Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

4 milliards d’euros de vaccins COVID périmés jetés en Europe

Au moins 215 millions de doses périmées de vaccins COVID-19 ont été jetées jusqu’à présent dans l’Union européenne, pour un coût estimé à 4 milliards d’euros, selon une analyse récente publiée par Politico. Le chiffre réel pourrait être bien plus élevé, car un tiers des pays de l’UE refusent de divulguer ou d’actualiser leurs données.

Au plus fort de la pandémie, la grande majorité des vaccins COVID arrivés en Europe ont été achetés dans le cadre d’un programme d’approvisionnement commun dirigé par Bruxelles, les pays laissant à la Commission le pouvoir de négocier au nom de l’Union dans un souci de rapidité et d’efficacité soi disant.

L’Europe a non seulement payé plus cher en moyenne que le reste du monde, mais elle a également assisté à la commande par la Commission de 4,2 milliards de doses, soit près de neuf pour chaque Européen. Au départ, 1,8 milliard de doses ont été commandées à Pfizer, ce qui a permis de qualifier cet achat de “plus grand scandale de corruption de l’histoire“, d’autant plus que la commissaire Ursula von der Leyen refuse toujours de divulguer les SMS qu’elle a envoyés à Albert Bourla, PDG de Pfizer et connaissance de sa famille, malgré les appels répétés du Médiateur européen.

Aujourd’hui, la plupart des pays de l’UE sont aux prises avec des centaines de millions de doses superflues qui arrivent lentement mais sûrement à expiration. Selon les données disponibles, au moins 215 millions de doses ont été jetées jusqu’à présent, pour lesquelles les contribuables ont payé environ 4 milliards d’euros, soit le montant que la Croatie consacre à ses soins de santé en une année entière. Mais comme ces données sont au mieux partielles, ce chiffre est “presque certainement un minimum”, écrit Politico.

Seuls 15 États membres ont divulgué leurs données, tandis que quatre autres ont fourni des chiffres rapportés par les médias nationaux, bien qu’ils datent tous de 7 à 12 mois.

Il y a de bonnes raisons pour qu’un pays n’annonce pas nécessairement ses pertes à ses propres citoyens – l’ancien Premier ministre roumain Florin Cîțu, par exemple, fait l’objet d’une enquête pour avoir prétendument causé un milliard d’euros de dommages à l’État en acceptant des doses de vaccins inutiles.

Ceux qui ont refusé d’accepter des livraisons supplémentaires lorsqu’il est devenu évident qu’ils n’auraient eu qu’à les jeter – la Pologne et la Hongrie – ont été traînés devant les tribunaux par Pfizer.

Néanmoins, les données disponibles montrent que les pays en question ont jeté au moins 0,7 dose par personne en moyenne. Si l’on étend ce chiffre au reste de l’Union européenne, cela représente 312 millions de doses de vaccin jetées jusqu’à présent, soit un gaspillage d’environ 5,8 milliards d’euros.

Très bientôt, cependant, ces chiffres devraient encore augmenter. L’Allemagne a révélé qu’elle avait jeté 83 millions de doses de vaccins (d’une valeur de 1,6 milliard d’euros) jusqu’à présent, soit la quantité la plus élevée d’Europe, mais pas par habitant (ce chiffre est réservé à l’Estonie, avec 1,1 vaccin périmé par personne). Cependant, Berlin a également déclaré il y a quelques mois qu’elle disposait d’un stock de 120 millions de doses supplémentaires (d’une valeur de 2,4 milliards d’euros) devant expirer au début de l’année prochaine. Comme la demande de vaccination continue de diminuer, ce stock finira très probablement dans les décharges.

Et ce sont ces gens qui prétendent diriger les affaires de nos pays ?

Crédit photos : DR

[cc] Breizh-info.com, 2023, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

6 réponses à “4 milliards d’euros de vaccins COVID périmés jetés en Europe”

  1. gaudete dit :

    Van der la ,Hyène, Macron et tous les autres au tribunal de Nuremberg pour avoir volé des milliards aux européens. Quand on voit qu’on condamne un pauvre type à Toulouse à 3 mois de prison pour avoir volé de quoi manger. Et ces pourritures volent des milliards et ils sont toujours en place. Vive l’injustice européenne

  2. Brounahans l'Alsaco dit :

    Jeter des poisons dénommés “vaccins” est plutôt une bonne chose, jeter les salopards qui ont voulu imposer ces poisons devrait constituer la suite du programme de nettoyage ! Malheureusement la majorité du peuple semble encore ignorer (ou fait semblant) les turpitudes et les vrais objectifs des criminels au pouvoir.

  3. zozo83 dit :

    Ou quand on jette l’argent du con-tribuable par la fenêtre….

  4. Brun dit :

    L’UE avait institué au moment de l’épidémie de Covid une espèce de camp de concentration général. S’y ajoute maintenant la constatation d’un énorme gaspillage, probablement en partie lié à un problème de corruption. Et Macrion et autres veulent encore en rajouter aux pouvoirs de Bruxelles au détriment de ceux des nations.
    Il est plus que temps de relancer le frexit.

  5. Clovis dit :

    FREXIT !

  6. Charbonné dit :

    La crise du covid trouve sa source dans un génocide programmé par les puissants de la planète. Les états qui ont cautionné ce génocide en sachant que s’en était un sont complices de ces crimes contre l’humanité. Ils devront donc être jugés par un tribunal international ou par un quelconque mouvement souhaitant rendre justice. Toutes les personnes qui ont participé à cette hécatombe devront rendre individuellement des comptes aux résistants et victimes de ce crime organisé qui n’en a pas fini de condamner à mort ou pire encore ceux qui ont accepté de se faire injecter ce poison. Nul doute que la justice sera rendue parce cet épisode terrestre ne s’effacera pas de nos mémoires.

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

Politique

Généalogie critique de l’Union européenne, par Christophe Réveillard

Découvrir l'article

Culture & Patrimoine, Patrimoine

Europe ou Occident ? Par Olivier Battistini

Découvrir l'article

Culture & Patrimoine, Histoire

L’Europe, notre héritage commun, par Philippe Conrad

Découvrir l'article

Sociétal

Avez-vous peur d’un attentat islamiste en France ? Micro-trottoir signé Vincent Lapierre

Découvrir l'article

International

Le Parlement européen en chute libre

Découvrir l'article

Sociétal

« L’Europe démystifiée » Une émission spéciale avec Michel Onfray sur Front Populaire n°16

Découvrir l'article

A La Une, International

Au Pays de Galles, le Premier ministre refuse de répondre aux questions du Parlement sur la gestion du covid

Découvrir l'article

Economie

Qui sont les meilleures et les pires compagnies aériennes et aéroports d’Europe en termes de retards et d’annulations de vols ?

Découvrir l'article

A La Une, Sociétal

L’œuvre méconnue de Guillaume Faye, le penseur incontournable du système à tuer les peuples

Découvrir l'article

International, Santé

Royaume-Uni et Covid-19. Vers une remise en cause du discours officiel par les scientifiques ?

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Clicky