Santé. Buvez de l’eau en hiver, encore plus qu’en été ?

A LA UNE

Premiers froids, repas de fêtes, air sec et peau desséchée : toutes les conditions sont réunies pour boire de l’eau en hiver. Voire même plus qu’en été ?

Bien s’hydrater, même en hiver

Si la question d’une bonne hydratation revient régulièrement en été, tout particulièrement lors des épisodes de canicule, la nécessité d’un bon apport en eau est tout aussi impérative lorsque le temps se rafraîchit et que l’hiver se profile.

Et, contrairement aux idées reçues, il est conseillé de consommer au moins la même quantité d’eau que lors de la saison estivale, à savoir entre 1,5 L et 2 L par jour afin de garantir une bonne hydratation et maintenir son équilibre physiologique.

Par ailleurs, ces quantités peuvent même être revues à la hausse en cas de symptômes hivernaux, comme les fièvres ou les gastro-entérites, lesquels engendrent des pertes en eau, principalement chez les enfants et les personnes âgées. Aussi, la consommation d’eau quotidienne peut se faire sous différentes formes : infusions, bouillons, thés, tisanes ou potages, l’essentiel est de bien s’hydrater ! À noter également qu’aux 1,5 L à 2 L d’eau que l’on boit chaque jour, s’ajoute 1 L supplémentaire, cette fois fourni par notre alimentation.

Une nécessité d’autant plus primordiale que le capital hydrique des individus peut être très sollicité en hiver selon le contexte. C’est notamment le cas lorsque l’on alterne les déplacements entre des endroits très chauffés en intérieur puis très froids en extérieur ou lorsque le taux d’humidité est faible en extérieur avec un temps très sec.

L’eau, c’est aussi bon pour la peau…

Avec un corps humain constitué par environ 65 % d’eau, s’hydrater correctement est donc essentiel. Et, même en hiver, entre la transpiration, les larmes et les urines, le corps humain élimine en moyenne 2 L d’eau par jour.

Quant à la meilleure façon de boire de l’eau lorsqu’il fait froid, mieux vaut s’en tenir aux mêmes principes qu’en été : boire régulièrement, plusieurs fois par jour, de petites quantités. Autre point important, il ne faut pas attendre d’avoir soif pour s’hydrater. Une telle sensation serait d’ailleurs un signe tardif de déshydratation. Cette dernière se manifeste souvent par une série de désagréments tels que maux de tête, douleurs musculaires, crampes ou fatigue.

Autre sensation hivernale désagréable, la peau sèche et tiraillée par temps froid. Si le recours à une crème hydratante et à des produits d’hygiène adaptée est préconisé, elle doit aussi s’accompagner d’une bonne consommation d’eau, à savoir 8 grands verres par jour pour une peau hydratée en profondeur. En matière d’alimentation, la consommation d’aliments riches en eau, comme les ananas, pommes, poires, agrumes est recommandée pour compléter les apports nécessaires.

Enfin, période de fêtes oblige, on se rappellera aussi que l’eau permettra de « détoxifier » l’organisme après les copieux repas particulièrement en fin d’année. Une raison supplémentaire d’en consommer… sans modération.

Crédit photo : Flickr (CC BY 2.0/Marco Verch Professionnal Photrographer) (photo d’illustration)
[cc] Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

Brest. Un nouveau commandant pour le chasseur de mines Tripartite Andromède

Le vendredi 14 janvier 2022 le vice-amiral Arnaud Provost-Fleury, adjoint organique à Brest de l’amiral commandant la Force d’action...

Eric Zemmour : « Je suis l’objet d’une justice politique qui veut m’interdire de lier l’immigration à l’insécurité »

Eric Zemmour condamné à 10.000€ d’amende : “Je suis l’objet d’une justice politique qui veut m’interdire de lier l’immigration...

Articles liés