Les Côtes-d’Armor, département le plus rural de Bretagne

cotes_d'armor

L’Insee Bretagne vient de publier une étude sur les Côtes d’Armor, département le plus rural de Bretagne.

Deux tiers des Costarmoricains résident dans une commune rurale

L’espace rural distingue l’ensemble des communes peu denses ou très peu denses. En 2018, près de 67 % de la population des Côtes-d’Armor réside dans une commune rurale. En Bretagne, c’est un peu plus de la moitié (54 %). Les Côtes-d’Armor sont le 17eme département le plus rural de France par sa population

Entre 2008 et 2018, la population progresse dans les communes rurales des Côtes-d’Armor (+ 0,4 % par an en moyenne). La hausse est supérieure dans les espaces ruraux proches des plus grandes villes (+ 0,6 %). Ces espaces ruraux attirent les familles. Les jeunes de moins de 15 ans y sont surreprésentés.

Le rural autonome constitue 70 % du territoire du département

Dans les Côtes-d’Armor, 239 communes sur 348 sont classées dans le rural dit « autonome », peu dense ou très peu dense, hors influence d’un pôle urbain. 40 % des habitants du département réside dans cet espace à faible densité (50 hab./km ). Les Côtes-d’Armor regroupent plus de la moitié des communes rurales très peu denses de la région (53 sur 92)

Toutes les infos sur l’étude ici : https://www.insee.fr/fr/statistiques/5760422

Crédit photo : DR (photo d’illustration)
[cc] Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

- Sécession la première parution de Yann Vallerie, rédacteur en chef de Breizh-info -

- Je soutiens BREIZH-INFO -

PARTAGEZ L'ARTICLE !

LES DERNIERS ARTICLES

ARTICLES LIÉS

ABONNEZ VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Pas de pubs, pas de spams, juste du contenu de qualité !