Flambée de violences à Savenay (44) : quatre voitures incendiées en trois jours

A LA UNE

Voyages : 3 Français sur 4 prêts à prendre une assurance annulation depuis la crise sanitaire

Compte tenu de l’instabilité et des incertitudes entrainées par la pandémie de Covid-19, voyager n’est plus aussi simple qu’avant,...

Baromètre 2020 du prénom musulman : 21,7% des naissances en France, entre 5 et 12% en Bretagne

L’INSEE a publié comme chaque année les chiffres de l’État Civil relatifs aux prénoms attribués aux enfants nés en...

Nantes. La manifestation contre le pass sanitaire attaquée par l’extrême gauche [Témoignage exclusif]

À la fin de la manifestation contre le pass sanitaire samedi 31 juillet à Nantes, un groupe d'individus affiliés...

L’abstention selon Richard, Bernard, Arnaud et les autres…

De consultation électorale en consultation électorale, l’abstention progresse. C’est particulièrement vrai pour les élections régionales : de 20% en 1986,...

Bretagne. Retour sur les manifestations du 31 juillet contre le pass sanitaire

Plusieurs dizaines de milliers de personnes ont manifesté dans de nombreuses villes bretonnes contre le pass sanitaire, le samedi...

Malgré la mise à l’ombre de l’incendiaire d’une voiture le 3 juillet dernier devant la poste de Savenay – ce maçon de Saint-Jean de Boiseau s’était aussi attaqué au guichet de la gare plus tôt dans l’après-midi, Savenay connaît depuis quelques jours une flambée de violences d’un niveau inédit.

Dans la nuit du 5 au 6 juillet, deux véhicules de la même famille ont été incendiés à l’Aumônerie, rue Emile Zola. La piste d’une vengeance ? Deux nouveaux incendies de véhicules, boulevard de la Loire dans la nuit du 7 au 8 juillet, ont quelque peu dérouté les gendarmes, qui tiennent néanmoins une piste et enquêtent.

Le maire Michel Mézard se confie dans les colonnes de nos confrères d’Ouest-France, où il « regrette ces attitudes de s’attaquer aux biens d’autrui pour satisfaire une colère. La sortie du confinement devrait rendre les gens heureux et en fait, il y en a qui pètent les plombs ».

Par ailleurs des dégradations sur des véhicules et des vols roulotte ont été constatés la semaine précédente dans le centre-ville et la rue de l’Hôpital.

Louis Moulin

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Fabrice Di Vizio. « Macron est plus crédible en influenceur Pfizer qu’en général des Armées ! »

Maître Fabrice Di Vizio, avocat au barreau de Nanterre, explique les raisons de son recours - soutenu par plus...

Sapeurs-pompiers en grève : «La vaccination obligatoire nous supprime notre liberté de choix»

Après le personnel soignant, des sapeurs-pompiers s’opposent à la vaccination obligatoire pour leur profession. L’un des principaux syndicats de...

Articles liés

Entretien avec Marc Le Bourhis à propos de l’incendie de la cathédrale de Nantes

Le 18 juillet 2020, la cathédrale de Nantes était en proie à un incendie. Les flammes ont notamment détruit le grand orgue dont la...

Deux véhicules brûlés aux Dervallières, un scooter incendié quartier Procé

Dans la nuit du 11 au 12 juillet, une camionnette et une voiture ont encore été incendiés rue Watteau aux Dervallières vers 0h45 –...

Nantes (44). Ils sauvent un bébé et sa mère dans un feu d’appartement

Les flammes se sont déclarées au premier étage d’un immeuble du quartier Bottière, à Nantes. Un « violent feu d’appartement » a eu lieu...

Incendie chez OVH. Abdelkrim Talhaoui : « Aujourd’hui, les entreprises se trouvent face à un dilemme, celui de choisir la meilleure solution pour sécuriser...

Un gros incendie a touché le centre de données strasbourgeois d’OVH dans la nuit du mardi 9 au mercredi 10 mars 2021. L’incendie n’a fait...