Leclerc lance une nouvelle collecte de dons nationale au profit des Sauveteurs en Mer

A LA UNE

Cet été et pour la cinquième année consécutive, Leclerc et la SNSM lancent du 9 au 15 août 2021, une nouvelle collecte pour soutenir les Sauveteurs en Mer. 160 magasins et 270 drives participent avec leurs clients à l’opération qui a permis de reverser, l’an dernier, 230 467 € à l’association.

Concrètement, du 9 au 15 août prochain, les clients pourront faire un don de 2 € (minimum) au moment de leur passage en caisse et auprès des Sauveteurs en Mer qui seront présents en magasin pour expliquer aux donateurs comment les fonds de l’association seront utilisés.

C’est la cinquième année que cette opération qui a vu le jour à Granville (50) est organisée.

L’association des Sauveteurs en Mer est l’un des principaux acteurs de la recherche et du sauvetage en mer et a trois missions principales : sauver, prévenir et former. En 2020, ce sont près de 30 000 personnes qui ont été prises en charge de la plage au large par les 9 000 sauveteurs bénévoles. Il est important de rappeler qu’en France, le sauvetage de la vie humaine en mer est gratuit mais l’acquisition de bateaux, matériels, équipements ainsi que la formation des bénévoles représentent un coût considérable. Les dons collectés lors de cette opération nationale participeront à ces financements afin d’offrir une meilleure sécurité aux personnes secourues et aux sauveteurs.

Tout l’été, les 9 000 Sauveteurs en Mer de la SNSM veillent sur vos vacances depuis les postes de secours sur les plages et dans les stations de sauvetage ; prêts à intervenir en cas de danger en mer, de la plage au large sur toutes les côtes françaises.

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

Rennes. Il gifle une dame de 80 ans..son avocate veut qu’il fasse « un stage pour apprendre à gérer ses émotions »

Un individu de 34 ans était jugé en comparution immédiate cette semaine à Rennes, pour avoir giflé, mercredi 22...

Rennes. Le RN dénonce les ateliers « en non mixité » et les subventions publiques au festival néo-féministe « Dangereuses Lectrices »

Ces 25 et 26 septembre s'est tenu à Rennes un drôle de festival, ultra confidentiel, mais subventionné par la...

1 COMMENTAIRE

Il n'est plus possible de commenter cet article.

Articles liés