Samain. Les 10 lieux magiques et hantés les plus populaires de 2021

Brocéliande Tourisme Ille-et-Vilaine

Le tourisme noir et les attractions hantées sont de plus en plus populaires. L’année dernière seulement, plus de 54 000 recherches ont été comptabilisées sur Google, et en cette période d’Halloween, de Samain, la tendance se renforce. La France abrite certains des lieux les plus hantés du monde, parmi eux, des châteaux, donjons et cimetières…

Voici une liste des lieux touristiques qui seraient hantés…et parmi les plus populaires de France. Ce classement a été effectué par le site  www.holidu.fr en agrégeant les lieux hantés les plus cités dans les médias et leur volume de recherche moyen par mois sur Google.

A noter la troisième place de Brocéliande !

1. Le château de Fougeret – Nouvelle-Aquitaine

Le château de Fougeret est le château le plus hanté de France et le plus populaire. Construit entre les XIVᵉ et XVIᵉ siècles, il est situé dans la commune de Queaux, dans la Vienne. Au fil des années, cette demeure a accueilli de nombreuses familles nobles. Au XXème siècle c’était même l’un des lieux incontournables des grandes fêtes bourgeoises. Aujourd’hui vous pouvez le visiter et même y passer la nuit pour les plus courageux. Cependant, gare à vous, c’est une expérience immersive. Pas de chauffage central et des conditions très rustiques, en plus des voix et silhouettes des entités qui n’ont pas encore quitté le château…

2. Palavas-les-Flots – Occitanie

La station balnéaire de Palavas-les-Flots est le deuxième lieu hanté le plus populaire de France. Vous ne connaissez pas la dame blanche de Palavas-les-Flots ? En 1981, quatre jeunes rentrant d’une soirée en direction de Montpellier prennent une auto-stoppeuse. La femme vêtue de blanc monte à bord sans dire un mot. Quelques centaines de mètres plus loin, la femme s’écrie soudain : « attention au virage, attention au virage ! ». Le conducteur, surpris, ralentit et passe le virage sans problème. Mais c’est alors que les deux jeunes filles de l’arrière crient… la Dame Blanche avait disparu. Toutes les portières étaient fermées, la voiture roulait encore. Sous le choc ils sont allés raconter leur histoire à la police qui a par la suite constaté que les jeunes n’avaient ni bu ni consommé de drogue et qu’ils avaient tous la même version des faits. Alors ? Si vous séjournez à Palavas-les-Flots et conduisez la nuit, faites attention à la Dame Blanche.

3. La forêt de Brocéliande – Bretagne

A la troisième place, la forêt de Brocéliande est probablement le lieu hanté de France le plus connu au monde. C’est le berceau de nombreuses légendes de Merlin l’enchanteur, du Roi Arthur, des fées Morgane et Viviane, entre autres, mais c’est également un haut lieu du tourisme paranormal. Une forêt grande de 7 000 hectares, c’est le plus grand massif forestier de toute la Bretagne, situé sur trois départements.  C’est donc un lieu idéal pour tout fantôme qui voudrait y élire domicile. La végétation y est très variée, et les arbres donnent l’impression de prendre vie, tels ceux de la forêt de Blanche Neige et les Sept Nains. Des landes sèches, des arbres centenaires, des grands lacs et des mégalithes… Si vous tendez l’oreille, et entendrez sûrement les chuchotements des habitants de ces lieux.

4. Le château de Commarque – Nouvelle-Aquitaine

Décidément, la Nouvelle-Aquitaine est une région que tout amateur de frisson se doit de visiter ! Au pied du podium, le château de Commarque est un véritable bijou médiéval. Lieu stratégique de la Guerre de Cent-Ans, on s’attend à écouter des histoires de soldats hantant les remparts, mais pas du tout ! Ici, c’est un cheval qui hanterait l’endroit. Il est dit qu’au Moyen-Âge, la fille du comte de Commarque aurait eu un amant, mort décapité. Sa monture est toujours à la recherche de son maître dans les ruines du château. Beaucoup de visiteurs affirment entendre le cheval appeler son cavalier, et certains disent même l’avoir déjà vu.  Les aventuriers qui se sont lancés à sa recherche seraient tous morts sur place dans des circonstances bien étranges…

5. Les Catacombes de Paris – Île de France

Évidemment, ce classement ne peut exister sans mentionner les Catacombes de Paris. Cette ancienne carrière est devenue l’ossuaire de Paris, et accueille plusieurs cimetières parisiens tel que le Cimetière des Innocents. C’est le plus grand ossuaire souterrain du monde avec plus de 6 millions de personnes sont enterrées dans ses 300 km de galeries. Si le fait de visiter un cimetière souterrain avec des ossements découverts n’était pas suffisamment flippant, il y a également la légende de l’Homme Vert qui hante les galeries. Un spectre sans lumière qui se promène et veille sur les ossements. Il frôle les visiteurs et ne laisse pour seule preuve que quelques traces au sol. Pour profiter d’un tarif réduit, du 29 octobre au 1er novembre, les visiteurs peuvent s’y rendre déguisés !

6. Le château de Puymartin – Nouvelle-Aquitaine

Le Château de Puymartin a été construit au XIIIe siècle, non loin du Château de Commarque et lui aussi est hanté, non pas par un cheval, mais par la « Dame Blanche ». Ce n’est évidemment pas la même qu’à Palavas, mais la légende va vous faire trembler. C’est le fantôme de Thérèse de Saint-Clar, qui hante le château le soir aux environs de minuit, en se promenant dans l’escalier, sa pièce et sur les chemins de ronde…Cette dernière a été emprisonnée une quinzaine d’années dans la tour nord du château en punition après avoir trompé son mari. La porte de la tour a été murée et deux barreaux à sa fenêtre l’empêchaient de s’échapper. On lui apportait sa nourriture par une petite trappe, et elle dormait sur de la paillasse. Ça fait froid dans le dos n’est-ce pas ?

7. Le château de Veauce – Auvergne-Rhône-Alpes

En septième position, le château de Veauce a lui aussi une histoire bien particulière. Entre 1973 et 1998, il était habité par le baron Tagori de la Tour, et depuis le XVIe siècle, le fantôme de Lucie, une domestique décédée en captivité, hante ses couloirs. Le baron racontait avoir aperçu régulièrement un spectre, et que le château était hanté. En 1984, une équipe de France Inter s’est même déplacée pour visiter cette maison hantée accompagnée d’un médium et avec tout l’équipement pour enregistrer son et images. Tous jurent avoir aperçu la servante morte, Lucie… Depuis, d’autres s’y sont rendus et ont fait le même constat.

8. Le château de Bonaguil – Nouvelle-Aquitaine

Encore un château de la Nouvelle-Aquitaine, le château de Bonaguil construit au XIIème siècle est hanté non pas d’un mais de plusieurs fantômes. Lieu touristique très fréquenté, il est également visité par les aventuriers en quête de paranormal. Le fantôme de Marguerite de Fumel en est l’un d’eux. Des graffitis en langue inconnue et des dessins de fantômes ont également été retrouvés sur les murs. Aucun historien ni scientifique n’ont réussi à les déchiffrer… Une équipe de recherches et d’investigations paranormales y a même mené une enquête, et rapporte des faits troublants : sensation de pression sur le corps, de brûlures, bruits étranges…

9. Les jardins du Petit Trianon – Île-de-France

On ne s’y attend sûrement pas, mais les jardins du Petit Trianon sont également réputés pour le paranormal. Un autre lieu d’ossements humains, mais dans un décor nettement plus bucolique. Mais méfiez-vous des apparences, à tout moment d’anciens résidents du château, comme Marie-Antoinette, pourraient se manifester. C’est d’ailleurs arrivé durant l’été 1901. Deux femmes se sont senties angoissées tout au long de leur visite et jurent avoir aperçu ou du moins senti la présence d’entités. Depuis, l’affaire ne cesse d’intriguer et de passionner les chercheurs en paranormal. Après avoir parcouru le palais de Louis XIV, les deux femmes s’en sont allées vers le petit Trianon en passant par le parc. Sur le chemin, elles ont croisé des gens vêtus de costumes d’époque qui leur ont indiqué la direction d’une maison au bout d’un chemin. Depuis ce jour, la rumeur court que le fantôme de Marie-Antoinette se promènerait dans les allées arborées versaillaises. Il semblerait que les deux femmes aient fait un voyage dans le temps car les bâtiments et chemins qu’elles affirment avoir vu n’existent plus depuis des années.

10.  Le Château de Blandy-les-Tours – Île-de-France

A la dernière place de ce classement, ce château est classé dans le top 3 des châteaux les plus hantés de France avec le taux de fantômes le plus élevé… Environ dix entités hanteraient les couloirs de celui-ci. Parmi eux serait un seigneur du Xe siècle, qui terroriserait et n’hésitait pas à tuer tous ceux qui osaient pénétrer dans le bâtiment. En visitant les murailles, on entend encore résonner les cris de Marie d’Harcourt. Morte en 1439, elle avait préféré se jeter du haut du donjon plutôt que de tomber entre les mains de ce terrible Érard de Montargis. En période de la Toussaint, il est dit que des spectres apparaissent et se baladent dans les allées. On entend alors des hurlements et des bruits de chaînes terriblement angoissants…

Méthodologie :

Ce classement a été dressé en agrégeant les lieux hantés les plus cités dans les médias et leur volume de recherche moyen par mois sur Google. 33 lieux ont été considérés au total.

- Sécession la première parution de Yann Vallerie, rédacteur en chef de Breizh-info -

- Je soutiens BREIZH-INFO -

PARTAGEZ L'ARTICLE !

LES DERNIERS ARTICLES

ARTICLES LIÉS