de la charte européenne des langues régionales, co-officialité, immersion)

Jean Lassalle et les langues régionales : le seul à être légitime !

Le collectif « Pour que vivent nos langues » (régionales) a envoyé un questionnaire aux candidats à la présidentielle concernant leur projet en faveur des langues régionales. Jean Lassalle, le candidat ruraliste a été parmi l’un des premiers à répondre. Le (court) texte de son équipe ne livre hélas pas grand chose sur la volonté de « Jan de Lassala » (son pseudo quand

poutou

Poutou et les langues régionales : le candidat le plus volontariste

Le collectif « Pour que vivent nos langues » (régionales) a envoyé un questionnaire aux candidats à la présidentielle concernant leur projet en faveur des langues régionales. Philippe Poutou, le candidat du NPA livre son sentiment sur la question. Et dans ce court texte, il apparaît clairement que malgré les désaccords que tout un chacun peut avoir avec le candidat trotskyste, ce

Jean-Luc Mélenchon et les langues régionales : « non à la co-officialité, il n’y a pas un breton mais cinq »

Le collectif « Pour que vivent nos langues » (régionales) a envoyé un questionnaire aux candidats à la présidentielle concernant leur projet en faveur des langues régionales. Jean-Luc Mélenchon, le candidat LFI livre, dans un long texte, son sentiment sur la question. Et certaines réponses sont pour le moins… étonnantes ! 1/ La censure partielle de la loi Molac en mai 2021

Yannick Jadot

Yannick Jadot et les langues régionales : Oui à la ratification, oui à la co-officialité

Le collectif « Pour que vivent nos langues » (régionales) a envoyé un questionnaire aux candidats à la présidentielle concernant leur projet en faveur des langues régionales. Yannick Jadot, le candidat EELV a été parmi l’un des premiers à répondre. Son texte en intégralité, rédigé dans une écriture inclusive à vous couper toute envie de le lire (et pas respectueuse, pour le

Pécresse et les langues régionales : Non à la ratification, non à la coofficialité mais oui à quelques avancées

Le collectif « Pour que vivent nos langues » (régionales) a envoyé un questionnaire aux candidats à la présidentielle quant à leur projet en faveur des langues régionales. Valérie Pécresse, la candidate LR a été parmi l’une des premières à répondre. Son texte en intégralité : Réponse de Valérie Pécresse au questionnaire du collectif « Pour que vivent nos langues » La

Jean-Luc Mélenchon contre l’unité de la langue bretonne !

Le collectif « Pour que vivent nos langues » consacré aux langues dites « régionales » a écrit aux candidats à la présidence de la République pour savoir quels étaient leurs projets pour nos langues. Le premier a avoir répondu est le chef de la France Insoumise, Jean-Luc Mélenchon et ses réponses ne surprendront pas les connaisseurs de la question. Primauté absolue du français,

Langues régionales. Une plainte déposée à l’ONU contre les discriminations de l’État français

L’ONU peut-elle sauver les langues régionales de France ? Le Réseau européen pour l’égalité linguistique compte en tous cas sur l’aide de l’organisation : il a fait parvenir une lettre d’allégation au rapporteur spécial sur les questions relatives aux minorités. Pour quelles issues possibles ? Langues régionales : l’ONU saisie contre l’État français Ce n’est pas un scoop : l’avenir

Yannick Kerlogot : que dit le rapport sur les langues régionales ?

Yannick Kerlogot : que dit le rapport sur les langues régionales ? Interview par Eric Pinault sur le plateau de France 3 Bretagne le 22 juillet 2021 Crédit photo : DR [cc] Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Rennes. Le député Mustapha Laabid (LREM) définitivement condamné pour abus de confiance

Le député de la première circonscription d’Ille-et-Vilaine Mustapha Laabid (LREM) a été définitivement condamné par la Cour de cassation. Il écope d’une peine de prison avec sursis et d’une inéligibilité de trois ans. Mustapha Laabid condamné définitivement Est-ce le dernier épisode du feuilleton judiciaire concernant le député LREM de Rennes Mustapha Laabid ? La Cour de cassation a finalement rejeté

catalogne_quo_vadis

Langues régionales. Retour sur la manifestation pour le catalan à Perpignan

Plusieurs milliers de personnes ont manifesté en France ce samedi 29 mai contre la censure de certains articles de la loi Molac par le Conseil constitutionnel. 10 000 pour le Pays-Basque (6000 selon la préfecture), 10 000 en Bretagne (6000 selon la préfecture), 200 à Bastia, 200 en Alsace où le président de la région Grand Est, Jean Rottner (LR),

Censure de la loi Molac, victoire des anywhere

Le vendredi 21 mai 2021 le Conseil constitutionnel, saisi par une soixantaine de parlementaires suite à l’adoption le 8 avril 2021 de la la loi Molac relative à la protection patrimoniale des langues régionales et à leur promotion, à rendu sa décision (n°2021-818 DC 21 mai 2021). Le Conseil constitutionnel a décidé de rendre non conforme à la Constitution les

E-pelec’h e vo manifestet evit ar yezhoù rannvro disadorn a zeu ?

Disadorn a zeu e vo manifestet en holl rannvroioù pe dost evit ar yezhoù rannvro. Met e-pelec’h e vo manifestadegoù hag evit peseurt yezh pe yezhoù ? BREIZH : Gwengamp. Ti-Gar. 1e30 GM. Evit ar brezhoneg hag ar gallaoueg. OKITANIA : Aix-en-Provence. Ostau de Provença. 10e30. Evit an okitaneg OKITANIA : Limoges. Rectorat. 11E00. Evit an okitaneg OKITANIA : Sommières. Pont Sommières. 11e45. Evit an

Un appel pour faire rentrer les littératures en langues régionales dans les manuels scolaires

Le journaliste béarnais Michel Feltin-Palas est devenu l’icône des défenseurs des langues régionales en France. Sa lettre d’info consacrée au sujet dans l’Express est ainsi l’une des plus lues du magazine et chacun de ses articles est abondamment commenté parmi les aficionados de l’occitan, du breton ou du picard. Récemment, celui-ci a suggéré que les littératures en langues régionales soient

Le ministre de l’Education Pap Ndiaye a un « intérêt bienveillant » pour les langues « régionales », mais… (vidéo)

A l’assemblée nationale française, lors du travail en commission du mardi 02 août, Iñako Echaniz, le député NUPES de la 4è circonscription des Pyrénées-Atlantiques (Pays Basque Nord+ Béarn, la circonscription était autrefois celle de Jean Lassalle) a posé une question au nouveau ministre de l’Education Nationale Pap Ndiaye concernant son « intérêt » et son « ambition » pour les langues régionales. En commission

Catalan

Pyrénées-Orientales. Une nouvelle application pour s’initier au catalan [Vidéo]

Les habitants du département des Pyrénées-Orientales disposent désormais d’une application permettant d’acquérir les rudiments du catalan. Un outil qui se veut pragmatique afin de séduire le plus grand nombre. Adiu.cat, une application pour apprendre le catalan Les initiatives visant à assurer la promotion des langues régionales de l’Hexagone existent également dans le département des Pyrénées-Orientales, dont environ 90 % de

langues régionales

Langues régionales. L’ONU inquiète pour la « dignité » et « l’identité » des locuteurs en France

La politique de Paris vis-à-vis des langues régionales « peut porter atteinte à la dignité, à la liberté, à l’égalité et à la non-discrimination ainsi qu’à l’identité des personnes de langues et de cultures historiques minoritaires de France ». C’est cette fois le Conseil des droits de l’Homme des Nations unies qui l’affirme… Langues régionales en France : l’ONU redoute

Quand Ensemble essaye de draguer les Bretons attachés aux langues de Bretagne

Ils auront tous les culots ! Après certains candidats LFI qui essayent de convaincre les Bretons que le centralisme mélenchoniste est compatible avec la défense des langues dites « régionales », c’est le camp macroniste de « Ensemble » qui se pare de vertus bien hasardeuses. Si Yannick Kerlogod et quelques uns ont été de loyaux défenseurs du breton et du gallo, c’est bien

Fabien Roussel et les langues régionales : l’art de botter en touche

Le collectif « Pour que vivent nos langues » (régionales) a envoyé un questionnaire aux candidats à la présidentielle concernant leur projet en faveur des langues régionales. Fabien Roussel, le candidat du Parti Communiste Français livre son sentiment sur la question. Et dans ce texte, Fabien Roussel n’aborde aucune question de fond (ratification de la charte européenne des langues régionales, co-officialité, immersion)

Jean Lassalle et les langues régionales : le seul à être légitime !

Le collectif « Pour que vivent nos langues » (régionales) a envoyé un questionnaire aux candidats à la présidentielle concernant leur projet en faveur des langues régionales. Jean Lassalle, le candidat ruraliste a été parmi l’un des premiers à répondre. Le (court) texte de son équipe ne livre hélas pas grand chose sur la volonté de « Jan de Lassala » (son pseudo quand

poutou

Poutou et les langues régionales : le candidat le plus volontariste

Le collectif « Pour que vivent nos langues » (régionales) a envoyé un questionnaire aux candidats à la présidentielle concernant leur projet en faveur des langues régionales. Philippe Poutou, le candidat du NPA livre son sentiment sur la question. Et dans ce court texte, il apparaît clairement que malgré les désaccords que tout un chacun peut avoir avec le candidat trotskyste, ce

Jean-Luc Mélenchon et les langues régionales : « non à la co-officialité, il n’y a pas un breton mais cinq »

Le collectif « Pour que vivent nos langues » (régionales) a envoyé un questionnaire aux candidats à la présidentielle concernant leur projet en faveur des langues régionales. Jean-Luc Mélenchon, le candidat LFI livre, dans un long texte, son sentiment sur la question. Et certaines réponses sont pour le moins… étonnantes ! 1/ La censure partielle de la loi Molac en mai 2021

Yannick Jadot

Yannick Jadot et les langues régionales : Oui à la ratification, oui à la co-officialité

Le collectif « Pour que vivent nos langues » (régionales) a envoyé un questionnaire aux candidats à la présidentielle concernant leur projet en faveur des langues régionales. Yannick Jadot, le candidat EELV a été parmi l’un des premiers à répondre. Son texte en intégralité, rédigé dans une écriture inclusive à vous couper toute envie de le lire (et pas respectueuse, pour le

Pécresse et les langues régionales : Non à la ratification, non à la coofficialité mais oui à quelques avancées

Le collectif « Pour que vivent nos langues » (régionales) a envoyé un questionnaire aux candidats à la présidentielle quant à leur projet en faveur des langues régionales. Valérie Pécresse, la candidate LR a été parmi l’une des premières à répondre. Son texte en intégralité : Réponse de Valérie Pécresse au questionnaire du collectif « Pour que vivent nos langues » La

Jean-Luc Mélenchon contre l’unité de la langue bretonne !

Le collectif « Pour que vivent nos langues » consacré aux langues dites « régionales » a écrit aux candidats à la présidence de la République pour savoir quels étaient leurs projets pour nos langues. Le premier a avoir répondu est le chef de la France Insoumise, Jean-Luc Mélenchon et ses réponses ne surprendront pas les connaisseurs de la question. Primauté absolue du français,

Langues régionales. Une plainte déposée à l’ONU contre les discriminations de l’État français

L’ONU peut-elle sauver les langues régionales de France ? Le Réseau européen pour l’égalité linguistique compte en tous cas sur l’aide de l’organisation : il a fait parvenir une lettre d’allégation au rapporteur spécial sur les questions relatives aux minorités. Pour quelles issues possibles ? Langues régionales : l’ONU saisie contre l’État français Ce n’est pas un scoop : l’avenir

Yannick Kerlogot : que dit le rapport sur les langues régionales ?

Yannick Kerlogot : que dit le rapport sur les langues régionales ? Interview par Eric Pinault sur le plateau de France 3 Bretagne le 22 juillet 2021 Crédit photo : DR [cc] Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Rennes. Le député Mustapha Laabid (LREM) définitivement condamné pour abus de confiance

Le député de la première circonscription d’Ille-et-Vilaine Mustapha Laabid (LREM) a été définitivement condamné par la Cour de cassation. Il écope d’une peine de prison avec sursis et d’une inéligibilité de trois ans. Mustapha Laabid condamné définitivement Est-ce le dernier épisode du feuilleton judiciaire concernant le député LREM de Rennes Mustapha Laabid ? La Cour de cassation a finalement rejeté

catalogne_quo_vadis

Langues régionales. Retour sur la manifestation pour le catalan à Perpignan

Plusieurs milliers de personnes ont manifesté en France ce samedi 29 mai contre la censure de certains articles de la loi Molac par le Conseil constitutionnel. 10 000 pour le Pays-Basque (6000 selon la préfecture), 10 000 en Bretagne (6000 selon la préfecture), 200 à Bastia, 200 en Alsace où le président de la région Grand Est, Jean Rottner (LR),

Censure de la loi Molac, victoire des anywhere

Le vendredi 21 mai 2021 le Conseil constitutionnel, saisi par une soixantaine de parlementaires suite à l’adoption le 8 avril 2021 de la la loi Molac relative à la protection patrimoniale des langues régionales et à leur promotion, à rendu sa décision (n°2021-818 DC 21 mai 2021). Le Conseil constitutionnel a décidé de rendre non conforme à la Constitution les

E-pelec’h e vo manifestet evit ar yezhoù rannvro disadorn a zeu ?

Disadorn a zeu e vo manifestet en holl rannvroioù pe dost evit ar yezhoù rannvro. Met e-pelec’h e vo manifestadegoù hag evit peseurt yezh pe yezhoù ? BREIZH : Gwengamp. Ti-Gar. 1e30 GM. Evit ar brezhoneg hag ar gallaoueg. OKITANIA : Aix-en-Provence. Ostau de Provença. 10e30. Evit an okitaneg OKITANIA : Limoges. Rectorat. 11E00. Evit an okitaneg OKITANIA : Sommières. Pont Sommières. 11e45. Evit an

À LA UNE

A la découverte des Saints Bretons. Le 10 décembre, c'est la Saint Koulid (Koulitz)
Opération de désarmement de la population : les gangs de la drogue de Nantes n’ont pas rendu les armes
Can Ireland be One, La ronde des vertus, Fables de la Fontaine, Journal de la Grande Guerre, Déconstruire la woke idéologie : la sélection littéraire hebdo
Kreiz Breizh : Gwirioù al labourerien disteraet abalamour d'an diouer a vedisined