Le Département d’Ille-et-Vilaine prend 150 000 € aux contribuables pour financer SOS Méditerranée qui aide les immigrés clandestins

Après déjà une subvention de 50 000 € l’an dernier, le département d’Ille-et-Vilaine vient de décider de verser à nouveau 150 000 € aux frais du contribuable sur 3 ans à l’association de militants immigrationnistes « SOS Méditerranée ». 

Une subvention qui a fait réagir le RN, par la voix de Gilles Pennelle :

« Rappelons que cette PME de l’immigration clandestine, qui a touché près de 800 000€ d’argent public en 2020, ne sauve pas les migrants en Méditerranée : elle organise leur traversée en allant les chercher au plus près des côtes africaines. Par idéologie, le département d’Ille-et-Vilaine finance donc des passeurs de migrants tout en contribuant à alimenter les statistiques de la délinquance de demain.

Comme d’habitude, la gauche sait être généreuse avec l’argent des Français.  Elle y rajoute même cette fois-ci mépris et déconnexion totale puisque le Président socialiste du département a osé dire que « 50 000 €, c’est le coût moyen annuel d’un jeune relevant de la protection de l’enfance placé en foyer. » Sous-entendu, ce n’est pas grand-chose, circulez, c’est le contribuable qui paie !

Notons que les élus de la pseudo « opposition de droite » ont voté cette subvention main dans la main avec les socialistes, seulement 5 sur 22 se sont « courageusement » abstenus ! Leur soumission n’étonne plus personne. 

Le Rassemblement National d’Ille-et-Vilaine dénonce cet énième gaspillage d’argent public, véritable appel d’air à la submersion migratoire. En 2022, Marine Le Pen mettra fin à la préférence étrangère et s’occupera des Français d’abord ! »

La question des subventions, c’est à dire de la prise d’argent dans les poches des contribuables pour financer telle ou telle cause, et ici, en l’occurrence, une association n’ayant rien à voir avec les intérêts des habitants d’Ille-et-Vilaine, révolte un nombre significatif de citoyens qui aimeraient bien pouvoir bénéficier des impôts, taxes, charges qu’ils paient chaque année.

Crédit photo : DR

[cc] Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

4 réponses

  1. La Haute Garonne et la Région Occitanie (les deux gérées par le PS) font exactement la même chose et cela sans nous demander notre avis.

  2. ceux qui ont voté cette subvention ont plutôt intérêt à financer leur aide sur leurs fonds propres sans toucher à l’argent public.
    dans le cas contraire, ils se retrouveront devant la justice pour détournement de l’argent public et prise illégale d’intérêts.

  3. quand on aime, on ne compte pas !
    aider les migrants en méditerranée c’est bien, les sdf attendront, ils ne sont pas la priorité
    pourquoi ne font ils pas des charters officiels ? ce serait moins cher et plus sur

  4. Ce qu’il faut c’est bouger, les assiéger, les assigner sans violence, être devant leur bureaux, leur permanences, jusqu’à ce qu’ils comprennent que le peuple n’en peut plus, alors que les socialistes ont refusés d’aider pécuniairement les soignants, les pompiers qui ne sont pas vaccinés et qui risquent leur vie pour autrui, à vous de jouer les votants concernés !!

Les commentaires sont fermés.

- Sécession la première parution de Yann Vallerie, rédacteur en chef de Breizh-info -

- Je soutiens BREIZH-INFO -

PARTAGEZ L'ARTICLE !

LES DERNIERS ARTICLES

ARTICLES LIÉS

ABONNEZ VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Pas de pubs, pas de spams, juste du contenu de qualité !