Rennes : Un quartier pour islamistes radicalisées ouvert à la prison des femmes

A LA UNE

La célèbre prison des femmes inaugurera prochainement un nouvel outil pénitentiaire : un quartier de prise en charge des femmes radicalisées (=islamistes).

Le chantier débuté depuis quelques semaines avance et les premières détenues barbues devraient arriver en septembre. Six au départ, pour un total de 29 à terme. Un quartier d’évaluation (QER) devrait suivre dans la foulée. Parmi les futures résidentes, : des femmes condamnées pour terrorisme mais aussi des futurs « revenantes » de Syrie. Est-ce à dire que le gouvernement français prévoit un rapatriement massif des femmes djihadistes regroupées actuellement dans des camps au Rojava ou ailleurs en Syrie ? Et quid de leurs enfants dont certains, comme les rejetons des sinistres frères Clain, étaient prévus pour servir de kamikazes lors d’attentats massifs en France commis par des mineurs ?

17 surveillantes volontaires ont été formées pendant trois semaines pour accueillir ce public particulier.

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

Donnez votre or pour la cause !

Pourquoi donner son argent aux associations militantes, et comment réunir la somme maximale ? Pourquoi ? Tout l’argent que vous n’aurez...

Association des élus socialistes « Vivre à Brest » : la chambre régionale des comptes révèle les détails de l’affaire

La chambre régionale des comptes tire sur une ambulance : elle vient de publier un rapport sur Vivre à Brest,...

1 COMMENTAIRE

Il n'est plus possible de commenter cet article.

Articles liés