Basse-Goulaine. 4 individus interpellés après l’extorsion à main armée d’une famille venue acheter un camping car

Le 10 janvier, des gendarmes sont allés arrêter quatre suspects dans des camps de  gens du voyage à Nantes, chemin du Moulin des Marais, Vallet et Sarlat la Canéda pour une affaire d’extorsion à main armée faite le 13 juillet dernier à Basse-Goulaine.

Après avoir mis en vente un camping-car, les suspects ont attiré un acheteur, qui devait venir avec un acompte de 10% pour réserver le véhicule. Ce dernier est venu en famille, vers 19 heures, mais une Peugeot 307 percute leur véhicule et le met au fossé, puis des hommes cagoulés en sortent, armés, pour tenter de récupérer les sous. Sauf que le père de famille sort et s’oppose aux cagoulés pour protéger les siens, du coup, ils prennent la fuite.

Deux des quatre suspects devraient être mis en examen pour extorsion avec arme. Ils étaient connus pour d’autres affaires similaires.

Par ailleurs les gendarmes du sud du département ont résolu une autre affaire dont le mis en cause est déjà défavorablement connu de la justice : le vol d’une mini-pelle de la commune de Plessé à Blain le 11 janvier dernier, retrouvée sur un terrain de Bouaye.

Louis Moulin

Photo d’illustration : DR

[cc] Breizh-info.com, 2022, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Une réponse

  1. il faut bien que tous ces étrangers qui s’invitent en france puissent vivre décemment! les prestations sociales ne suffisent pas

Les commentaires sont fermés.

- Sécession la première parution de Yann Vallerie, rédacteur en chef de Breizh-info -

- Je soutiens BREIZH-INFO -

PARTAGEZ L'ARTICLE !

LES DERNIERS ARTICLES

ARTICLES LIÉS

No data was found

ABONNEZ VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Pas de pubs, pas de spams, juste du contenu de qualité !