Open society, Réseaux Soros : Le Vlaams Belang veut un contrôle des ONG au Conseil de l’Europe

A LA UNE

Tyrannie sanitaire. « Macron, Castex, Véran et toute leur clique, ont brisé mon engagement de pompier volontaire ». Témoignage

Notre rédaction compte un journaliste qui était pompier volontaire jusqu’au début de l’année 2021. Il ne l’est plus. Il...

Rennes : quand une association subventionnée pratique des réunions « non-mixtes »

Tous les rennais connaissent le CRIDEV, anciennement « Centre Rennais d'Information pour le Développement et la Solidarité entre les...

Dinard. A la rencontre de Céline Tacher, bretonne élue au comité central du Rassemblement national (RN)

Céline Tacher a 22 ans. Originaire de Dinard en Bretagne elle habite maintenant Paris pour les études et le...

Vannes, Lanester. Retour en vidéo sur les manifestations contre le Pass sanitaire

Des milliers de personnes ont défilé samedi 17 juillet dans les principales grandes villes bretonnes comme dans toute la...

Covid-19. « La contamination et la mortalité sont, à l’été 2021 et après 3,6 milliards de doses de vaccins injectées, beaucoup plus élevées qu’à...

Ci-dessous le point mensuel de D. Delawarde au sujet de la progression du Covid19 dans le monde. La contamination et...

Le groupe politique auquel le Vlaams Belang appartient au sein du Conseil de l’Europe souhaite un contrôle plus strict du fonctionnement des ONG de la part de l’Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe (APCE). Le groupe a présenté une motion à cet effet. «Il est inconcevable qu’il n’y ait pas encore de réglementation pour cela. Si l’APCE est sérieuse et veut être prise au sérieux en tant qu’institution, il faut agir dès que possible». déclare le Sénateur et membre de l’Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe Bob De Brabandere (Vlaams Belang), par ailleurs Président du Vlaams Belang bruxellois.

Le Conseil de l’Europe a été fondé en 1949. Cet organe, qui compte actuellement 47 Etats membres, ne fait pas partie de l’Union européenne et ne doit pas être confondu avec le Conseil de l’Union européenne ou le Conseil européen. Le Conseil de l’Europe s’est fixé pour objectif de promouvoir l’unité entre les Etats membres, notamment en concluant des traités entre eux. Le plus important d’entre eux est la Convention européenne de sauvegarde des droits de l’homme et des libertés fondamentales (CEDH), qui a été signé par tous les États membres. Les citoyens peuvent invoquer les dispositions de la CEDH auprès d’un organe important du Conseil de l’Europe: la Cour européenne des droits de l’homme.

«Si vous regardez le fonctionnement de l’Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe, vous ne pouvez que conclure que les accents qui sont placés et les priorités qui sont choisies sont souvent de nature de gauche voire d’extrême gauche», explique Bob De Brabandere avant d’ajouter «J’ai l’impression que ces gens sont très éloignés du monde des gens ordinaires». Cette image est renforcée par l’influence visible exercée par les lobbyistes sur le fonctionnement de l’APCE et la Cour EDH. Pas mal d’encre a déjà coulé dans la presse spécialisée sur les flux financiers par exemple de l’Open Society Foundation de Georges Soros vers l’APCE ou les liens étroits entre certains juges de la CEDH et diverses ONG.

Dans le cadre de la transparence, indispensable à toute démocratie, le groupe dont Bob De Brabandere et Tom Van Grieken font partie souhaite voir un encadrement plus strict du fonctionnement des ONG. Le groupe a donc proposé une motion en ce sens, demandant de mettre l’accent sur:

  • L’inscription obligatoire pour les membres de l’Assemblée parlementaire de toutes les ONG avec lesquelles ils coopèrent dans le cadre de leurs activités;
  • La tenue d’un registre de tous les lobbyistes et ONG actifs à l’Assemblée parlementaire;
  • Un code de conduite distinct pour les lobbyistes et les ONG.

Pour Bob De Brabandere, « Il est inconcevable qu’il n’y ait pas encore de règlement pour cela. Si l’APCE est sérieuse et veut être prise au sérieux en tant qu’institution, cela doit être fait dès que possible».

Crédit photo : wikipedia (cc)
[cc] Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Pourquoi la gestion de la crise COVID est un scandale [ L’Agora]

Au début de la crise COVID, en janvier 2020, les services de l’État ont assuré aux Français qu’ils étaient...

Une directrice d’école de Leeds, au Royaume-Uni « Les blancs font partie des groupes ethniques minoritaires… c’est merveilleux »

« Nos religions sont peut-être différentes, mais les messages de bonté, de rassemblement et de charité sont tous les...

Articles liés

Flandre. Des racailles francophones de Bruxelles sèment la terreur sur une plage de Gand [Vidéo]

Lors de la réouverture d'un domaine de loisirs à Gand, en Flandre, des « jeunes » francophones venus notamment de Bruxelles ont semé le...

Flandre. Des nationalistes du Voorpost condamnés à de la prison pour avoir dénoncé « l’islamisation » [vidéo]

Le terrorisme intellectuel n'épargne pas la Flandre. Pour avoir simplement déployé une banderole et distribué quelques tracts dénonçant « l'islamisation de la société »,...

Le Vlaams Belang a déposé une motion contre « le terrorisme turc sur le territoire européen »

La Chambre des représentants de Belgique se prononcera prochainement sur une motion de recommandation de la députée Ellen Samyn (Vlaams Belang). Cela concerne l’élaboration...

L’influence de l’Open society à la Cour européenne des droits de l’homme

Une idéologie dominante derrière la Cour européenne des droits de l'Homme ? Pour Gregor Puppinck avocat à la CEDH, de nombreux juges de cette...