Carhaix. Un 32e Festival du livre en Bretagne sous le régime du pass sanitaire

A LA UNE

Le 32e Festival du livre en Bretagne se déroulera comme tous les ans, à Carhaix, les 30 et 31 octobre, mais cette fois-ci sous le régime du pass sanitaire. Quand la culture, y compris parfois rebelle comme ce fût souvent le cas lors du festival du livre en Bretagne, se plie aux injonctions gouvernementales, cela peut surprendre d’autant plus que le Covid ne circule quasiment pas en Bretagne.

Cette année la manifestation littéraire, devenue incontournable, célébrera le 40e anniversaire de la disparition de la paysanne et écrivaine Anjela Duval (1905-1981) en rendant hommage à l’œuvre de celle qui par sa simplicité, son naturel de véritable femme de la terre — bien avant les « écologistes » — et son talent d’écriture dans une langue bretonne à la fois riche et élégante, a séduit plusieurs générations. Certains de ses poèmes sont aujourd’hui repris et chantés par des artistes aussi différents que Nolwenn Leroy, Gwennyn, Véronique Autret (Gwalarn), Yann Tiersen, Annie Ebrel… et ont été traduits dans d’autres langues comme en français par Per-Jakez Hélias ou Paol Keineg… mais aussi en Polonais, en vietnamien, en gallois, en anglais, en galicien, en suédois…

D’Anjela Duval, l’universitaire Ronan Coadic qui a rassemblé l’ensemble de l’œuvre de la poétesse dans un ouvrage imposant écrit : « paysanne bretonnante de langue maternelle mais en même temps érudite, elle s’est exprimée en une langue admirable, qui constitue un pont entre le breton littéraire et le breton populaire et dialectal. Ce n’est d’ailleurs pas seulement son œuvre qui la différencie des autres auteurs bretons, c’est toute sa vie […] Anjela Duval s’est consacrée à chercher la vérité au-delà des apparences et sans se soucier, en aucune manière, de ce que ses contemporains pouvaient penser d’elle ou de sa quête. Elle a combattu sa vie durant pour mettre ses actes en accord avec ses pensées. Enfin, elle a trouvé le bonheur en donnant sa vie aux autres… ». Le « rendez-vous » d’octobre à Carhaix devrait permettre d’en savoir plus sur Anjela Duval.

Le programme du festival du livre en Bretagne

Samedi

  • 11:00 Centre des Congrès

    Inauguration du festival par Nono

    Président d’honneur de la 32ème édition du festival

  • 12:00 Centre des Congrès

    Animation musicale par Typhaine Corre & Tangi Le Gall-Carré

    Chansons composées depuis des textes d’Anjela Duval

  • 14:00 Hall du Glenmor

    Emissions en direct du festival de Radio Kreiz Breizh

  • 14:30 Cinéma (Le Grand Bleu)

    Diffusion « Le Chant de la terre » – Anjela Duval

    Photographie de Evelyne Corson et Jo Potier (caméra à la main). En partenariat avec le cinéma « Le Grand Bleu » et la Cinémathèque de Bretagne.

  • 15:00 Cinéma (Le Grand Bleu)

    Conférence sur Anjela Duval par Ronan ar C’hoadig

    Association Mignoned Anjela

  • 17:00 Le klub – Espace Glenmor

    Rencontre avec Pierre Tanguy

    Autour de son livre Ici commence la musique du monde, sur les pas de Xavier Gräll (L’enfance des arbres, 2021)

Dimanche

  • 10:30 Cinéma (Le Grand Bleu)

    Diffusion du documentaire « La métaphysique du berger »

    De Michaël Bernadat. Présenté dans sa version sous-titrée en langue bretonne et suivi d’une rencontre avec le réalisateur. Des hauts-plateaux du Vercors aux limbes des vallées de la Drôme, Boris tente d’atteindre son idéal : mener une vie de berger, loin de la société contemporaine et de sa technologie dévorante. Tout bascule à la naissance […]

  • 12:00 Centre des Congrès

    Animation musicale de la harpiste Gwenola Roparz

    A l’occasion de la sortie de son recueil Telenn Vreizh – Vol. 2 (Les éditions Buissonnières, 2021)

  • 14:30 Le klub – Espace Glenmor

    Rencontre avec Annie Ebrel

    A l’occasion de la sortie de son nouvel album Lellig (Coop Breizh, 2021).

  • 15:00 Cinéma (Le Grand Bleu)

    Diffusion d’un court-métrage d’animation sur la caricature et le dessin de presse

    En partenariat avec le cinéma « Le Grand Bleu »

  • 15:00 Cinéma (Le Grand Bleu)

    Table ronde avec Nono sur « Le dessin dans l’édition »

  • 16:30 Centre des Congrès

    Lecture de poèmes par Louis-Jacques Suignard

    Extraits de son recueil Bord an oabl / Le bord du ciel (Goater, 2021)

  • 17:00 Centre des Congrès

    Remise des prix de la ville de Carhaix

    Prix du roman de la ville de Carhaix Priz danevelloù ti-kêr Karaez

Tous les renseignements ici

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

« J’ai fait l’amour avec le diable ». Pourquoi des Catholiques se sont opposés au concert d’Anna Von Hausswolff à Nantes

Le 7 décembre 2021, de nombreux fidèles catholiques, beaucoup de jeunes, se sont rassemblés devant l’église Notre-Dame du Bon-Port...

Gwern-ar-Sec’h : Mohammed ha Rizk pennoù bras an trafikerezh dramm

Kondaonet eo bet c'hwec'h paotr d'ar meurzh 07 a viz kerzu gant lez-varn Roazhon evit trafikerezh drammoù. Etre Gwern-ar-Sec'h (Bro...

2 Commentaires

  1. C’est d’autant plus… « incohérent » que la fête foraine de Morlaix n’était pas astreinte à cette « limitation »… Vaccinés et pas vaccinés pouvaient se contaminer allègrement, semble t-il… Etait demandé le masque – que personne (ou pas grand monde) mettait. Bref…

  2. la liberté est uniquement réservée aux « progressistes »
    l’autre jour le porte parole du gouvernement jurait que le passe sanitaire ne serait pas exigé pour aller voter ! ça m’inquiète car ils font le contraire de ce qu’ils disent quelques mois après

Il n'est plus possible de commenter cet article.

Articles liés