Un chêne abritant une espèce protégée abattu à Cesson-Sévigné pour les JO de Paris 2024

A LA UNE

Dans le cadre du ré-aménagement du Stade d’eaux vives de Cesson-Sévigné (35) pour être utilisé comme site d’entraînement ou de déroulement d’épreuves de canoë-kayak lors des jeux olympiques de 2024, la municipalité de Cesson-Sévigné a déposé une demande de dérogation au titre de la réglementation sur les « espèces protégées » afin de procéder aux adaptations du stade.

Trois chênes abritant des Grands Capricornes, insectes protégés, étaient notamment dans le collimateur. Deux d’entre eux pourront cependant être sauvés selon la municipalité mais le troisième devrait connaître les joies de la tronçonneuse, « celui-ci pouvant par ailleurs présenter des risques de chute du
fait de son mauvais état sanitaire » précise la mairie.

Heureusement, des mesures de compensations écologiques sont prévues dixit la municipalité : « En complément de ces mesures de réduction, la ville de Cesson-Sévigné, (…), complétera sa stratégie de préservation par une action spécifique relative au Grand capricorne et replantera 3 chênes de 3/4ans dans un secteur approprié et assurera un réaménagement des rives de la Vilaine, modifiées dans le projet, par une action de génie écologique favorable à la biodiversité. »

Le dossier est cependant soumis à consultation publique : https://www.ille-et-vilaine.gouv.fr/Publications/Consultations-publiques-et-concertations-prealables/Consultations-Publiques-Environnement/Consultations-publiques-environnementales-en-cours/Consultation-publique-derogation-a-la-protection-d-especes-animales-Cesson-Sevigne

Paris 2024 devrait coûter des millions d’euros à tous les territoires de l’Hexagone, Bretagne compris, sans que des retombées économiques autre que dans la région parisienne ne soient prévues.

Crédit photos : DR
[cc] Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

Rennes. Il gifle une dame de 80 ans..son avocate veut qu’il fasse « un stage pour apprendre à gérer ses émotions »

Un individu de 34 ans était jugé en comparution immédiate cette semaine à Rennes, pour avoir giflé, mercredi 22...

Rennes. Le RN dénonce les ateliers « en non mixité » et les subventions publiques au festival néo-féministe « Dangereuses Lectrices »

Ces 25 et 26 septembre s'est tenu à Rennes un drôle de festival, ultra confidentiel, mais subventionné par la...

1 COMMENTAIRE

  1. Tous les JO depuis déjà longtemps ne sont qu’une vaste fumisterie pour masquer le blanchiment d’ argent sale de la publicité !!! Il est temps d’ arrêter cette mascarade mondiale !!!

Il n'est plus possible de commenter cet article.

Articles liés