Les champions bretons du Tour de France, Le paysan breton dans la peinture, Maghreb connection, Histoire du gauchisme, Agents of influence : la sélection littéraire hebdo

A LA UNE

Eric Léost : « La richesse du Patrimoine breton témoigne de temps anciens radieux » [Interview]

« Glad Breizh-Le Patrimoine breton » est une nouvelle revue (deux numéros sortis à ce jour) qui se consacre,...

Alexandre Cormier-Denis : « Le Canada – et par extension le Québec – est le pays qui subit les changements ethno-démographiques les plus importants...

Alexandre Cormier-Denis,  est un chroniqueur et militant nationaliste québécois. Il est principalement connu pour avoir fondé le média alternatif Horizon Québec Actuel et la chaîne YouTube NomosTV....

4 mois de prison ferme avec mandat de dépôt pour Damien T, le gifleur de Macron. Un prisonnier politique ?

Le tribunal correctionnel de Valence a condamné jeudi Damien T, le jeune homme qui a giflé (et pas «...

Nantes : les règlements de comptes à l’arme blanche entre clandestins maghrébins se multiplient

Dans la nuit de jeudi à vendredi dernier, quai de la Fosse, un extra-européen qui se dit âgé de...

Les deux Irlandes et la diaspora. Anne Groutel évoque ces 70 millions d’Irlandais qui vivent ailleurs dans le monde [Interview]

Anne Groutel est maître de conférences à l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne et docteur en études irlandaises. Chercheuse, elle est...

Les champions bretons du Tour de France, Le paysan breton dans la peinture, Maghreb connection, Histoire du gauchisme, Agents of influence : voici la sélection littéraire hebdo.

Les champions bretons du Tour de France

Le départ du Tour de France 2021 est lancé à Brest le 26 juin. La grande boucle sillonne ensuite la Bretagne pendant plusieurs jours, faisant de ce millésime un évènement exceptionnel pour la région. À travers cet ouvrage, Jean-Paul Ollivier rend hommage à une centaine de champions cyclistes nés en Bretagne et dont les victoires ainsi que les souffrances ont émaillé le Tour depuis sa création.

Au fil des Tours, l’auteur nous emporte dans une fresque humaine et sportive, rappelant à tous l’origine, le caractère et le parcours de ces champions. De Petit Breton à Julien Simon en passant par Job Morvan et Bernard Hinault, les champions bretons du Tour de France sont nés et ont grandi à côté de chez vous !

Dans un second volet, Jean-Paul Ollivier nous narre les nombreuses villes-étapes qui depuis plus d’un siècle ont accueilli le Tour de France en Bretagne. C’est pour le lecteur l’occasion de découvrir ou de se remémorer nombre de faits sportifs ou d’anecdotes croustillantes qui ont fait du Tour la grande fête populaire que nous connaissons.

Jean-Paul Ollivier est né à Concarneau. il a passé cinquante années dans l’audiovisuel public, notamment en tant que journaliste sportif. Il rejoint le service des sports d’Antenne 2 en 1975. Il y commente le Tour de France comme reporter à moto dans les années 80 et 90 avant d’entrer dans la cabine des commentateurs en 2001. Puits de mémoire et d’anecdotes, il est considéré comme l’historien du Tour de France.

Un livre incontournable pour les amateurs de cyclisme.

A commander ici

Le paysan breton dans la peinture

Le Paysan breton dans la peinture réunit un ensemble de plus de cent cinquante œuvres représentatives de la vision d’artistes bretons et d’ailleurs sur le monde rural au cours des XIXe et XXe siècles.

Une sélection de quatre-vingts reproductions, richement documentées, entre autres, par des spécialistes de l’histoire de l’art en Bretagne, vous fera découvrir le regard porté par des peintres, dessinateurs et lithographes sur le Paysan breton à travers de nombreux portraits, des scènes de vie quotidienne, rythmées par les travaux des champs et de la ferme, mais aussi les déplacements au marché ou encore les regroupements collectifs de fêtes et de pratique de la foi. L’accent sera également mis sur le paysan du Faouët, commune à dominante agricole, qui a attiré de nombreux artistes jusque dans les années 1930.

Denise Delouche — Professeur émérite, a enseigné l’histoire de la peinture à l’université de Haute-Bretagne, Rennes 2. Historienne de l’art, elle
est spécialiste des peintres ayant travaillé en Bretagne, du XIXe siècle à aujourd’hui.

Anne Le Roux-Le Pimpec — Directrice du musée du Faouët depuis 1996, commissaire des expositions temporaires, elle collabore ponctuellement à la
rédaction des catalogues.

Jean-Marc Michaud — Conservateur en chef départemental, il a œuvré pendant de nombreuses années aux côtés du musée du Faouët à
la reconnaissance du Faouët comme centre pictural de Bretagne intérieure. Il est l’auteur d’une vingtaine d’ouvrages
consacrés à des artistes ayant travaillé en Bretagne.

Christian Bellec — Docteur ès sciences et président de l’association des Amis du musée du Faouët, il a collaboré à l’écriture de plusieurs
catalogues d’expositions réalisées au musée du Faouët.

A commander ici

Maghreb Connection

Ils ont monté les plus gros braquages, ont pris part à des casses retentissants, se sont livrés au racket dans les beaux quartiers, ont trempé dans des règlements de comptes, la prostitution ou le trafic international de stupéfiants. Originaires des faubourgs de Tunis, d’Oran ou de Kabylie, ou bien fils d’immigrés venus chasser leur misère en France, ils ont laissé une empreinte profonde sur le  » milieu  » français, que l’on retrouve de la guerre d’Algérie au narcobanditisme des cités, de la chute des Corses à Pigalle à la mort de Francis le Belge sur les Champs-Élysées, de l’élimination du clan Zemour aux premiers millionnaires de la came. À coups de calibre, ils ont pris le contrôle du monde de la nuit, ont transformé le proxénétisme de rue en une industrie et sont devenus les maîtres des jeux clandestins.

Ce livre est une plongée en eaux profondes, à la découverte de la pègre hexagonale issue de l’immigration. Fruit de vingt ans d’enquêtes sur les faits divers et de rencontres avec des témoins qui se confient pour la première fois, Maghreb Connection dévoile un pan inexploré du grand banditisme où se côtoient voyous hauts en couleur, tueurs, flics à l’ancienne et indics et où apparaissent des liens sulfureux avec les cercles dirigeants algériens et tunisiens.

Brendan Kemmet, reporter au Parisien puis grand reporter à France-Soir, travaille désormais pour Mediapart, Paris Match, Le Parisien Week-End et pour la télévision. Grand reporter au Parisien puis au Point, Stéphane Sellami est responsable de la cellule Enquête au sein du journal L’Équipe.

Histoire du gauchisme

En à peine quelques semaines, ce courant politique devient le porte-parole de la jeunesse et partant de toute une génération. Sous cette bannière se rassemblent les mouvances anarchiste, maoïste et trotskyste, divisées en de multiples groupes qui émergent à la fin des années 1960 (Gauche prolétarienne, Ligue communiste, ORA, OCI, PCMLF…). Mais derrière ce gauchisme politique se déploie aussi tout un gauchisme culturel, avide de secouer le vieux monde et de changer la vie. Que reste-t-il aujourd’hui dans notre société de cette force politique et de ces aspirations libertaires ?

Dans cette synthèse historique totalement inédite, Philippe Buton répond à cette question et à bien d’autres avec une grande clarté. Retraçant l’aventure du gauchisme, il montre que ce mouvement a certes été uni, notamment autour d’une croyance en une révolution proche et radicale, mais aussi profondément divisé par une multitude de querelles. Il expose également qu’après le « printemps rouge et noir », ce courant est brusquement devenu une réalité tangible que des acteurs traditionnels – la police, l’armée et la gauche parlementaire particulièrement – ont eu bien du mal à prendre en compte. Enfin, il établit que les gauchistes ont été à la pointe de nombreux combats sociaux qui nous animent encore aujourd’hui, notamment la défense des droits des femmes et l’émergence de la conscience écologique. En revenant sur les évolutions politiques du mouvement gauchiste mais aussi sur ses conséquences culturelles et sociales, Philippe Buton dépeint avec brio la France d’une jeunesse bouillante et militante qui, pendant près de dix ans, a cru en l’avènement d’un monde nouveau.

Agrégé d’histoire, professeur d’histoire contemporaine à l’université de Reims, Philippe Buton mène des recherches sur le gauchisme depuis de nombreuses années. Spécialiste également de l’histoire du communisme, il est membre des comités de rédaction des revues CommunismeLe Mouvement social et la Revue française d’histoire des idées politiques, et l’auteur de Les Lendemains qui déchantent : le Parti communiste français à la Libération (Presses de Sciences Po, 1993).

A commander ici

Agents of influence

Le livre en anglais de la semaine.

Recrutés par les services secrets britanniques pour infiltrer l’IRA et le Sinn Féin au plus fort des troubles en Irlande du Nord, ils étaient des « agents d’influence ». Avec des noms de code comme INFLICTION, STAKEKNIFE, 3007 et CAROL, ces espions ont joué un rôle central dans la lutte contre le républicanisme irlandais. Aujourd’hui, pour la première fois, certains de ces agents sont sortis de l’ombre pour raconter leur histoire fascinante. Agents of Influence vous emmène dans les coulisses de la guerre secrète des renseignements qui a contribué à mettre fin à la lutte armée de l’IRA.

L’historien Aaron Edwards, auteur acclamé par la critique de UVF : Behind the Mask, explique comment l’IRA a été pénétrée par des agents britanniques, avec de nouvelles révélations explosives sur les programmes cachés de républicains éminents comme Martin McGuinness et Freddie Scappaticci et de moins connus comme Joe Haughey et John Joe Magee. En mettant en lumière des documents TOP SECRET récemment déclassifiés et les témoignages directs d’agents et de leurs responsables, Edwards révèle comment les services secrets britanniques ont obtenu un accès extraordinaire au cercle restreint de l’IRA et les ont manipulés pour qu’ils s’engagent dans le processus de paix.

Avec de nouveaux aperçus des maîtres de l’espionnage dans les coulisses, de leurs stratégies et tactiques, et du réseau international de renseignement de la Grande-Bretagne en Irlande du Nord, en Europe et au-delà, Agents of Influence offre un aperçu rare et choquant du monde clandestin des agents secrets, de la stratégie du renseignement britannique et de la trahison au cœur du républicanisme irlandais militant pendant les vicieuses décennies des Troubles.

Edité chez Merrion Press, à commander ici

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Saint-Nazaire : trois agressions d’agents de l’office HLM en dix jours

Les agressions continuent à se multiplier contre les agents de l'office HLM de Saint-Nazaire (Silène), par ailleurs confronté à...

Nantes : 26ème fusillade de l’année, une balle perdue dans une cuisine

Après un peu plus de trois semaines de pause, c'est reparti – la 26e fusillade de l'année, pour des...

Commenter

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles liés

Oasis ou la revanche des ploucs, Reconciling Ireland, L’art d’être Français, Nos racines paysannes, L’extinction de l’homme : la sélection littéraire hebdo

Oasis ou la revanche des ploucs, Reconciling Ireland, L'art d'être Français, Nos racines paysannes, L'extinction de l'homme : voici la sélection littéraire hebdo. Oasis ou...

Le roman des damnés, le nageur d’Aral, l’homme qui parlait aux oiseaux, Le monde en 2040 vu par la CIA, Les champions bretons...

Le roman des damnés, le nageur d'Aral, l'homme qui parlait aux oiseaux, Le monde en 2040 vu par la CIA, Les champions bretons du...

Le paysan breton dans la peinture. Une exposition au musée du Faouët

Le paysan breton dans la peinture est la nouvelle exposition du musée du Faouët. Cette exposition ainsi que l'ouvrage qui l’accompagne proposent une découverte...

Etonnant Moyen Âge, Buried Lives, Le jour d’après, Insoumission française, Musique bretonne : la sélection littéraire hebdo

Etonnant Moyen Âge, Buried Lives, Le jour d'après, Insoumission française, Musique bretonne : voici la sélection littéraire hebdo. Etonnant Moyen Âge Le Moyen Age a longtemps...