Trahison des institutions : la mort de l’Etat ?

A LA UNE

« Les institutions françaises n’existent plus… l’Etat est mort ! »

L’invitée de « Politique & Eco », Valérie Bugault, explique pourquoi l’Etat français a disparu avec la première loi d’urgence sanitaire du 23 mars 2020 et en quoi elle viole la Constitution de la Vème République. Dès cette date, l’exécutif s’est affranchi des règles institutionnelles françaises au profit d’entreprises mondialisées, en témoigne la réception par Emmanuel Macron du club du Dolder (Big Pharma), en août dernier, présidé par le PDG de Pfizer, Albert Bourla. Dans cet état de vide juridique, nous sommes désormais entrés dans une période de transition.

Période débouchant le 1er janvier 2022 sur la présidence française de l’UE qui, selon Valérie Bugault, actera une liquidation de l’Etat français au profit d’une intégration de l’Europe fédérale, antichambre d’un gouvernement mondial. En attendant, Valérie Bugault appelle les Français à prendre conscience de la scission entre l’exécutif et les institutions dans le but d’imposer un projet alternatif.

Crédit photo : DR (photo d’illustration)
[cc] Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

Pass Sanitaire : l’overdose !

A la Une ce soir, la prolongation du pass-sanitaire discutée à l’Assemblée Nationale. Mardi soir, les opposants à la...

Immigration. 67% des Français inquiets d’un « grand remplacement » de population

Un sondage qui pourrait faire l'effet d'une bombe. 67% des Français se disent en effet inquiets d'un « grand...

2 Commentaires

  1. Toujours en parfaite conscience des évolutions du droit Valérie. Merci de cette pédagogie. Comment faire, comment exiger? Se rapprocher d’un candidat qui veut que ça change..

  2. Et oui… Le souchien blanc doit prêter allégeance à Xi, l’empereur d’une vraie civilisation et d’un vrai peuple, qui parachutera des armes aux réserves souchiennes de l’Ouest de l’Eurasie, en rigolant.

    Les élites apatrides acculturelles crétines d’Occident ont cru qu’elles allaient dominer le monde, en sabrant LEURS propres nations et leur civilisation puissances, en sciant donc la branche politique qui les portait, et le jaune rigole de ce suicide « progressiste ».

    «Mais quel que soit le caractère non héroïque de la société bourgeoise, il a pourtant fallu l’héroïsme, le sacrifice, la terreur, la guerre civile, et les batailles des nations pour la mettre au monde.»
    Marx, le 18 brumaire: le bobo ne se bat pas, il se branle au supermarché. Même le bobo afghan, mercenaire de l’occident… il prend le boboeing pour aller chercher un supermarché plus calme face à l’antique hoplite taliban.

    La première révolution connue a eu lieu en Égypte, -2100, quand le pharaon Pépi II refusa de partager le livre des morts, qui ouvrait la porte de l’immortalité, alors il fut d’abord pris par les nobles puis par le peuple.
    Le transhumanisme ne fera pas une oligarchie et un élixir de jouvence à vendre qu’aux super riches, mais un état fasciste, une Sparte des Immortels. Il n’y a pas d’immortel chez des mortels. La mort de La Mort ne se vend pas. La Mort est l’égalité réconfortante de « celui qui ne compte pas » avec le puissant.

    Mais effectivement, le transhumanisme est un contrôle social, une promesse de vie pour l’Unique narcissique dont le seul surmoi est lui-même, vente de rêve contre sa soumission bovine; il créera par là une dictature: s’en remettre qu’à soi-même c’est s’en soumettre à une seule, La Machine. Et bonobobo le libéral libertaire biobio qui se voulait absolument libre remontera ironiquement dans l’arbre, torché par des robots il aura sa puce cybernétique Google qui le nourrira miraculeusement au RU et le dominera par sa complexité inconnue, comme la Nature nourrissait et dominait son ancêtre le singe vert.

    « Placé en dehors du complexe économique-industriel, je ne serais même pas en mesure d’assurer ma propre survie: je ne saurais comment me nourrir, me vêtir, me protéger des intempéries; mes compétences techniques personnelles sont largement inférieures à celles de l’homme de Néanderthal. » Michel Houellebecq, Les particules élémentaires

Commenter

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles liés