Covid-19. Comme la majorité des vaccinés, la majorité des non-vaccinés sont en très bonne santé et n’engorgent pas les hôpitaux !

A LA UNE

« Les non-vaccinés, j’ai très envie de les emmerder. Et donc on va continuer de le faire, jusqu’au bout. C’est ça, la stratégie »C’est l’une des phrases qui est ressortie de l’interview du président de la République au Parisien, alors qu’il répondait à une infirmière évoquant la saturation des services de réanimation à l’hôpital par les patients non vaccinés contre le Covid-19.

Emmanuel Macron a également qualifié les antivax d’« irresponsables » et d’ajouter qu’un « irresponsable n’est plus un citoyen », actant de fait la création d’une sous catégorie d’individus en France, et une forme de Sécession.

Des propos totalement dingues sortant de la bouche d’un président de la République, mais qui vont dans l’air du temps, médiatique ou politique, alors qu’y compris jusque des médecins se lâchent totalement, certains allant même jusqu’à renier leur serment d’Hippocrate en appelant à ne plus rembourser les soins aux non-vaccinés (ce qu’ils n’ont jamais demandé pour les migrants qui ne cotisent pas à la sécurité sociale…) et même à faire signer des décharges pour ne pas être réanimés en cas de Covid grave.

Pourtant, il y a 49,6 Millions de Français complètement vaccinés à l’heure actuelle sur 67,4 millions d’habitants selon le bilan démographique 2020 de l’Insee.

Il y a donc 17,8 millions de Français non vaccinés, dont 6 millions de Français « éligibles » à la vaccination (c’est à dire ceux de plus de 12 ans, le chiffre étant beaucoup plus élevé si l’on prend désormais les enfants de plus de 6 ans que le Gouvernement pousse à faire vacciner). Et sur ces millions de Français vaccinés comme non vaccinés, la plupart d’entre eux ne sont pas malades, et en très bonne santé (y compris d’ailleurs majoritairement dans le cas des positifs au Covid-19). Leur jeter l’opprobre n’a donc aucun sens.

D’autant plus que si on reprend les statistiques de Santé Publique France (statistiques officielles donc), on s’aperçoit que les activités liées au Covid-19 à l’hôpital sont minoritaires ces derniers jours alors que les contaminations n’ont jamais été aussi nombreuses :

Sur 2113 passages aux urgences en France pour suspicion covid, le 3 janvier (5% de tous les passages aux urgences), on se retrouve avec un taux d’hospitalisation dans la foulée de 32%. Cela signifie que 676 personnes ont été hospitalisées en France pour un Covid-19 le 3 janvier sur 2113 passages aux urgences liés au Covid qui ne représentent que 5% de tous les passages aux urgences. On est loin des mensonges balancés sur les ondes télévisées à chaque minute.

Cela signifie, même en admettant que tous les passages au Urgences pour Covid-19 sont le fait de non vaccinés (ce qui est faux), que 0,01% du total des 6 millions de non vaccinés ont été hospitalisés hier. La belle affaire….

Tous les chiffres des derniers jours vont dans le même sens, et sont disponibles ici

Dans tous les cas, ce sont de petites minorités de vaccinés et de non vaccinés qui se retrouvent aux urgences, puis hospitalisés. La majorité d’entre eux vit, travaille, rie, chante, pratique un sport, dans les meilleures conditions de santé.

Conclusion : les médecins et soignants qui reprochent aux non vaccinés de saturer les hôpitaux sont ou bien des personnes qui, le nez dans le guidon, n’ont plus de recul sur les évènements, ou des menteurs. Et les politiques qui reprennent et diffusent ce discours ne le font pas pour des raisons sanitaires.

Crédit photo : DR

[cc] Breizh-info.com, 2022, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

Rugby. Le RC Vannes s’impose à Grenoble (10-25) et renverse sa saison

C'est une victoire qui pourrait tout changer pour le RC Vannes cette saison en Pro D2. Une victoire à...

Nantes : Johanna Rolland de retour au bercail ?

Presse Océan a consacré ce samedi deux pages entières à Johanna Rolland, dont une consacrée à un entretien étroitement...

3 Commentaires

  1. Merci pour l’info, bizarre la plupart des personnes non vaccinées ne sont pas convaincues par ce vaccin, mais est ce qu’il est efficace à durée terme ou longue durée. Car la plupart des gens savent bien que ce vaccin est inutile à long terme.

  2. Lionel Labosse avec un tel nom de famille..je ne vous sens pas vraiment français entre nous! Alors arrêtez de vous la pêter OK …allez vous renseignez sur tous les effets secondaires des vaccins et vous comprendrez la réticence à ne pas se faire vacciner…et entre nous vous pensez vraiment qu’il n’ y en France que 6 millions de personnes non vaccinés….le gouvernement ferait il vraiment ce tintouin juste pour 6 millions de Français habitant la France….? Réfléchissez un peu..les chiffres qu’on vous donne sont il vraiment corrects hein…?! Boudiou

Commenter

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles liés