Racket. Les possesseurs de Linky vont-ils devoir le rembourser ?

A LA UNE

Nico Prat – Benjamin Durand : « La victoire d’Oasis se situe dans un soft power mainstream par delà les classes sociales et les...

Les éditions Playlist society viennent de sortir un bouquin que tous les amateurs de rock doivent posséder. Avec Oasis...

Jean-Yves Le Gallou : « Une candidature Zemmour pulvériserait le front républicain » [Interview]

Les Bobards d'Or, traditionnelle cérémonie de la fondation Polémia qui récompense les médias de grand chemin, se sont déroulés...

Gens du voyage. Des occupations illégales de terrains qui exaspèrent maires et propriétaires

Phénomène récurrent en France, les occupations illégales de terrains par des gens du voyage, nombreuses ces derniers jours, exaspèrent...

Cyclisme. Tour de France 2021. Le parcours détaillé étape par étape [Analyse]

Le Tour de France 2021 se rapproche à grands pas. Après vous avoir présenté les 4 étapes bretonnes dans...

Alain de Benoist : « Mieux cerner la personne du Jésus de l’histoire et l’état actuel de la recherche » [Interview]

Alain de Benoist vient de sortir L'homme qui n'avait pas de père. Le dossier Jésus, livre enquête sur Jésus,...

Acceptez quelque chose de l’Etat français et des sociétés qui travaillent pour lui (et s’enrichissent grâce à lui) et il y aura toujours une contrepartie. Ains, pour les compteurs Linky, tant vantés par Enedis, et dont l’ancien ministre de l’Industrie et de l’Energie, Eric Besson, avait déclaré qu’il ne coûterait pas un centime aux particuliers, il semblerait que les Français doivent passer bientôt à la caisse.

Le détail, c’est le journal Le Parisien qui l’a donné lundi 31 mai. Le coûte des installations de Linky (souvent par des sous traitants, sur lesquels il serait bon un jour que des journalistes d’investigation se penchent eu égard des compétences diverses et variées que l’on retrouve chez ces installateurs) est de 5,7 milliards d’euros, selon la Cour des comptes, soit 130 euros par appareil. Une somme que les particuliers devront commencer à rembourser dès 2022, en raison du mécanisme de « différé tarifaire » mis en place par Enedis. Selon le Parisien, le taux d’intérêt appliqué au remboursement sera de 4,6 % soit pour Enedis une marge de 2,8 % soit un demi-milliard d’euros d’intérêts supplémentaires que paieront les consommateurs.

Plusieurs centaines de millions d’euros devraient être prélevés chaque année, ce qui représentera un total de deux milliards d’euros en 2030.

Pourtant, Enedis avait annoncé prendre à sa charge 5,39 milliards d’euros : 10% provenant de ses fonds propres et le reste grâce à un emprunt auprès de la Banque européenne d’investissement (BEI) à un taux avantageux de 0,77 %. Mais au final, c’est bien le consommateur qui remboursera le coût du compteur Linky, et sans bénéficier du très avantageux taux de la BEI. Dans son rapport, la Cour des comptes l’a estimé à 4,6%. Ce qui représentera un demi-milliard d’euros d’intérêts supplémentaires pour Enedis, détaille Le Parisien.

Reste 3,7 milliards d’euros à régler. Enedis parle d’économies générées grâce au compteur, notamment du fait des relevés à distance. Les associations de consommateurs elles, n’y croient pas une seconde. 32 millions de compteurs Linky sont installés aujourd’hui sur le territoire. 90 % des foyers sont équipés.

Ces affirmations des associations de consommateurs sont toutefois démenties par Enedis qui affirme que les chiffres annoncés par les associations de consommateurs ne reposent sur rien. Et l’entreprise affirme  qu’il n’est en aucun cas question que l’usager participe financièrement au déploiement du compteur Linky. Sandy Herbillon est la directrice d’Enedis dans l’Yonne. Elle rapporte à France Bleu : « Il n’y aura pas d’augmentation de la facture d’électricité des consommateurs, liée à la pose du compteur Linky. Il est intégralement payé par les économies réalisées par Enedis. Il y aura des interventions qui ne se feront plus, comme les relevés de compteurs pour les agents qui sont désormais réalisés à distance. Et c’est avec ces économies que nous allons compenser les frais d’investissements pour l’installation des compteurs Linky. »

Qui faut-il croire alors ? Un penchant naturel pousse tout de même vers les associations de consommateurs…

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Irlande du Nord. Un accord sur la langue gaélique trouvé. Un nouveau Premier ministre va être désigné

Un accord sur la langue gaélique a été trouvé en Irlande du Nord, débloquant une situation qui se tendait,...

À quels risques s’expose Thomas Pesquet lors de sa sortie extra-véhiculaire ?

Pour la troisième fois de sa vie, Thomas Pesquet s'est élancé dans le vide spatial hier, 16 juin 2021....

3 Commentaires

  1. Alors les « baisés » comptez vous , mais ne venez pas vous plaindre (de cette arnaque )
    Et tout est comme ça , voire plus : dictature sanitaire vaccinale , le masque , la PCR , les vaxx , le couvre feu , le pass , le confinement , les variants (dont le Breton , introuvable ) , alors si vous n’avez pas encore compris …..

  2. Propriétaire ? Je n’en revendique pas la propriété. Cet appareil que je n’ai pas commandé ne m’appartient pas. L’ancien compteur (propriété de l’Etat ?) me convenait parfaitement

Commenter

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles liés

Irlande du Nord. Un accord sur la langue gaélique trouvé. Un nouveau Premier ministre va être désigné

Un accord sur la langue gaélique a été trouvé en Irlande du Nord, débloquant une situation qui se tendait, et qui menaçait, de nouveau,...

À quels risques s’expose Thomas Pesquet lors de sa sortie extra-véhiculaire ?

Pour la troisième fois de sa vie, Thomas Pesquet s'est élancé dans le vide spatial hier, 16 juin 2021. Une épreuve physique hors normes...

Saint-Brieuc : une marche contre l’éolien en mer tandis que des associations des Hauts de France demande un moratoire

Non aux éoliennes ! Un slogan martelé le 29 mai par plus de 500 personnes dans les rues de Saint-Brieuc. Dans le cortège de...

Génération Identitaire vs collectif Adama Traoré (Louboutin) – Un an après.

Il y a un an (13 juin 2020), Génération identitaire menait une action sur le toit d'un immeuble au-dessus de la place de la...