Les dealers nantais et rennais avaient pillé leur grossiste

A LA UNE

Nico Prat – Benjamin Durand : « La victoire d’Oasis se situe dans un soft power mainstream par delà les classes sociales et les...

Les éditions Playlist society viennent de sortir un bouquin que tous les amateurs de rock doivent posséder. Avec Oasis...

Jean-Yves Le Gallou : « Une candidature Zemmour pulvériserait le front républicain » [Interview]

Les Bobards d'Or, traditionnelle cérémonie de la fondation Polémia qui récompense les médias de grand chemin, se sont déroulés...

Gens du voyage. Des occupations illégales de terrains qui exaspèrent maires et propriétaires

Phénomène récurrent en France, les occupations illégales de terrains par des gens du voyage, nombreuses ces derniers jours, exaspèrent...

Cyclisme. Tour de France 2021. Le parcours détaillé étape par étape [Analyse]

Le Tour de France 2021 se rapproche à grands pas. Après vous avoir présenté les 4 étapes bretonnes dans...

Alain de Benoist : « Mieux cerner la personne du Jésus de l’histoire et l’état actuel de la recherche » [Interview]

Alain de Benoist vient de sortir L'homme qui n'avait pas de père. Le dossier Jésus, livre enquête sur Jésus,...

Le 5 février au matin, un homme porte plainte pour le vol de sa voiture. Quoi de plus banal ? Les circonstances le sont moins : alors qu’il est arrêté sur l’aire de Saint Saturnin près du Mans, des cagoulés approchent et lui mettent un pistolet sur la tempe avant de partir avec son véhicule.

L’enquête permet d’établir qu’en réalité la voiture, retrouvée brûlée à Saint-Germain des Prés en Anjou, contenait pour 20.000 euros de résine de cannabis.

Et d’arrêter deux jumeaux nantais et un rennais, défavorablement connus des forces de l’ordre pour infractions à la législation sur les stupéfiants, ainsi qu’un mineur.

Ces derniers s’étaient rendus chez leur grossiste à Rouen pour apprendre qu’il les attendait en région parisienne puis au Mans. « Saoulés », ils l’ont braqué et volé la drogue. Ils sont condamnés à 12 et 13 mois ferme pour les jumeaux, 10 mois sous bracelet électronique pour le troisième larron.

« C’est justement ce genre d’affaires qui conduit à des fusillades », commente un policier de terrain. « H a tout le temps ce genre d’embrouilles entre eux, et des dénonciations. On imagine bien que les différends ne se règlent pas au tribunal de commerce »

Louis Moulin

Crédit photo : DR (photo d’illustration)
[cc] Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Départ en vacances : Comment sécuriser votre mobile des cyberattaques ?

En termes de virus, votre smartphone est lui aussi menacé par des cybers menaces. Menaces qui s'accentuent avec les...

Pass sanitaire, géopolitique de la Data, copie privée ? Interview de Benjamin Bayart et Marc Rees

Pass sanitaire, géopolitique de la Data, copie privée ? Interview de Benjamin Bayart et Marc Rees Benjamin Bayart est un...

1 COMMENTAIRE

Commenter

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles liés

Départ en vacances : Comment sécuriser votre mobile des cyberattaques ?

En termes de virus, votre smartphone est lui aussi menacé par des cybers menaces. Menaces qui s'accentuent avec les départs en vacances, et les...

Pass sanitaire, géopolitique de la Data, copie privée ? Interview de Benjamin Bayart et Marc Rees

Pass sanitaire, géopolitique de la Data, copie privée ? Interview de Benjamin Bayart et Marc Rees Benjamin Bayart est un militant pour les libertés fondamentales...

Entreprises bretonnes. Un rapport au numérique bouleversé par la crise sanitaire

Depuis 2020, la crise sanitaire que nous traversons a contraint les entreprises à s'adapter au contexte via un recours aux usages numériques. Comment ont-elles...

Irlande du Nord. La New IRA menace de mort les agents pénitentiaires.

Des leaders paramilitaires dissidents appartenant à la New IRA ont ordonné à toutes les unités d'Irlande du Nord de commencer à cibler les agents...