Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Rennes. Multi récidivistes, deux Afghans condamnés pour avoir attaqué et poignardé un couple

Souvenez-vous, l’été dernier. C’était au mois de juillet, à Rennes. Un couple était agressé sur l’eplanade Charles-de-Gaulle. Par deux Afghans, l’un mettant la main aux fesses de la jeune femme tel un animal, avant que l’autre n’assène un coup de couteau à son compagnon qui la défendait.

Les deux individus, choyés par les associations qui touchent des subventions pour « accompagner » l’immigration, notamment afghane, en France, sont âgés de 18 et 27 ans. Ils sont déjà connus de la justice, mais sévissent toujours sur le territoire français devenu une passoire. L’un d’entre eux, le plus jeune, a déjà été condamné pour des faits d’agression sexuelle, de violences et d’usages de stupéfiants par des juridictions pour enfants. L’autre, depuis son arrivée en France en 2015 a déjà été condamné pour cession de stupéfiants, agressions sexuelles, violences…

Samiullah Dawlatzai, et Azatullah Babakankhil ont été condamné à des peines respectives de trois ans d’emprisonnement et dix-huit mois d’emprisonnement. Ils ont été placés en détention et se sont vus interdire de paraître définitivement sur le territoire français. On leur souhaite un bon retour à Kaboul..où ils ne devraient sans doute pas se comporter comme chez nous, les Talibans faisant un peu plus peur que la justice française, sans aucun doute…

Viols, meurtres, agressions sexuelles, petite délinquance… Ces « réfugiés » afghans arrêtés ou condamnés en France depuis 2015

Crédit photo : DR (photo d’illustration)
[cc] Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

Une réponse à “Rennes. Multi récidivistes, deux Afghans condamnés pour avoir attaqué et poignardé un couple”

  1. gautier dit :

    54% des Français seraient favorables, selon un récent sondage, à l’accueil de réfugiés afghans fuyant (officiellement) l’arrivée au pouvoir des talibans, c’est le même nombre qui croient ce qu’on leur dit et qui se font vacciner, la mentalité des afghans, n’est pas la notre, ce sont ceux qui dans leur pays violent des enfants de 8 à 12 ans sans que personne ne réagisse, c’est dans leur mœurs, ce sont pour la plupart des faignants ! alors pour les familles en mal d’amour ! bien venu chez les 54% !!!!

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

RENNES, Sport

Subventions aux associations sportives : le tribunal de Rennes valide l’aide aux enfants non-binaires

Découvrir l'article

International

Immigration. Le gouvernement allemand fait obstruction aux plans d’expulsion des Afghans

Découvrir l'article

Immigration, Local, RENNES, Sociétal, Société

A Rennes et Bain-de-Bretagne, des “déambulations” pour casser les “clichés sur l’immigration”

Découvrir l'article

RENNES

Rennes. Andy Kouadio et Liliane Diniz Duarte condamnés à 30 ans de réclusion pour torture et meurtre

Découvrir l'article

MORLAIX, NANTES, RENNES

Nantes, Rennes, Morlaix : l’extrême-gauche met le désordre après le premier tour des législatives

Découvrir l'article

Immigration, Local, RENNES, Sociétal, Société

A Rennes, une association pro-clandestins veut “sauver la peau des étranger-e-s et des assos qui les soutiennent” si le RN arrive au pouvoir

Découvrir l'article

DINARD, RENNES

Un trafiquant de drogue notoire arrêté à Dinard

Découvrir l'article

Politique

Elections législatives 2024. Les débats dans les circonscriptions de Lorient Groix, Rennes Cesson, et Quimperlé

Découvrir l'article

RENNES

Rennes : Un homme entre la vie et la mort après avoir été agressé, deux adolescents roumains arrêtés

Découvrir l'article

BREST, RENNES

A Rennes, une élue municipale de Brest agressée par un migrant Afghan

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Clicky