Singapour. 75 % de vaccinés parmi les nouveaux cas de Covid-19, 95 % des non vaccinés asymptomatiques

A LA UNE

La cité-État de Singapour, avec 75 % de sa population ayant reçu une voire deux doses de vaccin, a également vu les trois quarts des nouvelles contaminations au Covid-19 toucher des personnes vaccinées au cours des dernières semaines. En parallèle, il s’avère que 95 % des contaminés non vaccinés sont asymptomatiques ou ne présentent que des symptômes légers.

À Singapour, 75 % des contaminations touchent des vaccinés

Si nous évoquions voilà quelques jours la situation sanitaire de l’Islande avec de nouvelles contaminations touchant majoritairement des personnes vaccinées, le cas de Singapour est également intéressant à observer. En effet, comme le rapportait l’agence de presse Reuters le 23 juillet, les personnes vaccinées ont représenté 75 % des infections au Covid-19 au cours des quatre semaines précédentes.

Ainsi, sur les 1 096 infections transmises localement à Singapour au cours des 28 jours auparavant, 484, soit environ 44 %, concernaient des personnes totalement vaccinées, tandis que 30 % étaient partiellement vaccinées et un peu plus de 25 % n’étaient pas vaccinées.

Une proportion à mettre en perspective avec la part de vaccinés au sein de la population singapourienne : au 28 juillet 2021, on n’y comptait 75 % de primo-vaccinés et 56 % ayant reçu leurs deux doses. En valeur absolue, plus de 3,1 millions de personnes étaient donc complètement vaccinées au 26 juillet dans la cité-État.

95 % des contaminés non vaccinés asymptomatiques ou presque

Autre donnée communiquée par le gouvernement de Singapour, ces contaminations n’ont entraîné que peu de cas graves, les publics à risques bénéficiant désormais de la couverture vaccinale. Mais cette protection ne doit pas faire oublier que les personnes vaccinées peuvent elles aussi être contagieuses, de sorte que l’inoculation seule ne suffit pas à stopper la transmission.

Quant aux cas présentés comme graves, le ministère singapourien de la Santé indique que, sur la période en question, sept personnes atteintes du Covid-19 ont nécessité de l’oxygène, et qu’une autre était dans un état critique en soins intensifs. Sur les huit, aucun d’entre eux n’avait été entièrement vacciné. L’âge des patients hospitalisés et les éventuelles comorbidités associées n’ont pas été précisés.

Les données communiquées par ce même ministère au 30 juillet 2021 confirment donc cette tendance à voir les personnes contaminées et non vaccinées nécessiter davantage d’aide à l’oxygénation. Le graphique ci-dessous révèle surtout que 95 % des cas de Covid-19 enregistrés à Singapour parmi les non vaccinés sont asymptomatiques ou ne présentent que de légers symptômes.

Singapour
Cas recensés à Singapour au cours des 28 derniers jours par statut vaccinal et gravité de l’affection. Données au 30 juillet 2021. Source : www.moh.gov.sg (ministère singapourien de la Santé)

Par ailleurs, selon Teo Yik Ying, doyen de l’école de santé publique Saw Swee Hock de l’Université nationale de Singapour (NUS) cité par Reuters, « comme de plus en plus de personnes sont vaccinées à Singapour, nous verrons davantage d’infections se produire parmi les personnes vaccinées ».

Crédit photo : Flickr (CC BY-SA 2.0/Benoit Mortgat) (photo d’illustration)
[cc] Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

Economie. Une société à la chinoise après l’effondrement ?

Notre économie est en phase terminale... et le gouvernement s'apprête à débrancher le patient ! Affirmant que le pass-sanitaire...

Pass-sanitaire : Macron souffle le chaud et le froid

Au programme ce soir, les médias et le gouvernement marchent main dans la main pour enterrer l’opposition au pass-sanitaire. Pour...

Articles liés