Twist À Bamako, Rosy, Luzzu, Marché noir, 355 : la sélection cinéma hebdomadaire

Twist À Bamako, Rosy, Luzzu, Marché noir, 355 : voici la sélection cinéma hebdomadaire. A noter tout de même, il faut le préciser, une profusion de films de propagande, semaine après semaine, qui sortent dans les salles françaises. Sur l’immigration, sur le genre, sur le féminisme sur les LGBT, sur le « racisme »…tandis que d’un autre côté, les films mettant en scène des héros Européens se rarifient…

C’est aussi comme cela qu’on déconstruit un peuple. En l’empêchant, par la culture, par le cinéma, par la littérature, de s’identifier à des personnages qui resteront gravés dans sa mémoire…

Twist à Bamako

1962. Le Mali goûte son indépendance fraîchement acquise et la jeunesse de Bamako danse des nuits entières sur le twist venu de France et d’Amérique. Samba vit corps et âme l’idéal révolutionnaire : il parcourt le pays pour expliquer aux paysans les vertus du socialisme.

Rosy

Marine, jeune étudiante de 21 ans, apprend qu’elle est atteinte d’une sclérose en plaques, une maladie auto-immune incurable. Elle décide de partir pour un long voyage initiatique dans 3 pays : la Nouvelle-Zélande, la Birmanie et la Mongolie.

Luzzu

De générations en générations la famille de Jesmark pêche à bord du Luzzu, bateau en bois traditionnel maltais. Mais Jesmark voit son avenir menacé par la raréfaction des récoltes et l’ascension d’une pêche industrielle impitoyable.

Marché Noir

Expulsé de France, Amir retourne vivre chez sa famille en Iran. Par solidarité avec son père, il se retrouve impliqué dans un crime et va devoir fréquenter le traffic de devises étrangères au marché noir. Mais la culpabilité le ronge…

355

Une arme technologique capable de prendre le contrôle de réseaux informatiques tombe entre de mauvaises mains. Les agences de renseignements du monde entier envoient leurs agentes les plus redoutables là où l’arme destructrice a été localisée : à Paris.

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

2 réponses

  1. je ne vais plus cinéma et ne regarde plus la TV depuis 4 ans. Je revois les classiques du cinéma avec de vrais et grands acteurs

Les commentaires sont fermés.

- Sécession la première parution de Yann Vallerie, rédacteur en chef de Breizh-info -

- Je soutiens BREIZH-INFO -

PARTAGEZ L'ARTICLE !

LES DERNIERS ARTICLES

ARTICLES LIÉS

ABONNEZ VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Pas de pubs, pas de spams, juste du contenu de qualité !