Brame du cerf : c’est la saison des amours !

A LA UNE

De septembre et mi-octobre, un cri profond résonne en forêt… Il s’agit du brame du cerf qui annonce la saison des amours. Tête haute et dressée, le cerf brame pour signaler sa présence… La période du brame est particulièrement sensible pour les cerfs. Réceptifs aux odeurs, bruits et déplacements, le moindre dérangement peut en effet perturber leur comportement, voire empêcher leur reproduction.

Le brame, c’est d’abord le cri du cerf, mais c’est aussi l’ensemble des comportements des cerfs et des biches pendant la période de reproduction. A la fin de l’été, les cerfs les plus âgés se rapprochent des biches, chassent les jeunes mâles et se disputent la suprématie sur les femelles. Au bout de quelques jours, le cerf dominant arrive à imposer son autorité sur la harde de biches. Tête haute, le cerf lance son cri rauque, martèle le sol du sabot, autant de parades destinées à éloigner ses concurrents. Naturalistes, observateurs, photographes et curieux en tous genres, restez le plus discrets possible pour ne pas déranger les cerfs. Écouter les cerfs bramant ne nécessite pas de les approcher au plus près, encore moins de les poursuivre ou de les éclairer.

QUELQUES REGLES SIMPLES

Pendant cette période, des précautions particulières s’imposent pour assurer la quiétude des animaux dans les forêts domaniales de la région. Si vous choisissez de venir en forêt à cette période pour écouter le brame, l’ONF des Pays de la Loire rappelle qu’il est nécessaire de respecter ces règles pour ne pas perturber le cycle des grands cervidés :

– Ne vous écartez pas des chemins forestiers autorisés ;

– Soyez le plus discret possible : ni lampe de poche, ni flash (article R428-9 du Code de l’Environnement, amende pouvant aller de 135 à 750 euros) ;

– Ne cherchez pas à vous approcher des animaux. Le brame doit être avant tout une période d’écoute. Les cerfs peuvent se montrer très agressifs et représentent un danger pour les personnes trop curieuses… Contentez-vous de les écouter ;

– N’emmenez pas votre chien, même tenu en laisse !

Des sorties « Brame », organisées chaque année et encadrées par des spécialistes, permettent de découvrir cette période clé de la vie des cerfs en limitant tout risque de dérangement pour l’animal. Renseignez-vous auprès des offices de tourisme de votre territoire.

A titre d’exemples : – En forêt de Bercé, vous pouvez vous renseigner auprès de Carnuta, Maison de l’Homme et de la Forêt. – En forêt de Perseigne et de Sillé, vous pouvez vous renseigner auprès de des Offices de tourisme du territoire. – En forêt du Gâvre vous pouvez vous renseigner auprès de la Maison de la forêt. – En forêt de Mervent-Vouvant, vous pouvez vous renseigner auprès de l’association Graine de Nature.

Crédit photo : DR

[cc] Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

Journées du patrimoine. Les manoirs bretons. Ar manerioù e Breizh

(Br) Pinvidik-mor eo glad ar vro, hag e-mesk an teñzorioù legadet dimp ez eus milieroù a vanerioù. Un tamm...

Rugby. 4ème défaite pour le RC Vannes à Mont de Marsan

Le début de saison du RC Vannes en Pro D2 tourne au cauchemar. 4 matchs, 4 défaites, la dernière...

Commenter

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles liés