Restrictions sur les encres : Le tatouage en danger ?

A LA UNE

Le tatouage en danger ?

En 2015, la Commission européenne a demandé à l’Agence européenne des produits chimiques (Echa) d’évaluer le danger que représenteraient les encres de tatouage et de maquillage permanent. Quatre ans plus tard, l’Echa a préconisé dans un rapport d’interdire plusieurs coloris, composées de substances cancérogènes, mutagènes ou toxiques.

« Les pigments d’encre peuvent migrer de la peau vers différents organes, tels que les ganglions lymphatiques et le foie. (…) Étant donné que les produits chimiques utilisés dans les encres de tatouage et le maquillage permanent peuvent rester dans l’organisme toute la vie, il existe également un risque d’exposition à long terme aux ingrédients potentiellement dangereux », écrit l’Echa. Ces recommandations adoptées par la Commission européenne en décembre 2020.

« Le Comite d’évaluation des risques (CER) de l’Echa a estimé qu’il n’était pas possible d’exclure le risque de cancer et d’éventuels risques non liés à la cancérogénicité pour la majorité de ces colorants, principalement en raison du manque d’informations adéquates sur leurs propriétés dangereuses et sur le risque pour la santé humaine », justifie la Commission.

Contrairement à ce qu’on pourrait penser, le règlement européen dont la première partie entrera en vigueur le 4 janvier 2022 ne vise pas seulement quelques pigments contenus dans les encres de couleur (ce qui est déjà bien assez problématique), mais potentiellement la totalité des encres de tatouage, noires incluses (restrictions sur les substances et nouvelles normes d’étiquetage) : ce qui aurait pour conséquence de rendre la pratique du tatouage impossible d’un point de vue légal en Europe en ce début d’année, les fabricants peinant à s’adapter à temps, voir ne pouvant pas s’adapter du tout…

Des restrictions arbitraires qui annoncent un avenir très sombre pour le tatouage en Europe et un possible retour à la clandestinité pour les tatoueurs. Alors est-ce qu’on est réellement foutus ? Quelles sont les possibles solutions pour nous sortir de là ? Est-ce qu’on ne va pas directement vers une interdiction du tatouage ? Comment ça va vraiment se passer à partir du 4 janvier prochain ?

Voici une vidéo qui apporte quelques éléments de réponse.

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

Rennes. Ivre et drogué, un « mineur » né au Maroc interpellé après avoir foncé sur les policiers avec une voiture volée

À Rennes, les policiers ont été contraints d'ouvrir le feu pour stopper la course d'un fuyard alcoolisé et drogué...

Valérie Pécresse chez les islamistes : l’Observatoire de l’Islamisation publie une vidéo accablante

Voici une vidéo qui va faire tâche dans la campagne présidentielle de Valérie Pécresse. Intitulée « Pécresse chez les...

Articles liés