Tyrannie sanitaire et loi vigilance sanitaire. Les votes des parlementaires du Morbihan.

A LA UNE

Déposé le 13 octobre 2021, le projet de loi portant diverses dispositions de vigilance sanitaire, qui vise à proroger le régime de sortie de crise sanitaire, a été adopté le mardi 20 octobre en 2e lecture à l’Assemblée nationale par 135 voix contre 125.

Ce texte prévoit notamment de prolonger l’état d’urgence sanitaire jusqu’ au 31 juillet 2022 (ce cadre juridique était prévu pour durer jusqu’au 31 décembre 2021), de prolonger également jusqu’au 31 juillet 2022 le régime de gestion de sortie de crise sanitaire, et prend des dispositions pour la facilitation du contrôle de l’obligation vaccinale ainsi que le renforcement de son effectivité.

A l’Assemblée nationale, les 6 députés morbihannais ont voté comme suit:

  • Jimmy Pahun, député de la 2e circonscription (LREM), qui inclut Belle-Ile, a voté pour.
  • Nicole Le Peih, député de la 2e circonscription (LREM), a voté pour
  • Hervé Pellois, député de la 1ère circonscription (LREM), a voté pour
  • Paul Molac, député de la 4e circonscription (Libertés et territoires), a voté contre
  • Gwendal Rouillard, député de la 5e circonscription (LREM): absent
  • Jean-Jacques Michel, député de la 6e circonscription (LREM): absent

(https://www2.assemblee-nationale.fr/scrutins/detail/(legislature)/15/(num)/4034)

A présent, le texte doit passer en commission des lois au Sénat, le mercredi 27 octobre, avant le vote en séance publique par les sénateurs, prévu pour le lendemain, jeudi 28 octobre, suivant le calendrier de la procédure accélérée.

Sollicités par Belle-Ile en diagonales quant à leur intention de vote, les sénateurs morbihannais ont fait les réponses suivantes, relayées par leurs attachés parlementaires:

  • Murielle Jourda (LR), sénatrice du Morbihan:« M.me Jourda ne se positionne pas encore du fait que le texte n’est toujours pas passé en commission des lois ».
  • Joël Labbé (groupe écologiste): « Le groupe écologiste au Sénat, dont Joël Labbé, votera contre ce texte ».
  • Jacques Le Nay (UC): « Sous toutes réserves des échanges qui se tiendront au Sénat dans l’hémicycle et au sein de son groupe parlementaire, Jacques LE NAY n’est a priori pas favorable à ce texte, considérant que le but premier du passe sanitaire, qui était d’inciter à la vaccination, a été largement atteint compte tenu du taux de vaccination très important dans le pays. Alors qu’il était favorable initialement au passe sanitaire, il ne voit pas à ce stade l’utilité d’aller plus loin et de faire perdurer des mesures exceptionnelles prises au regard d’une situation particulière ».

Texte tiré du site Belle île en diagonales, et repris par BI avec l’autorisation de son auteur.

Crédit photo : DR

[cc] Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

« J’ai fait l’amour avec le diable ». Pourquoi des Catholiques se sont opposés au concert d’Anna Von Hausswolff à Nantes

Le 7 décembre 2021, de nombreux fidèles catholiques, beaucoup de jeunes, se sont rassemblés devant l’église Notre-Dame du Bon-Port...

Gwern-ar-Sec’h : Mohammed ha Rizk pennoù bras an trafikerezh dramm

Kondaonet eo bet c'hwec'h paotr d'ar meurzh 07 a viz kerzu gant lez-varn Roazhon evit trafikerezh drammoù. Etre Gwern-ar-Sec'h (Bro...

3 Commentaires

  1. tous les parlementaires qui on voté pour la continuité du pass sanitaire, il faudrait les emmurer dans leur permanences, et ceux qui n’ont pas les co……es au c.l de prendre leur responsabilité, devraient démissionner ! ce parle-ment est la honte du 21e siècle. mais je pense que dans les mois qui viennent (s’ils sont vacciner? ! ?) car il y a deux France, se souviendront de leur vote. les députés européens ont fais une conférence de presse le 23 10 à Strasbourg contre le pass sanitaire, la France n’était pas présente ! honte aux moutons de Maron !

  2. le passe sanitaire est illégal du simple fait qu’il n’y a pas d’obligation vaccinale.
    les vaccins sont si dangereux que ni le gouvernement ni les labos n’ont eu le courage d’en accepter les risques.
    c’est l’unique raison pour laquelle je ne suis toujours pas vacciné et je m’en porte très bien, sans changer quoi que ce soit à ma façon de vivre.
    les Français sont des lâches, ils se sont fait vacciner uniquement par confort afin d’aller au restaurant ou au ciné.
    je n’ai aucun soucis pour aller au resto ou au ciné, pas plus que les journalistes non vaccinés en ont pour venir sur les plateaux télé.
    la preuve de cette inutilité est que pour les meetings politiques, il n’y en a pas besoin.
    chercher l’erreur !!!

  3. pourriez vous m’expliquer pourquoi ma contribution a disparue.
    est-ce que chez Breizh-info la censure fonctionne à la tête du client et la liberté de parole n’y est pas respectée ?
    en supprimant ce post qui n’est ni injurieux ni politiquement incorrect, vous vous mettez hors la loi et ce n’est pas la première fois.
    heureusement, j’ai fait une copie d’écran cette fois-ci, à tout hasard.
    sans réponse de votre part, je ferai valoir mon droit à ma liberté de parole, vous nous l’offrez, vous devez la respecter.

Il n'est plus possible de commenter cet article.

Articles liés