Tyrannie sanitaire. Olivier Véran : « De plus en plus de Français s’interrogent sur ce que la société doit consentir aux non vaccinés »

Ce mercredi, c’est l’examen du projet de loi sur le pass vaccinal qui débute avec l’audition d’Olivier Véran devant la Commission des lois de l’Assemblée nationale.

A noter une déclaration terrifiante de ce dernier, évoquant trois catégories de non vaccinés dont une « dans le délire » et indiquant dans la foulée : « De plus en plus de Français s’interrogent sur ce que la société doit consentir aux non vaccinés ». Il fait ainsi référence à ceux qui réclament le déremboursement des soins pour les non vaccinés.

Une telle déclaration provoquerait un scandale absolu si elle visait les obèses, les fumeurs, les personnes ayant des conduites sexuelles à risque ou encore…les immigrés extra-européens qui ne cotisent nullement pour la sécurité sociale, contrairement aux non-vaccinés de nationalité française qui payent charges, impôts et taxes pour se faire soigner.

Ecoutez la séance ici 

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

7 réponses

  1. donc si ces pseudo vaccins n’ont aucun effet positif autre qu’apporter des rétrocommissions c’est la faute des non vaccinés ?!

  2. ce Monsieure Vereux n’est vraiment qu’un Crétin ! avoir fait autant d’études pour en arriver à la première place du diplôme de la cretinerie ! ce qui il a de bien pour lui, il ne risque pas d’avoir de concurrence, quoi que !! attention à Castex !!

    1. LUI des « études » de quoi ? C’est un nul qui n’est là que pour plaire (voire plus) à son petit dictateur psychopathe . Encore un qui a dû y passer !

  3. Quand le ministre dit « De plus en plus de Français s’interrogent sur ce que la société doit consentir aux non vaccinés », il se cache manifestement derrière « les Français » pour avancer un projet qu’il mijote. Les Français doivent surtout s’interroger sur ce que la société doit consentir au ministère de la Santé. Le système public de santé devrait être au service des Français, et pas l’inverse.

  4. Les vaccinés restent contagieux et transmettent la maladie puisque ce sont eux qui sont autorisés à circuler librement dans les lieux interdits aux « parias. » Par ailleurs, le taux de létalité de la « maladie » est de 140/100.000 soit 0.14%. Alors il faut arrêtez de faire peur avec le nombre de cas, arrêter d’emmerder les Français.. S’occuper de l’Hôpital qui est en ruines est bien plus urgent que ressasser des conneries et agiter des épouvantails.

  5. En ce qui concerne la Vente Albert ou Cas Bourla (docteur vétérinaire et chef d’entreprise grec), on continue à ne plus se poser de questions, eut égard au fait qu’on a répondu à toutes.

    Cela fait plus de deux ans que la Vente Pfizer porte le nom impropre de « épidémie de Covid ».

    Evidemment un Super Gouvernement mondial va avoir que des misères à vouloir gouverner la troisième planète du système solaire sans les peuples qui la compose avec cet incroyable Karl Gorithme:

Les commentaires sont fermés.

- Sécession la première parution de Yann Vallerie, rédacteur en chef de Breizh-info -

- Je soutiens BREIZH-INFO -

PARTAGEZ L'ARTICLE !

LES DERNIERS ARTICLES

ARTICLES LIÉS

ABONNEZ VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Pas de pubs, pas de spams, juste du contenu de qualité !