Les Cris de Saint-Malo. 500 brise-lames malouins au coeur d’une exposition photo

A LA UNE

États-Unis. Vaccinés ou non, la charge virale est la même chez les contaminés au Covid-19 [Vidéo]

Aux États-Unis, le retour du port du masque en intérieur pour les vaccinés est d'actualité car de récents travaux...

Astrid Prunier (RN) : « La Région Bretagne a voté des subventions hallucinantes à des associations féministes et communautaristes » [Interview]

La dernière session du Conseil régional de Bretagne a été l'occasion de constater, une fois de plus, le sectarisme...

Confinements et couvre-feux : quels impacts sur les couples ?

Quelles ont été les impacts des différents confinements et couvre-feux successifs sur les couples français ? Si l'on a...

Vannes. Retour sur la manifestation du 24 juillet contre le pass sanitaire [Reportage vidéo]

Samedi 24 juillet, des centaines de milliers de personnes ont défilé contre le pass sanitaire et la tyrannie instaurée...

Violences policières internationales. Avec 32 morts, la France est plutôt bien classée

Le dernier rapport de l'IGPN, la police des polices, vient de sortir, balançant toutes les turpitudes supposées des policiers...

Les célèbres brise-lames de la Grande Plage de Saint-Malo (dite la plage du Sillon) font désormais partie intégrante du patrimoine culturel français. Ces fûts de chêne noircis de 7 mètres plantés dans le sable protègent, depuis plus de 200 ans, la digue du Sillon contre les vagues et atténuent leur impact sur les fortifications. Mais le temps à fait son effet et, en octobre prochain, 500 brise-lames vont être déplantés pour en mettre des neufs. La Ville et l’État réfléchissent actuellement à la possibilité de les vendre sur la place publique. Un rêve pour les collectionneurs et pour tous les amoureux de la mer.

En attendant de les retrouver dans votre salon ou votre jardin, le photographe Claude Rodriguez vous invite à l’exposition « Les Cris de Saint-Malo » qui leur rend hommage, du 26 juin au 2 juillet 2021, dans les salons du Grand Hôtel des Thermes de Saint-Malo. Claude Rodriguez, c’est l’un des grands photographes français qui parcourt le monde à la recherche des plus belles images pour, à la manière des peintres flamands, capter ce que peu d’entre nous perçoivent : les ombres et les lumières qui nous entourent et illuminent notre environnement.

« Ces brise-lames sont, pour moi et pour de nombreux visiteurs de la Cité Corsaire, une grande source d’émerveillement et d’inspiration artistique. Toutes les photos présentées dans cette exposition sont un vibrant hommage à ces monuments sculptés par la nature qui ont côtoyé Chateaubriand et résisté aux pires déferlantes », analyse Claude Rodriguez. « Malgré sa robustesse, le bois de chêne n’échappe pourtant pas à l’érosion insatiable du sel de mer. L’eau des marées sculpte le bois et le résultat est subjuguant. Le théâtre inquiétant qu’offrent ces géants de bois nous parle de l’irrévocable passage du temps… »

INFORMATIONS PRATIQUES

Date de l’exposition « Les cris de Saint-Malo » : du 27 juin au 2 juillet 2021 Evénement gratuit Lieu : Le Grand Hôtel des Thermes 100, Boulevard Hébert 35400 Saint-Malo T.

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Covid : crise sanitaire avant effondrement économique ? – JT de TVLibertés du vendredi 30 juillet 2021 [Vidéo]

À la une de cette édition du 3. juillet 2021, le Covid, crise sanitaire avant choc économique ! Le journal...

Côtes-d’Armor : Le plan Alerte enlèvement déclenché pour un enfant de 8 ans

L'alerte a été lancée samedi matin par le ministère de la Justice pour retrouver un enfant qui aurait été...

Articles liés

Saint-Malo. Une pétition pour donner une seconde vie aux brise-lames du Sillon [Vidéo]

Symboles de la plage du sillon de Saint-Malo, plusieurs centaines de brise-lames vont prochainement être remplacés compte tenu de leur grand âge. Si certains...

Saint-Malo (35). Le festival Etonnants Voyageurs ouvrira ses portes virtuelles du 22 au 24 mai

Tyrannie sanitaire oblige, pas de festival Etonnants Voyageurs cette année à Saint-Malo. Ou plutôt si, mais de façon virtuelle, avec un festival qui «...

Saint-Malo. Un hommage rendu à Arnaud Beltrame, victime de l’islamisme

Au même titre que les attentats islamistes du 22 mars 2016 à Bruxelles de Bruxelles n'ont pas été oubliés par beaucoup, 5 ans après,...

Brittany Ferries. Malgré un chiffre d’affaires en baisse de près de 60 % en 2020, la compagnie bretonne optimiste

L'armement breton Brittany Ferries a connu une année 2020 très difficile avec un chiffre d'affaires divisé par deux sur fond de Covid-19 et de...